Demandez à Riot : l'hiver dans la Faille ?

Ask_Riot_Winter_Rift_Banner
...

Demandez à Riot : l'hiver dans la Faille ? - League of Legends

Quand est-ce qu'il neige ? Qui sont les plus honorables ? Pourquoi Mordekaiser est si différent ?

Bienvenue dans Demandez à Riot !

Cette semaine, nous abordons les raisons pour lesquelles certaines MVG ont reçu des changements plus drastiques que d'autres, qui sont les champions les plus (et les moins) honorables, et quand la neige fera son grand retour dans la Faille.


Pouvons-nous espérer revoir la Faille de l'invocateur hivernale ou d'autres modifications de l'apparence de la Faille ?

Les mises à jour des cartes que nous avons apportées pour des événements comme Solstice et Arcade ont toujours été très appréciées des joueurs (et très honnêtement, nous les adorons aussi). L'inconvénient, c'est qu'elles ne durent généralement pas très longtemps et manquent souvent de profondeur. Au lieu de créer une poignée de ces petites modifications tous les ans, nous avons préféré concentrer nos efforts sur la création d'environnements plus immersifs que les joueurs peuvent apprécier pendant de plus longues périodes de temps.

Le dernier exemple en date est le transfert du Raid du Nexus (qui reviendra désormais plus souvent dans le cadre d'événements) vers une magnifique et mystérieuse forêt ionienne. Autre exemple : la mise à jour de la Faille élémentaire lors de la présaison dernière.

Alors... reverra-t-on un jour la neige dans la Faille ? La réponse est : peut-être, mais nous n'avons aucun projet concret pour le moment. Ceci étant dit, nous améliorons sans cesse les outils utilisés pour réaliser les environnements. Pour la petite histoire, les premières arènes de TFT ont été conçues à partir de bouts de la Faille de l'invocateur, mais étant donné qu'à l'époque, nous n'avions aucun moyen de reconditionner les parties de cartes, nous avons dû trouver comment les séparer avant de pouvoir les réutiliser ! Ce sont des avancées de ce genre qui nous aident à créer des cartes plus immersives, et ce plus vite que jamais. Peut-être qu'un jour, nous pourrons créer des cartes temporaires pour mettre en valeur les événements, mais pour l'heure, nous espérons que vous apprécierez le Le Temple du lys et du lotus.

P.-S. : Avant que vous nous disiez « bah, il suffit de réutiliser la carte d'hiver déjà faite, nan ? », nous tenons à rappeler que la Faille prend LITTÉRALEMENT feu. (Puis elle crée des fleurs. Et des pierres. Et... du vent ?) Blague à part, il faudrait créer des versions enneigées des quatre Failles élémentaires ainsi que des alcôves. Ce n'est pas un si grand défi technique, mais cela demanderait un investissement considérable en temps que nous ne sommes pas prêts à faire cette année.

- Karadwe, chef de produit


Pourquoi Mordekaiser a-t-il subi autant de changements par rapport à Nunu ou Fiddlesticks ?

Bonne question ! Étant donné que j'étais chargé de travailler sur Nunu et Mordekaiser (avec EndlessPillows), je vais détailler notre démarche et ce qui nous a amenés à la version finale que vous connaissez.

Quand nous faisons la mise à jour des champions, certains points doivent être retravaillés à des degrés de profondeur divers, tandis que d'autres doivent simplement être un peu modernisés ou retouchés. Ces mises à jour vont des petits ajustements comme Ezreal en 2018 aux refontes totales comme celle de Mordekaiser. Tout dépend des raisons qui motivent la mise à jour et à quel point leur kit est emblématique ou essentiel à leur identité (j'y reviendrai plus bas).

Juste avant leur mise à jour, Nunu et Mordekaiser étaient tous deux au plus bas (ou presque) de la sélection de champions en termes de taux d'utilisation, ce qui en a fait de bons candidats pour une MVG. Ce genre d'indicateur révèle que leur kit ne fait plus écho auprès des joueurs actuels. Même si nous sommes tout à fait enclins à avoir des champions de niche, il y a tout de même une différence entre un champion à l'utilisation situationnelle et un champion que pratiquement personne n'aime jouer. D'ailleurs, même les champions de niche se situent plus haut sur l'échelle de profondeur de jeu, qui mesure le nombre de parties jouées par leurs utilisateurs les plus fréquents. En plus d'avoir un taux d'utilisation vraiment faible, Nunu et Mordekaiser étaient également très bas en profondeur de jeu.

Notre processus de mise à jour du kit d'un champion est à peu près toujours pareil, et pour faire simple, se présente comme suit :

  1. Déterminer les compétences emblématiques qui doivent être conservées et transposées dans le nouveau kit.
  2. Veiller à ce que l'identité stratégique du champion soit préservée.
  3. Avec la marge de manœuvre restante, créer l'expérience de jeu à laquelle l'on s'attend en voyant le personnage ou en lisant son histoire.

    Ainsi, voilà notre raisonnement pour Nunu :

    1. Zéro absolu est probablement l'exemple idéal pour illustrer ce qu'est une compétence emblématique. Elle existe depuis le tout début et la plupart des joueurs connaissent son nom et ses effets. Si l'on venait à la supprimer, cela serait particulièrement décevant pour la communauté, même pour la majorité de celles et ceux qui ne le jouaient pas de façon active.
    2. L'identité stratégique de Nunu repose sur le contrôle des objectifs. Qu'est-ce qui le rendait si doué dans ce domaine ? Voracité. Du coup, comme il était hors de question d'altérer son identité stratégique, nous l'avons reprise. (Dans les deux cas, les compétences ont été mises à jour, mais restent très semblables à leur version originale).
    3. Je voulais également rendre la navigation sur la carte (et notamment dans la jungle) plus amusante, et comme nous voulions aussi illustrer la relation amicale et joueuse entre un garçon et son « monstre », nous avons eu l'idée de faire rouler la boule de neige.

      Dans les grandes lignes, cela semble très simple, mais ses compétences et son passif ont connu de nombreuses itérations avant d'arriver là où ils en sont maintenant. D'une certaine manière, essayer de conserver 2 de ses 4 compétences rend les choses plus difficiles, car cela ne laisse pas beaucoup de place pour être créatif.

      Mordekaiser, quant à lui, n'avait aucune compétence réellement emblématique. On pourrait objecter le contrôle des fantômes avec R, mais c'était un aspect de son gameplay qui n'intéressait pas la plupart des joueurs. Nous avons passé des mois à essayer de le rendre plus agréable et fonctionnel en l'état, mais au bout du compte, nous avons conclu qu'imposer un contrôle de familier dans son nouveau kit n'allait pas rendre Mordekaiser plus amusant pour davantage de joueurs. (Nous en parlons plus en détail dans la vidéo des coulisses du développement de Mordekaiser.) Supprimer les fantômes impliquait également que nous avions davantage de puissance à allouer dans des éléments plus amusants et satisfaisants ; c'est pour cela que son A fait si mal.

      Ensuite, Mordekaiser n'avait pas une identité stratégique aussi clairement définie que d'autres champions comme Nunu et Fiddlesticks. Nous voulions toujours faire de Mordekaiser un colosse AP qui emploie l'offensive pour alimenter ses défenses, mais au niveau stratégique, il n'avait pas de réelle identité. Par conséquent, nous avions là une occasion d'en créer une nouvelle, ce qui a conduit au concept d'emporter des champions dans le Royaume des morts pour les séparer de leurs alliés et les entraîner dans un véritable duel.

      Ainsi, comme nous avions pratiquement le champ libre sur l'ensemble de son kit, nous nous sommes demandé : quand on voit l'image de Mordekaiser, ou qu'on lit sa biographie, quel genre de personnage on s'attend à jouer ? La réponse était assez évidente : un type qui pète la classe avec une armure lourde et une masse énorme, en plus d'être seigneur du Royaume des morts et capable d'utiliser ses pouvoirs. C'est de la volonté d'incarner cette vision que sont nées ses nouvelles compétences : écraser des trucs avec sa masse, se sentir quasiment indestructible par moment, lancer des sorts à distance qui sont atypiques d'un guerrier en mêlée, et enfin, emporter les ennemis là où l'on est le plus fort avant de les exterminer.

      J'ai conscience que la réponse est longue, mais j'espère qu'elle vous donnera une meilleure idée de notre parcours lorsque nous travaillons sur les mises à jour de champions. Chaque MVG a des objectifs différents, et certaines nécessitent beaucoup de modifications là où d'autres sont plus sommaires. Si vous souhaitez vous plonger dans les détails, n'hésitez pas à consulter ces articles sur Urgot, Evelynn, Fiddlesticks et Volibear, ainsi que cette vidéo au sujet de Pantheon.

      - Riot Xenogenic, game designer en chef


      Quels sont les champions les plus et les moins honorables cette saison ?

      La palme du champion le plus honorable de League of Legends revient à Yuumi avec 0,8 point d'honneur reçu par partie, soit 20 % de plus que la moyenne ! Elle est talonnée par Soraka, Lulu et Nami.

      En fait, ce sont les champions de soutien qui ont tendance à recevoir le plus d'honneur en règle générale. En effet, 13 des 15 champions les plus honorables sont principalement joués comme supports, les deux seules exceptions étant Ivern et Kalista, respectivement à la 5e et 14e place. Le cas de Kalista est particulièrement intéressant, étant donné qu'il s'agit d'un ADC qui possède plus de synergies « directes » avec son support (grâce à Lien du pactisant), ce qui explique peut-être pourquoi elle figure aussi haut dans le classement.

      À l'inverse, le champion avec le moins d'honneur reçu par partie est Jayce à la 148e place, suivi de très près par Teemo et Quinn.

      Quelques infos en vrac pour les intéressés :

      • Le champion le plus honorable joué principalement dans la voie du milieu est Galio (30e), puis Orianna (42e).
      • Le champion le plus honorable joué principalement dans la voie du haut est Shen (53e), puis Sion (55e).
      • Les rôles les plus honorables sont dans l'ordre : support -> ADC -> jungler -> mid laner -> top laner. (Cela est probablement plus révélateur des tendances selon lesquelles certains rôles s'honorent mutuellement, comme les supports et les ADC, que la nature des champions elle-même.)
      • On dénote quelques différences régionales au niveau de l'honneur. Nous pouvons citer par exemple Lee Sin qui passe du 32e au 96e champion le plus honorable sur les serveurs nord-américains, ou Yasuo qui grimpe de 63 places quand on observe les serveurs européens exclusivement, où il atteint la 45e place au lieu de sa moyenne mondiale de 108e.

        Merci pour la question, c'est toujours un plaisir de répondre à vos interrogations concernant les données du jeu !

        - Riot South Korea, analyste pour l'équipe Insights


        Vous avez une question ? Suivez ce lien et posez-nous toutes vos questions.
        La création de Liens spirituels
        Comportements gênants (MAJ Août)
         
        You must login to post a comment.
        Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

        Be the first to comment.

        By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://loltracker.com/

           facebook   Discord2   rss   logo twitter   

        Derniers articles

        Raconter une histoire par le son.
        Parlons des 3 extensions qui constituent l'ensemble Appel de la montagne et ce qu'elles représentent pour l'avenir de LoR....
        Riot s'engage à soutenir les streamers et les créateurs de contenu. Nous avons préparé quelques instructions ainsi qu'une FAQ pour ceux qui utilisent souvent notre musique quand ils créent du contenu....
        Les objectifs pour chaque classe d'objets et les changements de stats importants.
        Nous sommes heureux d'annoncer le championnat de Teamfight Tactics: Galaxies !