Tribunal : Qu'est ce que Philidia a en tête ?

Tribunal : Qu'est ce que Philidia a en tête ?
 
Le tribunal a toujours été l'objet de beaucoup de débats. Des débats houleux, rassemblant tout types de gens. À force d'avoir des débats sur le sujet, j'ai pu observer des tendances, des choses récurrentes. C'est très intéressant bien que parfois facepalmique tant certains font preuves de mauvaise foi à dire qu'insulter des gens est parfaitement normal, parce qu'il faut dire les choses telles qu'elles sont.
 
Le point positif dans tout ça, c'est qu'à force de voir ce genre de sujets, j'ai pu adopter des méthodes plus efficaces pour parler aux gens et les raisonner. Je me met à la place du joueur, tout ce qu'il veut au final c'est jouer, rien de plus. En général le système, il s'en fiche, il crache son venin dessus pour n'importe quelle raison parce que ça l'affecte lui, mais je vois rarement des gens se plaindre uniquement du système, parce qu'ils viennent en général avec un dossier.
Alors comment interagir dans ce genre de cas ? Eh bien, il y a plusieurs méthodes, d'abord voir l'état d'esprit de la personne, et ensuite, c'est selon le cas, des explications sur le comportement, sur le système, et ça va jusqu'à "Soit tu changes ton attitude, soit tu finira permaban au bout d'un moment. Je ne pense pas que ça soit ce dont tu ais envie.". C'est drôle mais cette phrase est terrible pour rappeler au joueur quel est l'objectif principal et que le système ne changera pas avec un énième post du genre. Les réactions obtenues sont bien meilleures, et même si le joueur continue à détester le système, au moins il ne perdra plus son compte, et c'est quand même ça le but.
 
Beaucoup de gens me disent que je défends le tribunal parce que je suis émissaire. S'il est vrai que je défends bien Riot quand ils font bien les choses, je n'hésite pas pour autant à critiquer ce qui me paraît mauvais (Parfois un peu lourdement même), que ça soit la compensation récente pour les lags serveurs, la côte de justice que je n'aime pas et que j'aimerais voir retirée, le rework d'Eve qui a pris des années, les améliorations diverses que j'aimerais voir arriver et qui ne sont pas encore arrivée, etc...
Bref, pour en venir au sujet principal, en décembre 2012, j'ai fait une enquête poussée sur le tribunal. Elle a réunis beaucoup de gens qui m'ont apporté des réponses précieuses que j'ai toujours en ma possession, mais dont je ne me suis jamais servis. Au départ je voulais poster ces résultats d'enquête sur le forum US et donner mes conclusions à Riot, mais j'ai été retardé par diverses choses, que ça soit le dossier sur le système de ligues, le nouveau site, le boulot, etc... Et en mars 2013, je me suis dit qu'il fallait faire un meilleur usage de ces statistiques. Alors j'ai pensé que les utiliser pour proposer des améliorations serait une bonne chose. Le tribunal a besoin d'améliorations, et, j'ai envie d'en proposer en réfléchissant le plus possible. Une réflexion nécessaire parce que je ne suis pas designer, et je n'ai pas autant de données en ma possession que Riot. Mais, montrer qu'on a longtemps réfléchit sur le sujet et qu'on a travaillé dessus est quelque chose qui les forcera au moins à répondre.
C'est donc un thread très très long qui se prépare (Peut être plus long que mon dossier sur le tribunal qui est répartis sur 10 posts bien garnis, c'est dire...), et il faut le traduire, montrer des exemples, construire avec des images, bref, c'est un lourd travail. Mais je peux déjà vous donner un aperçu de ce qui me paraît nécessaire à demander, et pourquoi !
 
 
1) Implanter une notion de sévérité
 
C'est LA mesure la plus urgente à faire selon moi. À l'heure actuelle le tribunal juge sur la fréquence d'apparition. Le principe est simple, vous prenez un avertissement au premier cas, puis en revanant (Si vous revenez suffisamment vite, bien entendu), le système augmente la durée de vos sanctions, jusqu'au permaban, décidé par un Rioter.
 
 
Problématique :
  • Des joueurs extrêmement toxiques finissent simplement avertis alors que leurs propos sont inacceptables et nécessitent un ban lourd immédiat.
  • Des joueurs qui ont le potentiel pour s'améliorer peuvent recevoir certaines sanctions longues et décourageantes à cause de la récidive.
  • Des joueurs qui ne sont pas trop toxiques reviennent au tribunal en subissant des sanctions qui ne sont pas appropriées.
 
Symptômes :
Une des choses que je vois, qu'on me fait souvent remarquer, c'est ça. Des joueurs sont extrêmement toxiques, et se font simplement avertir. Le support peut prendre le dessus sur les sanctions du tribunal (Et ça arrive parfois, d'où certains dossiers acquittés avec des insultes violentes, ou des dossiers condamnés avec aucune sanction), mais cela me paraît insuffisant.
Autre chose, des joueurs au comportement toxiques se font avertir/ban 3 jours, et tentent de s'améliorer. Ils sont moins toxiques mais toujours éligibles aux sanctions du tribunal. Ils s'améliorent donc, et voient qu'ils prennent une nouvelle sanction plus lourde. C'est décourageant pour beaucoup.
 
 
Solution :
Quand vous votez au tribunal, vous n'avez que 3 choix, condamner, acquitter, ou passer. Une solution serait de diviser le bouton condamner en 3. Un bouton "Condamnation légère", un autre "Condamnation forte", et un "Condamnation lourde". La condamnation lourde serait destinée aux insultes lourdes, racistes, menaces de morts, et autres comportements graves, et impliquerait impérativement une vérification d'un Rioter. La condamnation forte serait destinée aux fortes insultes, harcèlement verbaux continus, feed volontaire flagrant, et autres comportement qui impacterait des gens sur toute une partie. Enfin, la condamnation légère, serait destinées aux cas que j'appelle "borderline". Ce sont des cas où la personne n'est pas trop toxique, mais où elle mérite malgré tout sa sanction. Cela consisterait en un rappel à l'ordre, ou un ban de 3 jours en cas de récidive du comportement.
 
 
Avantages :
  • Permet de repérer plus vite les comportements graves, et de prendre les sanctions appropriées pour que cela ne se reproduise pas.
  • Évite à des gens "borderline" de recevoir de lourdes sanctions lorsqu'un avertissement/ban 3 jours suffirait.
  • Donne au condamné une idée des efforts qu'il a à faire. Un avertissement/ban 3 jours signifiera qu'il a quelques progrès à faire, un ban plus long qu'il en a beaucoup, et permettra d'adapter les réactions des joueurs, du condamné, ou de Riot, en fonction des progrès nécessaires à faire.
  • Force une relecture des condamnation lourde (Même si déjà présente), réduisant les impacts que pourrait avoir un spam condamnation de masse.
 
Inconvénients :
  • Complexifie le système.
  • À l'heure actuelle il n'y a pas d'échelle déterminant quels comportements vaudrait quel type de condamnation.
  • Fausse un principe clé du tribunal et permet à des joueurs qui sont peu toxiques de prendre des sanctions légères alors qu'une récidive trop fréquente devrait les amener à des condamnations plus lourdes.
  • Peut favoriser l'utilisation de smurfs pour contourner les sanctions
 
 
Cette solution a des avantages et des inconvénients, évidemment, comme chaque solution. Mais je pense qu'instaurer un système qui détermine quelle durée la personne doit être sanctionnée a plus de chances d'aboutir sur un joueur qui se calme plutôt qu'un joueur qui prends des sanctions lourdes, se décourage, et continue sa lancée. Je donnerai plus de détails quand j'aurais terminé le gros thread.
 
 
 
2) Supprimer la côte de justice et veiller à ce qu'aucune récompense ne soit annoncée ou visible d'une quelconque manière que ce soit.
 
La côte de justice a probablement été introduite dans le but d'un développement itératif. Cela signifie que Riot teste d'abord comment les joueurs réagissent à une "récompense" avant d'ajouter autre chose derrière, comme pour l'honneur. Dans le cas du tribunal, je la trouve nocive.
 
 
Problématique :
 
Loin d'être dû au spam punish, je pense que le grand taux de condamnation s'expliquer par l'effet de masse. Ce phénomène, vous pouvez le constater tous les jours, partout. Un post de Riot démarre et prends -10 au début ? Les chances pour qu'ils repasse positif sont quasi-nulles. Un candidat aux élections a des bonnes idées, vous aimez bien, mais vu les sondages, il n'a aucune chance de passer, et les politiques appellent au "Vote utile". Ils ont raison, je ne vais pas voter pour ce mec qui n'a aucune chance de passer, tout le monde va voter pour les autres.
Je pense que le problème doit exister pour les cas "borderline". Il est pas extrêmement toxique, mais à mon avis il va être condamné. Autant le condamner aussi.
Le soucis pour moi est que cela peut fausser un dossier qui est proche de la limite. Dans le cas où ce sont des insultes lourdes, ça c'est sûr, c'est pas acceptable, et le mec va être condamné. Dans le cas d'un borderline, je pense qu'il peut arriver que des joueurs se disent "Bon, il est pas très toxique, mais je vais condamner parce qu'il l'est quand même". Ma première idée solutionne en partie ça, et supprimer la côte de justice détruit absolument tout intérêt à ne pas voter en se posant la vraie question "Est ce que j'aimerais jouer une partie avec ce joueur ?".
 
Ne vous y trompez pas, même si des gens le font, on est à mon avis très loin de la majorité qui le font (Heureusement, on aurait vraiment plus aucun acquittement), et cela pour une raison simple, contrairement à des sondages annonciateurs, et au fait que des candidats sont jugés favoris, vous n'avez aucun indicateur qui vous dit si le dossier au moment où vous le jugez est à 80% de vote condamnation, ou de vote acquittement. Vous n'avez que vos suppositions, mais je pense que l'effet peut être présent malgré tout. L'autre problème est qu'il s'agit là peut être d'une volonté de Riot. Vous vous souvenez peut être de ce que je vous dis souvent, à savoir que si c'était les Rioters qui s'occupaient des condamnations, ça serait bien plus sévère que ça. Eh bien c'est ça le soucis, c'est que la manière de juger n'est à mon sens pas totalement claire. Doit-on juger sur le principe du code, ou sur le principe du "J'aimerais jouer avec ce type", ou encore sur le principe du "J'accepterais de jouer avec ce type" ? Les trois sont totalement différents et ne donneraient pas les mêmes résultats. Et si on s'en réfère au code, alors la suppression de la côte est peut être justifiée, mais le motif n'est pas valable du tout.
 
Bref, je suis contre toute forme de récompense persistante, peu importe ce qu'elle apporte, mettre une carotte, même avariée n'est pas une chose à faire pour moi.
 
 
Solution :
 
C'est quand même difficile de se dire qu'on juge que pour une communauté meilleure. Cependant, j'y vois deux possibles solutions. Soit davantages de statistiques sur les jugements, soit des récompenses ponctuelles. Par exemple, les 50 meilleurs jurés ont obtenu la figurine de Teemo distribuée par Riot quelques mois plus tôt. Si quelque chose est offert à une fréquence très aléatoire, ça ne motivera pas assez ceux qui veulent juste l'obtenir, mais récompensera ceux qui participent. Mais la récompense ne doit pas être trop élevée.
L'autre possibilité est de supprimer complètement la côte, sans contrepartie.
 
 
Avantages :
  • Décourage les gens qui jugent pour la côte de justice.
  • Supprime la carotte et en partie la volonté de suivre la majorité.
 
Inconvénients :
  • Peu gratifiant pour ceux qui font le travail avec attention.
  • Risque de baisse du nombre de jurés.
 
 
 
3) Plus d'indicateurs et de communications !
 
Problématique :
  • On ne voit pas quand un Rioter est intervenu pour switcher la décision du tribunal (Même si on peut le déduire).
  • On ne voit pas quand un Rioter a condamné la personne avant que le tribunal ne le fasse (Même si on peut le déduire).
  • On ne voit pas quand un Rioter a levé une sanction du tribunal pour condamner plus lourdement la personne à la place (Même si on peut le déduire).
  • On ne voit pas quand on est passé au tribunal, mais qu'on a été acquitté.
  • Il n'y a pas d'indicateur disant si on a progressé dans le comportement.
  • Il n'y a pas d'indicateur disant si notre cas est léger, grave, ou lourd.
  • Il n'y a pas d'indicateur en jeu en cas d'avertissement du tribunal.
  • Il n'y a pas d'indicateur sur le dossier indiquant notre historique de bans ou les précédents dossiers.
 
Ces indications sont absentes, et pourtant nécessaires. Savoir qu'un Rioter intervient pour modifier la décision du tribunal est une chose bonne à savoir pour éviter les dossiers bizarres. Voir qu'on a été acquitté permet de savoir qu'on a été suffisamment report pour arriver au tribunal, et que cette fois on est acquitté, mais qu'il faut faire attention. Toutefois, pour ne pas inquiéter le joueur inutilement, cette mesure ne me paraît utile que si et seulement si le joueur a déjà été sanctionné par le tribunal. Ainsi il peut savoir que son attitude a progressé. Indiquer la sévérité du dossier indique au joueur les progrès qu'il doit faire, indiquer IG les avertissements des joueurs permet d'éviter le soucis des mails dans la mauvaise boite ou dans le dossier spam, et connaître l'historique permet d'avoir un traçage des dossiers (Plus ou moins utile).
 
 
Solution :
  • Corriger les bugs sur les dossiers en cas d'intervention d'un Rioter.
  • Rajouter l'envoi d'un mail et d'un signal en jeu pour dire qu'on est passé au tribunal, mais en étant acquitté, avec un message d'encouragement pour féliciter le joueur de ses efforts vis à vis de ses précédentes sanctions, et un rappel pour qu'il continue sur cette lancée.
  • Rajouter un message IG et/ou un mail pour dire au joueur passé un certain temps après la sanction (Ou un certain nombre de parties), qu'il a progressé et n'a été que très peu report.
  • Rajouter un texte standard expliquant la sévérité de la sanction, et les solutions pour améliorer son comportement selon la durée de la sanction. Par exemple, rappel à l'ordre à l'avertissement, signalant que la prochaine fois c'est un ban.
  • Rajouter un message IG en cas d'avertissement du tribunal.
  • Rajouter l'historique des dossiers du joueur (En conservant l'anonymat bien entendu, et uniquement une fois la sanction passée).
 
 
Avantages :
  • Plus grande clarté des dossiers.
  • Le joueur est mieux informé de la raison de ses bans, et de son évolution si elle est positive.
 
 
Inconvénients :
  • Peut donner une impression de flicage.
 
 
4) D'autres types de sanctions
 
Un point que Riot a déjà commencé à aborder, notamment avec les restrictions de messagerie. Mais il y a d'autres solutions.
 
 
Problématique :
 
Les bans ne sont pas le meilleur moyen pour réformer un joueur, en témoigne le pourcentage très faible de joueurs qui changent de comportement à partir du ban de 7 jours.
 
 
Solution :
Mettre en place d'autre type de sanctions, comme par exemple :
  • Impossibilité d'utiliser/acheter des skins.
  • Gains de PI/Expérience réduits de 50/75/100% sur X parties.
  • Chat pré/post game restreint ou désactivé.
  • Interdiction de jouer sur un certain mode de jeu.
 
Avantages :
  • Force le joueur à jouer normalement pour récupérer son compte. N'étant pas bannis, il sera moins enclin à passer par la solution du smurf, qui s'il est bannit, subira les même restrictions avec l'obligation de jouer pour débloquer le compte.
  • Empêcher d'acheter des skins peut forcer de bonnes attitudes pour que les joueurs ne passent pas à coté de promos.
  • Empêcher d'utiliser des skins est frustrant si le joueur a un champion et un skin favori.
  • La réduction de gains d'XP rends plus difficile la création d'un smurf destiné à troller, et peut réduire la toxicité des parties à bas niveau.
  • La désactivation du chat post-game évite les règlements de compte post game.
  • L'interdiction de jouer sur le mode de jeu favori de la personne peut la pousser à mieux se comporter pour ne pas être obligée de jouer sur les autres.
 
 
Inconvénients :
  • Un gain d'expérience réduit peut amener à des abus sur les parties bas niveaux.
  • La frustration provoquée par certaines mesure peut pousser le joueur à arrêter le jeu plutôt qu'à modifier son comportement.
  • La communication sur le chat pré-game est souvent nécessaire, et peut impacter la partie.
 
 
5) Des outils sociaux !
 
Problématique :
Un des plus gros problème du jeu, c'est que c'est 5 personnes qui ne se connaissent pas avec 5 personnes qui ne se connaissent pas. Alors dans ce cas, pourquoi ne pas implanter des outils sociaux en jeu pour se trouver des partenaires, un concept de clans pour pouvoir partir facilement à plusieurs, ou pousser le système de team en place plus loin pour encourager les gens à se regrouper ?
Se trouver une équipe est contraignant, mais un clan avec par exemple une vingtaine de joueurs connecté le soir aura plus de chances de permettre des parties plus conviviales et des soirées plus agréables qu'un matchmaking qui réunit des gens qui ne se connaissent pas. Ces solution existent déjà hors du jeu, pourquoi ne pas les rajouter au jeu ?
 
 
Solution :
 
Système de clan, permettant à des joueurs de se réunir pour jouer des parties à n'importe quel heure facilement (Adaptation du système de team actuel ?). Un bonus d'XP/PI pour encourager les gens à le faire pourrait être un plus.
 
 
Avantages :
  • Des gens qu'on connait un minimum, donc plus de chances de soirées conviviales (Car joueurs problématiques kickables).
  • Bonus de PI/XP
 
Inconvénient :
  • Pas forcément adapté à tous les modes de jeu.
 
 
D'autres solutions...
 
Évidemment ce ne sont pas les seules solutions auxquelles je pense. Il y en a d'autres, qui découlent ou non de mes stats. Mais j'ai besoin d'organiser et de traduire tout ça. Et comme pour le dossier tribunal, cela va me prendre énormément de temps, d'autant que je veux vraiment que ça soit bien fait, et le plus construit possible. Notez aussi que mes idées prennent en compte pour la plupart les possibilités qu'elles soient écoutés. Je sais déjà ce que Riot n'acceptera pas comme idée, ce qu'ils aimeront, ce qu'ils n'aimeront pas, enfin, je ne vais pas dire que je suis à leur place, mais connaissant leur politique, certaines propositions ne passeront jamais, alors autant se concentrer sur la partie qu'on peut modifier, c'est ce qu'il y a de plus utile.
 
 
Voila quelques solutions qui m'ont traversé l'esprit pour y réfléchir un peu plus. Certaines ne sont peut être pas intéressantes, pas suffisamment réfléchies, mais j'y travaille, et toutes ne sont pas présentes ici. Mais ça vous donne au moins un aperçu de ce à quoi je pense :)
 
Je ne sais pas quand j'aurais finit ce truc. Comme à mon habitude je travaille sur beaucoup de choses à la fois, et ne peut garantir que je l'aurais finit vite, j'ai des events à faire, des améliorations sur le site à tester, des expo dans lesquelles me rendre, un boulot IRL, et d'autres contraintes, qui font que ce n'est pas forcément facile de combiner tout ça =P
 
Bref, je vous laisse discuter de ça, mais connaissant le sujet, je vais surveiller de plus près les commentaires...
[Interview] Wenbin
Après la Russie, l'Espagne !
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    Fluttershy · 6 years ago
    Je suis plutôt d'accord avec les points abordés ci-dessus.
    Certaines de ces propositions méritent d'être traitées et travaillées, pour le bien de la communauté.

    Mais ... Le seront-elles ?
  • This commment is unpublished.
    Wanx · 6 years ago
    Franchement Philidia, chapeau.

    Le système à évidemment besoin d'être refait, on ne cesse de le dire, mais c'est pas si faciles effectivement.
    Quand à tes solutions je trouve sa plutôt éloquent, et très bien pensé. Rest à voir si ce sera lu et entendu.
  • This commment is unpublished.
    youpioou
    • Rédacteur/Modérateur
    · 6 years ago
    l'idée de plusieurs boutons de punitions aiderait vraiment. Des boutons qui permettent de juger entre "je n'aimerais pas du tout le voir en jeu" ou "il serait en jue avec moi ça soule mais bon je passe à autre chose après" donc comme tu dis de lourd à léger.

    J'espère que ton analyse va porter ses fruits auprès de Riot. Je sais qu'ils sont beaucoup à l'écoute de la communauté (NA) on le voit notamment lorsqu'il donne leur avis, leurs projets, leurs envies sur le forum directement donc il y à une chance que ton analyse ai un écho chez les NA. De là à faire changer le tribunal rapidement, j'en doute. Mais tu auras au moins une réponse de Rioter et gagné du crédit auprès d'eux.
  • This commment is unpublished.
    BlackSheep · 6 years ago
    Tout à fait d'accord avec ce qui as été dis.
  • This commment is unpublished.
    Briffaut · 6 years ago
    Bravo philidia !
    Tu a montrer une fois de plus que on pouvais compter sur toi , tes idée si il sont retenus par riot apporteront un grand changement bénéfique !
  • This commment is unpublished.
    Deleted Account · 6 years ago
    Ah je vois que Philidia continue son travail sur le Tribunal parce que dormir c'est [i]so 2012[/i]
    Je suis d'accord avec pas mal de tes propositions, et je me disais que pour les outils sociaux, Riot pourrait intégrer dans le matchmaking une chance supplémentaire de jouer avec des invocateurs que l'on aurais honoré en fin de partie (ce qui donnerais plus d'utilité à ce système que simplement des petits rubans) mais cela compliquerai peut-être à outrance l'algorithme du matchmaking qui doit être déjà bien alambiqué...
  • This commment is unpublished.
    RUBICONWOLF · 6 years ago
    De très bonnes idées dans tout ça, je suis assez d'accord aussi. Un sondage proposé aux utilisateurs du tribunal leur demandant quel améliorations ils souhaitent voir intégrer peut être sympa.

    En tant que juge la condamnation graduelle me parait primordiale. il est vrai que les comportements borderlines existent mais "borderline" est très subjectif et dépend de la sensibilité du juge. Et justement Riot souhaite laisser la communauté décider des comportements acceptables ou non. et au tribunal lorsque je juge un comportement limite je passe car je ne veux mettre ni l'un ni l'autre.
    Pour rebondir sur ton idée il serait sympa d'essayer 2 boutons acquitter et 2 boutons condamner :

    - Acquittement total pour les cas sans hésitation du genre report abhusif de premade.

    - Comportement limite (genre un bouton orange). Le comportement limite aboutirait sur un acquittement avec mail et/ou message ig. L'invocateur sait alors qu'il est passé au tribunal et doit faire attention mais le message est positif puisqu'il y a acquittement. De plus les invocateur de retour au tribunal après un comportement limite aurait leur dossier sans possibilité de choisir "comportement limite" le juge étant donc averti qu'il s'agit d'une personne borderline. Ainsi le borderline n'est pas trop pénalisé mais ne peut pas le rester éternellement.

    - bouton condamner classique dans le sens "je n'accepte pas son comportement" (flamer, spamer, rage quit annoncé...)

    - bouton condamnation grave pour qui ne suscitent aucune hésitation chez le juge (insultes racistes, menaces de mort...)

    Voilà ma vision de ton idée du tribunal à réponses graduée.

    Toutefois cela nécessite comme tu l'as dis plus d'information sur les cas.

    Étant assez d'accord j'espère qu'un bon dossier attirera l'attention des rioters. En terme d'expérience de jeu, l'apaisement de la communauté me parait essentiel et à défaut d'y arriver faire en sorte de mettre des outils pour regrouper les invocateurs aux sensibilités similaires.
   facebook   youtube   rss   logo twitter   

Derniers articles

Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant Sett le nouveau champion, 12 nouveaux skins et le contenu cosmétique qui va avec, et de l'équilibrage !...
Pour croire en l'avenir, il faut savoir surmonter le passé. Le Royaume des mechas débarque avec cinq nouveaux pilotes le 15 janvier 2020, à 20h...
Les Âmes sœurs, Senna et Lucian, sont en tête d'affiche de la nouvelle mise à jour de TFT.
Le patchnote 9.24 est arrivé ! C'est le dernier patch "normal" de l'année !
La maintenance qui permettra la mise en place du patch 9.24 a été annoncée, et aura lieu dans la nuit de mardi à mercredi !...