LoLTracker

 
Taille du texte: +

Riot Games entre en partenariat avec BAMTech

Riot Games entre en partenariat avec BAMTech
 
Voilà un partenariat qui sort un peu de l'ordinaire. Riot vient en effet de se lier avec BAMTech pour développer les revenus spécifiques aux contenus eSportifs, ainsi que la diffusion de ces derniers. La petite surprise, c'est que BAMTech gère habituellement du baseball, et non de l'eSport. Et Riot reste malgré tout assez vague sur ses intentions...
 
Riot Games entre en partenariat avec BAMTech
 
Aujourd'hui, nous sommes ravis d'annoncer que Riot Games et BAMTech vont se lancer dans un partenariat inédit de commercialisation à long terme pour proposer des contenus professionnels d'e-sport League of Legends dans plusieurs régions à travers le monde. Nous allons travailler en étroite collaboration avec BAMTech pour développer les revenus de notre sport via divers canaux, dont notamment la sponsorisation et la publicité. Dès le début de l'an prochain, nous allons également travailler de concert pour repousser les limites de l'expérience des spectateurs d'e-sport, en nous appuyant sur la technologie de pointe de BAMTech pour donner aux fans davantage d'opportunités de se connecter et de participer à l'expérience League of Legends.
 
Ce nouveau partenariat va totalement changer la donne pour notre scène sportive. Comme nous l'avons dit par le passé, la viabilité économique est essentielle pour nous assurer qu'un sport soit durable. Ce nouveau partenariat représente un étape importante vers cet objectif. En tant qu'entreprise novatrice en matière de sponsorisation en ligne et de vente d'espace médiatique, BAMTech nous aidera à garantir la valeur de notre sport sur le long-terme, au fil de son évolution. À nos côtés, BAMTech aura à cœur de construire un environnement professionnel de League of Legends et de le porter vers l'avenir à long terme auquel nous croyons pour les équipes, les joueurs et les fans. Nous sommes honorés par leur soutien et leur foi en notre sport.
 
Fondée par la Ligue majeure de baseball, BAMTech est une entreprise leader sur le marché des services technologiques et de la diffusion vidéo. Elle a conçu, développé et distribué des outils de classe mondiale en matière d'expérience de visionnage en ligne pour des millions de personnes à travers le monde, que ce soit pour de nombreux sports traditionnels ou pour ses multiples partenaires des secteurs de l'actualité et du divertissement. Nous sommes fiers de représenter leur premier partenaire dans le domaine de l'e-sport et de pouvoir travailler avec eux pour créer des expériences innovantes et riches qui offriront à nos fans de nouvelles options lorsqu'ils souhaiteront assister aux événements e-sport de League of Legends. À l'avenir, nous partagerons régulièrement avec vous nos actualités sur les étapes clés et les futurs projets issus de ce partenariat.
 
Un développement aussi spectaculaire n'est possible que grâce à la passion qui anime les fans de League of Legends. Ils représenteront toujours la fondation solide d'une scène sportive à succès. Ce genre de dévouement et d'investissement dans le sport que nous aimons tous constitue un vote de confiance phénoménal, et nous croyons que c'est ce qui nous permettra de construire notre avenir ensemble et de créer pour vous une expérience inoubliable.
 
 
L'avis de Philidia :
 
Alors, Riot nous déballe ça un peu sans crier gare. L'annonce n'a rien de véritablement surprenant, tout juste voit-on au premier abord une petite surprise puisqu'il s'agit d'une société en rapport avec le baseball, et non avec des jeux vidéos. Quand on y regarde de plus près cependant, on peut y voir les intentions d'un géant qui s'est beaucoup fait remarquer par des rumeurs récemment : Disney. Possédant 33% de BAMTech, évoqué comme potentiel racheteur de Twitter (Au côté de Salesforce, Google, etc...), ou de Netflix, Disney est un géant qui semble se chercher. Évidemment, toutes ces choses ne sont restées qu'au stade de rumeurs, et c'est pour ça que j'en parle dans mon avis, plus enclin à de la subjectivité et à l'incertitude. Néanmoins, tout comme on a pu voir une volonté de Tencent de s'affirmer en tant que géant du jeu vidéo avec l'acquisition de Riot Games pour le côté PC, et l'acquisition de Supercell pour le côté mobile, les autres géants de la planète comme Google, Amazon, Facebook, etc... Ne cessent de diversifier leurs activités pour gagner toujours plus d'emprise sur le monde. Alors, Disney pourrait-il être de ceux-là ? Probablement que oui. Ce partenariat avec Riot a peut-être été favorisé par la société en tout cas. Et bien que cela n'affecte pas "directement" Riot, dans le sens où ils ne sont pas rachetés, ou influencés (Du moins pour l'instant), on peut se demander si le prochain terrain des grandes multinationales ne sera pas l'eSport. Certains en tout cas n'ont pas attendu aujourd'hui pour rentrer dans le secteur !
 
Une dernière question me taraude cependant l'esprit : Quelles vont être les retombées pour les structures qui diffusaient jusqu'à présent les contenus eSport ?
 
/dev : à propos de la diversité des champions
Mise à jour sur le PBE (16/12)
 

Participant à cette conversation

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
  • Tu es sûr que tu voulais dire Disney et pas Tencent? J'avoue que je ne vois pas trop ce que vient faire Disney ici (et pour moi ce géant ne se cherche pas, son identité et son image sont marquées depuis longtemps) mais une chose est sûre ce partenariat vient d'une motivation de Tencent plutôt que de Riot.
    Ça sent pas très bon pour l'Esport tout ça, d'ici quelques années ce sera tout pour le fric et l’image "gaming" va être remplacé par l'image "spectacle" parce que ça fait plus vendeur pour les non initiés.

    Je profite bien de cette période où l'Esport est pas encore trop pris au sérieux partout, bientôt ce sera le contraire ça va être tellement pris au sérieux à cause de l'argent à se faire que la discipline sera dénaturée...

  • Je parlais bien de Disney. Disney a récemment fait des manœuvres qu'on ne voit pas chez n'importe quelle société. Aujourd'hui, que ça soit Google, Facebook, Microsoft, etc... Toutes ces boites rachètent tout ce qu'elles peuvent qui peut les aider d'une manière ou d'une autre et leur rapporter. Et je veux souligner le fait que Disney semble vouloir se diriger vers ça, soit via des filiales, soit via des partenariats.

    Tencent n'est pas à l'origine directe du partenariat. Cela résulte d'un changement de politique de Riot au niveau de l'Europe et de l'Amérique, qui était jusqu'à présent fermé aux partenariats et à la publicité en général. Sauf que les LCS vont vite être dépassés par les autres scènes eSports s'il n'y a pas plus de moyens pour leur permettre de rester attrayant aux yeux des joueurs. Tencent a surement tapé du poing sur la table pour que la situation change, mais n'a à mon avis pas suggéré la société avec qui "changer" la situation.

    L'eSports était de toute façon voué à changer vers le même modèle que le football. De plus en plus d'argent circule, et il y a de plus en plus de spectateurs. Et on voit le même phénomène où des spectateurs ne sont parfois même pas joueurs. Il risque de rester faible en proportion des initiés vu qu'il y a plus de règles et de choses à connaître que dans un sport classique, mais l'eSport a toutes les raisons d'être pris au sérieux partout. Est-ce que ça dénature la discipline ? Je ne pense pas. Les joueurs classiques ne verront probablement pas beaucoup de changements. C'est plus les pros qui vont le voir le changement.

    1
  • Perso sur cette news, je pose la question du prix que vont devoir payer les streameurs pour les LCS. Je pense notamment aux Web tv françaisesur, mise à part millenium qui a webedia derrière, les indépendants ou structures de petites tailles comme o'gaming pourront pas survivre. Ça va finir avec les grands groupes tv comme tf1, be in sport etc... qui retransmettront l'esport comme le sport actuellement, et alors on perdra le caractère novateur de la scène esport par rapport à la scène du sport traditionnel.

    Le problème est que l'avancée est logique, riot fait le bon choix, mais ce me désole quand même.