C'est la semaine des Rift Rivals !

RREUNA
 
Après une première édition test l'année dernière, Riot Games lance la deuxième édition des Rift Rivals ! Réparties en 5 compétitions, les régions du monde vont s'affronter selon plusieurs formats pour déterminer lesquelles des régions rivales est la meilleure !
 
Vous pourrez suivre l'ensemble des 5 compétitions sur LoLTracker en allant simplement dans l'onglet eSports => Rift Rivals où vous aurez l'ensemble des matchs ainsi que le classement.
Faisons un petit tour d'horizon du tournoi voyant l'affrontement entre l'Europe et l'Amérique du Nord !
 
 
Rift Rivals : NA v EU
 
NA EU
 b2ap3 icon TL   Team Liquid  b2ap3 icon FNC   Fnatic
 b2ap3 icon 100Thieves   100 Thieves b2ap3 icon G2   G2 Esports
b2ap3 icon EF   Echo Fox b2ap3 icon SPY   Splyce
 
La compétition aura lieu aux États-Unis cette année après s'être déroulé en Europe l'année dernière avec une évolution du format :
  • Tout d'abord, la phase de groupe ne verra chaque équipe affronter qu'une seule fois les équipes de l'autre régions (et non deux fois comme l'année dernière).
  • Le format de la finale évolue également. Exit le BO5 entre les deux premiers qui sera remplacé par une finale en BO5 joué par l'ensemble des 6 équipes :
    • La première région à remporter 3 matchs remporte la finale
    • La région ayant remporté le plus de matchs en phase de groupe aura le choix des trois premières confrontations du BO5 (si par exemple les NA remportent la phase de groupe, ils décideront quelle équipe affrontera Fnatic, laquelle affrontera G2 et laquelle affrontera Splyce).
    • Si jamais c'est nécessaire (qu'aucune des deux régions n'a remporté les 3 premiers matchs), chaque région vote démocratiquement pour les deux équipes qui joueront les deux derniers matchs. Les équipes peuvent voter pour elle-même et l'équipe représentante au MSI a un vote de poids 1.5
 
Les matchs de la phase de groupe se feront suivant ce calendrier :
 
 
Les équipes américaines :
Les équipes américaines arrivent en meilleure confiance que l'année dernière, les trois équipes étant à la première place de la ligue.
  • Team Liquid a commencé avec un calendrier extrêmement fourni, jouant notamment contre Echo Fox, TSM et 100Thieves. Malgré deux défaites surprenantes contre Clutch Gaming et Golden Guardians Team Liquid semble en très bonne forme. Toujours très orienté sur les ADCs classiques (à l'image de leur région) les coéquipiers de DoubleLift arrivent avec la ferme intention de garder le trophée.
  • Les finalistes malheureux du Spring Split, 100Thieves, arrive dans une situation pour le moins particulière : il y a quelques jours, malgré quatre victoires consécutives, l'équipe de Nadeshot a annoncé le départ de leur jungler Meteos vers FlyQuest et l'arrivée en échange d'AnDa. Mais l'ancien coéquipier de WildTurtle ne sera pas pour autant le jungler titulaire, puisque ce poste sera réservé à Levi, l'ancien joueur des Gigabytes Marines, ayant fait ses armes en Academy League. Du fait de la règle des imports 100Thieves a du changer son toplaner Ssumday et faire jouer Brandini à sa place.
  • Pour finir, EchoFox est surement l'équipe la plus inconstante des trois. Assez incertains dans leur victoire, le jeu des coéquipiers de Huni n'est pas encore au point, manquant de stabilité et d'assurance. Huni s'est déjà essayé à plusieurs postes hors de la toplane, Altec a du mal à s'adapter à la méta et Feng a du remplacer Altec au poste de support. L'Europe devra toutefois se méfier d'Huni et de sa versatilité.
 
Les équipes européennes :
Les européens arrivent avec une confiance moins marquée que leurs opposants. Déjà humiliée l'année dernière, l'Europe ne veut pas laisser le titre à ses opposants à nouveau.
  • Fnatic, les champions en titre, a commencé à trouver son rythme en remplaçant Rekkles par Bwipo à la botlane. Plus à l'aise sur les bruisers et autres mages comme Swain et Yasuo, le belge fait des merveilles et a permis à son équipe de complètement se relancer dans le split après des débuts très difficiles. Décidés à ne jouer aucun ADC, Fnatic est l'équipe qui en a joué le moins depuis le début de saison, ne faisant confiance à Kai'Sa que deux fois en début de saison.
  • Seuls invaincus de ce Spring Split deux régions confondues, G2 Esports arrive en pleine confiance grâce à sa stratégie de funneling contre laquelle l'Europe n'arrive pas encore à trouver de solution. En mettant Perkz au centre de leur jeu et Jankos au poste de soutien, l'équipe d'Ocelote sera un véritable défi pour les américains : parviendront-ils à faire de qu'aucune équipe européenne n'a réussit à faire et infliger une défaite à cette stratégie ?
  • Pour finir Splyce arrive dans la même situation que Phoenix1 l'année dernière : malgré un bon Spring Split, l'équipe arrive en très grande difficulté. Pas du tout à l'aise dans la méta, les joueurs de Splyce ne parviennent pas à trouver une stratégie qui leur convient. Déjà peu à l'aise au Spring Split en début de partie, maintenant que le jeu s'est accéléré les Jaunes et Noirs sont en immense difficulté. Remis un peu en confiance grâce à leurs deux dernières victoires, on espère pour l'Europe que ces derniers continueront sur leur bonne lancée.
Mise à jour sur le PBE (05/07)
RedTracker #197 : Le snowball en début de partie r...
 
You must login to post a comment.
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

   facebook   youtube   rss   logo twitter   
 
tipeee tip btn

Derniers articles

Si vous faites partie des joueurs au sommet de la file classée, cet article risque de vous intéresser. Détails sur le palier Grand Maître et plus. 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant un peu d'équilibrage 
Thèmes abordés : Équilibrage du patch 8.19, Kassadin, forces des champions & buff, et bien plus ! 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant de l'équilibrage et les cosmétiques du mondial 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant de l'équilibrage