LoLTracker

 

À la rencontre des équipes franchisées en LCS NA

b10e5125884d7c8eb10f5f9ffc684560-d97512d3750a6ceed40f67f2ccb7169f
 
Plus tôt cette année Riot nous a annoncé que 10 équipes allaient être choisies pour le tout nouveau système de franchise mis en place en LCS NA pour 2018. Il y a quelques jours de cela Riot a officiellement annoncé les 10 équipes sélectionnées et les a présenté dans un article traduit ci-dessous.
 
Une nouvelle ère commence !
 
Plus tôt cette année nous avons commencé notre ambitieux projet de monter une structure franchisée pour les LCS NA en 2018. Au cours des derniers mois nous avons rencontré toutes les structures potentielles pour évoquer leurs plans stratégiques, marketing et de développement de marque, ainsi que de discuter du staff et support qu'ils mettraient en place pour leurs joueurs.
Nous pensons que dix équipes rejoignant les NA LCS est le parfait équilibre que nous pouvons trouvé entre partenaires pour la ligue. Représentant talent, passion, focalisation sur les fans dans la communauté e-sportive, expertise, héritage et expérience dans les sports traditionnels, ces structures, dévouées, bien structurées et ambitieuses, sont prêtes à se battre pour la gloire des LCS NA.
Que le combat commence !
 
 
      
Team SoloMid
Six fois champions des LCS NA, ils sont prêt à défendre leurs multiples titres
 
La structure e-sport la plus iconique de toute l'Amérique du Nord, si ce n'est le monde. Le chant "TSM" s'est fait entendre de Shanghai à Paris, que cette équipe joue ou non. C'est la seule équipe dans toute l'histoire de League of Legends à avoir participé à chacun des 7 Championnats du Monde, et la seule à avoir participé à chaque finale de LCS NA. TSM nous a offert certains des plus grands noms dans l'histoire de l'e-sport tout en cultivant une base de fans qui dépasse de très loin celle de toutes les autres structures en Occident. À sa tête Andy "Reginald" Dinh a su monter un véritable "Hall of Fame" durant sa carrière, autant en tant que joueur qu'en tant que président, et ne compte pas s'arrêter alors que la compétition se durcit. Poussant ses joueurs à des performances de niveau mondiales, TSM a toujous dominé dans sa recherche d'excellence et brillé par son instinct, et attaqueront 2018 avec une meilleure vision que jamais.
 
 
 
Golden Guardians
Une des structures les plus couronnées dans le monde des sports traditionnels arrive en LCS NA
 
Les Goldent State Warrios sont l'une des plus grandes marques dans les sports traditionnels. Et ceux-ci ne comptent pas se reposer tant qu'ils ne sont pas l'une des plus grandes marques d'esport avec les Golden Guardians. Leur histoire est pavée de succès : les Warriors dominent la couverture TV en NBA au niveau local, national et international, compte 3 joueurs des All-Stars 2016 dans leur rang et continuent de battre des records de NBA en terme d'engagements des fans ainsi que des ventes de tickets, maillots et produits dérivés. Ils savent que la voie du succès dans n'importe quel sport est dépendant d'une connaissance accrue dans le domaine et ont monté une équipe de passionnés afin de construire une structure capable de supporter ses joueurs de la même manière que son équipe NBA. Ramener à la maison deux des trois derniers titres de NBA a donné goût à la victoire à cette structure; le propriétaire Joe Lacob est partant pour reproduire ce succès sur la Faille de l'Invocateur. Tout ceci ne fait poser qu'une question : est-ce que TSM a un nouveau rival dans la conquête du titre ?
 
 
 
Cloud 9
Arrivé en LCS NA sur un joli coup en 2013 cette équipe a connu la victoire à de multiples reprises depuis
 
Cloud9 est aujourd'hui le synonyme d'un niveau de champions de LCS NA. Arrivé brusquement sur la scène en été 2013 après un split dominant en Challenger Series, C9 n'a jamais regardé derrière, atteignant les play-offs huit fois sur neuf et représentant la région NA à tous les Championnats du Monde depuis 2013. Grâce à la focalisation de l'organisation sur le bien-être de ses joueurs et sur la création d'une véritable marque, ses joueurs sont devenus parmi les streamers les plus prolifiques dans la communauté avec un soutien important et massif des fans. Leur capacité à continuellement défier les meilleures équipes de la ligue tout en apportant régulièrement de nouveaux joueurs mets la barre haut pour toutes les autres structures de LCS NA; ceci est une structure vétérane qui ne sera pas intimidée par de nouveaux opposants.
 
 
 
FlyQuest
Revenir plus fort avec pour objectif une croissance à long terme
 
Après avoir connu League of Legends grâce à la passion de son fils, Wes Edens est tombé amoureux de la scène compétitive et a investi dans FlyQuest au début de la saison 2017. Motivé pour revenir encore plus fort ce printemps, Fly revient avec une nouvelle marque, une nouvelle équipe de management et un plan pour construire un centre d'entraînement semblable à celui ouvert pour les autres équipes de Wes : l'équipe de NBA des Milwaukee Bucks. En plus de cela, afin d'améliorer leur performance sur la faille, FlyQuest a aussi pour objectif de se concentrer massivement sur ses fans. De la même manière que les Bucks sont parvenus à galvaniser leurs fans atour de #FearTheDeer (Craint le Cerf), Fly a de nombreux plans excitant pour intégrer la communauté à ses opérations, amenant ses supporters au plus proche de l'action. Fly a peut-être eu plusieurs cahots durant leur première saison, mais les renaissants Bucks montrent qu'il ne vaut mieux jamais parier contre cette structure trop longtemps.
 
 
 
Echo Fox
Concentration chirurgicale sur le bien-être et l'entraînement
 
Lorsqu'Echo Fox a rejoint les LCS NA en 2016, Rick Fox avait un message pour le monde : les joueurs pro sont des athlètes professionnels. Cette mentalité la amené l'équipe à investir massivement dans leur composition, mixant des méthodes conventionnelles et non-conventionnelles. Echo Fox a gagné une réputation méritée pour leur attention au bien-être de ses joueurs; ils ont recruté l'une des meilleurs équipe d'encadrement dans l'e-sport et mettent à disposition des moyens jamais vu pour leurs joueurs. Rick a su tirer les enseignements de ses années en NBA en mettant en place un entraînement équilibré autour d'une santé physique et mentale, d'une suivi personnel et de performances en jeu - et suivant ce modèle, cette structure a su trouver de nombreux succès dans d'autres disciplines (principalement les jeux de combat). Maintenant que le recrutement d'un ancien membre des Yankess, Echo Fox peut accentuer encore leurs efforts en matière d'entraînement et de bien-être et devrait atteindre de nouveaux succès sur la Faille.
 
 
 
Clutch Gaming
À la poursuite du futur de l'e-sport au travers des données et de l'analyse
 
Il n'a jamais existé une structure mieux préparée à rejoindre les LCS NA pour construire une équipe compétitive que Clutch Gaming. La structure en charge des Houston Rockets a su construire leur présence sur la scène de League of Legends pendant un an et demi, préparant avec soin son chemin vers de futurs titres. Avec l'aide de l'équipe des Rockets, CG a déjà construit l'un des meilleurs système de reconnaissance des joueurs de tous les LCS NA et utilisent leurs trouvailles de Challenger et de matchs professionnels afin de développés des compétences en analyses sans précédent, leur donnant un avantage conséquent pour la construction d'une équipe compétitive dès le Jour 1. Le nouveau propriétaire des Rockets Tilman Fertitta apporte son expérience de grande valeur à l'équipe également; entre son incroyable capacité à construire des structures de divertissement de grande valeur et sa réussite à former des équipes adorées comme les Texans ou les Rockets, ce ne serait pas une surprise de voir cette équipe réussir.
 
 
 
100 Thieves
Quand deux champions reconnus s'allient pour gagner dans une nouvelle arène
 
100 Thieves arrivent dans les LCS NA après la très prometteuse association de Matthew "Nadeshot" Haag, expérimenté dans l'e-sport, avec les Cleveland Cavaliers, champions reconnus en NBA. Nadeshot sait ce dont une structure a besoin afin de construire une marque et devenir champion : il a lui-même créé une chaîne YouTube dépassant les 3 millions d'abonnés, a lancé une marque de vêtements en réussite et a gagne sept titres majeurs au cours de sa carrière. Associez cela au triple champion en titre de la Conférence Est de NBA (et champions NBA 2016), les Cleveland Cavaliers, avec leurs équipes affamées et intelligentes, et vous pouvez vous attendre à une structure capable de piquer la vedette aux forces en présence. Lorsque les 100 Thieves affronteront les Golden Guardians dans une revanche LoLienne des trois dernières finales de NBA, il y aura plus que les LCS NA dans la balance.
 
 
 
Team Liquid
Une des équipes d'origine dans l'esport, menant la danse dans le développement de ses joueurs
 
Avec son statut d'une des marques les plus anciennes et connues dans l'esport, Team Liquid sait de quoi une équipe a besoin pour réussir dans la durée : un plan hors-norme de développement pour ses joueurs. Cette passion est profondément inscrite dans leur ADN -presque tous les meilleurs jeunes joueurs en NA sont passés par la Team Liquid Academy (ou Curse Academy avant cela) et a pu travaillé directement avec le propriétaire Steve Arhancet. La raison derrière tout ça : une équipe en avance sur son temps, capable de prendre des décisions intelligenetes, investissant dans des ressources comme des centre d'entraînement réalisés dans les règles de l'art ainsi qu'un contenu innovant pour ses fans. En plus de cela, Team Liquid a aussi mené la danse des actions de charité, ses équipes aidant des groupes comme City Year ou des banques alimentaires à Los Angeles. Avec un plan détaillé pour le futur et des profils vétérans dans le domaine des sports et médias, Team Liquid est prête à amener les LCS NA dans une version évoluée.
 
 
 
OpTic Gaming
Ensemble nous nous élevons, ensemble nous chutons, ensemble nous sommes..."The Green Wall"
 
Un nom légendaire pour les fans d'e-sport à travers le monde, OpTic Gaming est l'une des structures les plus en réussite en dehors de League of Legends, remportant de nombreux titres dans plusieurs FPS (comme par exemple la saison 2 de l'ELeague CS:GO 2017, les Championnats du Monde 2017 de Halo, cinq des six Majeurs de Gears of War 4 en 2016-2017 et les Championnats du Monde 2017 de Call of Duty), et réussissant même à signer le premier contrat d'écriture d'un libre chez HarperCollins en 2016. Et malgré l'arrivée d'un nouveau challenge avec League of Legends, OpTic est toujours aussi motivé à gagner, amenant avec eux une équipe de management de top niveau du monde entier, avec pour but d'atteindre le même niveau d'excellence que dans tous leurs autres jeux. Soutenu par la puissance du tristement célèbre "Gree Wall", l'une des fan-base les plus bruyantes et fières dans l'esport ainsi que par la passion d'OpTic à créer un contenu divertissant pour ses fans, ils pourraient rapidement concurrencer des équipes déjà en place en terme d'attention.
 
 
 
Counter Logic Gaming
La fidélité paye
 
L'une des structures les plus anciennes de NA, et l'une des seules équipes de la région a avoir remporté un tournoi internationnal, CLG a su persévérer au travers des épreuves pour devenir l'une des équipes les plus aimées de NA. Après avoir frôlé la disparition en 2014, l'équipe a su rebondir pour devenir championne NA et finaliste des MSI 2016. Maintenant l'équipe et soutenue par le pédigrée de la Madison Square Garden Company (propriétaire et opérateur du Madison Square Garden, "l'Enceinte la mieux connue au Monde", ainsi que des New York Knicks et Rangers), capable non seulement de soutenir l'équipe financièrement mais aussi de fournir une équipe de management de qualité expérimentées dans les sports traditionnels. CLG a en ligne de mire plusieurs titres de champions de LCS NA dans les saisons à venir.
 
 
 
(Fin de l'article. Explications supplémentaires)
 
Qui est laissé sur le banc ?
 
Comme vous avez pu vous en rendre compte, toutes les équipes présentes cette année en LCS NA n'ont pas été acceptées. Les dix équipes acceptées sont six anciennes équipes (TSM, TL, CLG, C9, FlyQuest, Echo Fox), une structure gaming implémentée dans d'autres jeux (OpTic Gaming) et trois équipes de NBA (Houston Rockets -Clutch Gaming-, Cleveland Cavaliers -100 Thieves-, Golden State Warriors -Golden Guardian).
Les quatre équipes qui n'ont pas été acceptées (malgré leur candidature) sont donc Team Envy, Team Dignitas, Phoenix1 et...Immortals.
Autant les trois premiers étaient plus ou moins attendus au vu de la concurrence très rude avec de nombreux investisseurs de NBA, autant le refus d'Immortals aura fait beaucoup de bruit : en effet, ces derniers, menés par le génial Noah Whinston, ont réussi à construire une des plus grosses fan base de LCS NA et sont reconnus dans la scène League of Legends pour leur management humain et focalisé sur ses joueurs (en témoigne la rupture de contrat à l'amiable avec Huni juste après sa re-signature, du fait de la demande de transfert de SKT, tout ça fait dans l'intérêt du joueur). Mais visiblement ceci n'a pas suffit pour Riot Games qui lui a trouvé au moins dix structures plus à même de mener la mission de partenariats des LCS NA.
(N.B : pour ce qui est des raisons du refus de ces équipes je préfère ne pas m'aventurer. En effet, plusieurs raisons sont sorties dans la presse, principalement celle expliquant que l'investissement fait dans l'Overwatch League pourrait gêner Riot ou aurait pu être trop important en terme de moyens pour donner des assurances suffisantes, mais ça ne reste que des suppositions incomplètes à mon goût. Les dossiers de candidature montés par les équipes sont complexes et bien plus complet qu'une simple idée. Sans avoir connaissance directement de ceux-ci je pense qu'il est inadéquat de juger si la décision de Riot est la bonne ou non).
 
Toujours est-il que tout ce beau petit monde s'active dans une pré-saison complètement folle en terme de transferts. Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à jeter un oeil sur notre article faisant le récapitulatif de tous les transferts NA et EU mis à jour quotidiennement !
Mise à jour sur le PBE (29/11/17)
Mise à jour sur le PBE (28/11)
 

Participant à cette conversation

Comments (7)

  1. Pix

Ça me surprenait que Riot parle des équipes absentes, j'ai pas tout de suite compris que c'était toi qui avait ajouté l'article.
Je pense que si Riot avait voulu des autres équipes, ils auraient allongé la liste. Quand ils disent que dix est le parfait équilibre, c'est juste une justification supplémentaire.

Oui évidemment pour Immortals comme pour les autres, il doit y avoir plein de raisons. Il faudrait connaitre la version des deux parties pour être sur.

 
  1. AliasTcherki    Pix

En effet, j'avais un peu peur de ça. J'ai rajouté une petite phrase qui devrait être plus claire maintenant.

Concernant le fait d'accepter plus de 10 équipes, je ne sais pas si Riot l'aurait forcément fait. Un championnat à 11 équipes est assez étrange à gérer notamment pour les calendriers, donc je pense qu'il aurait fallu au minimum 12 équipes. Et 12 équipes ça rajoute mine de rien un certain nombre de matchs dans la saison, complexifie le partage de revenus, rajoute 2 équipes académiques etc....
Donc Riot n'était peut-être pas prêt à effectuer ce changement en plus du changement avec le système de franchises. Ce n'est pas impossible que, si ce système marche particulièrement bien, Riot propose d'élargir la ligue (ce qui se fera avec l'accord des 10 équipes présentes).

 
  1. Lùndi

Je n'étais pas très assidu de la scène NA cette année, parce que je n'aimais pas trop les compos, mais je sens que ça va changer !

Voir tous ces noms mythiques dans le championnat, ça donne vraiment envie. J'étais le premier à dire que ce système de franchises n'était pas adapté aux LCS EU, mais maintenant je me dis que ça pourrais donner, en plus de la stabilité évidente, une vraie plus-value.
Certains grands noms européens sont absents de la scène LoL, et ce serait une vraie hype de les voir.
Même si il y a de fortes chances que cela n'arrive jamais, je serai le plus heureux des hommes si je pouvais revoir against All authority sur la faille

 
  1. AliasTcherki    Lùndi

Je pense que tu n'es pas le seul à avoir un œil sur la scène NA en ce début de saison. Tout comme toi je n'étais pas convaincu par le système de franchises quand Riot a commencé à évoquer le sujet, mais lorsque j'ai pu voir toutes leurs explications et ce que ça pourrait apporter j'ai changé d'avis. Et lorsque je vois toutes ces équipes ainsi que les transferts de pré-saison je suis encore plus convaincu.
Revoir AAA serait un peu dingue en effet ^^

 

on perd un peux le nord quand on est pas très focus sur la league pro :s

j'espère juste voir de bon match cette année sinon on va juste attendre les worlds '-'

 
  1. Swiitsh

Triste pour Phoenix 1, j'amais biens leur playstyle...
Merci Tcherki !

 
  1. AliasTcherki    Swiitsh

Yep c'est un peu dommage surtout que les joueurs sont un peu éclatés pour le moment (Ryu chez 100Thieves, MikeYeung chez TSM, Arrow encore inconnu). Mais les joueurs feront peut-être de belles choses dans de nouvelles équipes ^^
De rien !

 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
   facebook   youtube   rss   
 
tipeee tip btn

Derniers articles

Suivez les transferts officiels de EU et NA en un article ! 
Un article sur l'avancée du nouveau skin sur Illaoi 
Identification et correction des bugs, danses des champions et voyage dans le ventre de Tahm Kench. 
Meddler a parlé de la place de l'aléatoire dans le jeu, en abordant deux manières différentes de la mettre en place 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant l'artwork de God Staff Jax, et un peu d'équilibrage