EU LCS Semaine 7 : La course aux play-offs atteint son apogée

Odoamne_Splyce
 
Fnatic et G2 stoppés dans leur série de victoire, Vitality qui relance (un peu) la machine et trois équipe à égalité pour la sixième place, la septième semaine a laissé place à une course magnifique pour les 4 derniers matchs de la saison
 
Concours de pronostics
 
Vous avez été 30 à participer à cette première semaine du concours de pronostics ! Merci beaucoup à tout le monde pour avoir été aussi nombreux.
Du fait de la manière avec laquelle le composant est fait, le classement risque d'être extrêmement serré cette année puisqu'il n'y aura pas de points bonus attribués pour avoir obtenus un certain nombre de résultats juste comme dans les deux précédents.
 
Pour rappel, vous pouvez maintenant suivre le classement général (ainsi que le classement de chaque semaine) directement dans l'onglet eSports - LCS EU - Classement pronostic.
 
Pour la première fois depuis le début de la saison nous avons deux gagnants dont aucun n'est issu de LoLTracker ! LoloKidOr (qui a déjà remporté deux semaines auparavant !) et maitrecelestes. Bravo donc à vous deux, vous remportez tous les deux un coffre mystère !
Pour rappel, afin de gagner votre récompense nous avons besoin de votre "Pseudo d'invocateur" sur League of Legends. Pour le renseigner, accédez à votre profil :
 
 
Puis éditez votre profil :
 
Et renseignez le dernier champ :
 
 
Cette information ne sera pas visible sur le site et seulement l'équipe LoLTracker pourra y avoir accès pour vous remettre vos récompenses.
 
Si jamais vous n'avez pas encore rempli vos pronostics pour la quatrième semaine de compétition n'hésitez pas à accéder à l'onglet Pronostics et inscrire vos prévisions. Même si vous n'avez pas participé aux premières semaines, pas d'inquiétude, vous pourrez toujours prendre en cours de route, un coffre mystère est à gagner chaque semaine.
 
Petite précision supplémentaire : dans son article expliquant le fonctionnement du nouveau composant permettant de faire les pronostics, Philidia vous a dit que mettre un score délirant n'affecterait pas vos scores tant que vous avez le bon gagnant (mettre 15-5 revient au même que 1-0). Ceci est bien vrai à l'exception de la colonne "Taux exact pronostiqué, %" qui affichera 0 si jamais vous mettez ce genre de score. Mais ça n'affecte en rien votre nombre de point ou votre classement.
 
 
LCS Europe Semaine 7
 
 
Se relancer pour accrocher les play-offs
 
b2ap3 icon roccat Roccat 1 - 0 Giants Gaming b2ap3 icon giants gaming
 
 
 
Giants restait sur 4 défaites en 5 matchs et voulait absolument se relancer dans la course aux play-offs. Alors que pendant un moment on pensait qu'ils allaient être la seule équipe à suivre le rythme imposé par les premiers, l'équipe menée par Steeelback et Djoko s'est rapidement effondrée. De son côté Roccat n'abordait pas ce match plus en confiance, restant sur 3 défaites en 4 matchs (dont deux défaites contre UoL et H2K alors derniers de la ligue). Donc cette rencontre entre deux équipes de deuxième moitié de tableau est décisive dans la course aux dernières places en play-offs.
 
 
Une pression qui n'a pas l'air d'atteindre plus que ça Djoko, le jungler français de Giants
 
 
Les deux équipes optent alors toutes deux pour des compositions orientées sur la fin de la partie, leur force depuis le début de saison, et ce malgré la sortie du patch 8.4 qui donne la part belle à des barons obtenus très tôt.
Mais dès le début de partie Giants connait un revers pour le moins gênant : lors d'un classique échange de bleu entre les deux équipes, Djoko back à côté d'une ward alors qu'il est très bas en Points de Vie. Blanc en profite alors rapidement sur Corki, ce qui amène rapidement un doublé dans les poches du midlaner coréen.
 
 
Visiblement Djoko dormait encore un peu en ce début de partie
 
À cause de cette action Roccat a rapidement pris la main sur la partie, contrôlant facilement le rythme. À 17 minutes de jeu Roccat avait un avantage en or de près de 4k gold. Et Memento, très connu pour cela, dominait la vision de la carte, décrochant un score de vision de 37, très élevé en comparaison de Djoko qui s’affairait à un score de 13.
Grâce à cette avance Roccat a pu prendre le baron quelques minutes plus tard, nous servant le premier sbire de siège buffé par la Main du Nashor ET par la Bannière de Commandement. Une stratégie qui va marquer l'ensemble de la semaine de compétition et qui mettra Amazing et Quickshot sous le choc.
 
 
À lui tout seul le sbire effectue un travail gigantesque pour le push de Roccat
 
Après ça la partie est tout bonnement perdue pour Giants qui ne parvient jamais à revenir : grâce à Corki et Caitlyn Roccat peut tranquillement rouler sur la base de Giants, démolissant sans problème quelques minutes plus tard le Nexus.
 
Joueur du match : Memento. Le jungler de Roccat confirme de plus en plus sa maîtrise dans le domaine de la vision, donnant de véritable leçon à ses adversaires, ce qui permet à son équipe de souvent pousser ses avantages plus loin.
 
Les derniers seront les premiers ?
 
b2ap3 icon uol Unicorns of Love 1 - 0 H2K b2ap3 icon h2k
 
 
Après plusieurs semaines au fond du classement les deux équipes se sont particulièrement réveillées ces derniers matchs, assez pour espérer décrocher une place en play-offs. Et ce duel signe une rencontre importante car tous les matchs comptent tant aucune des deux n'a le droit à l'erreur pour atteindre la sixième place.
 
Alors que le premier match nous avait servi des compositions tournées beaucoup vers la fin de partie, on sent qu'UoLet H2K se sont un peu plus tournées vers le Baron Nashor avec Cho'Gath d'un côté et Ezreal/Karma de l'autre.
On s'attendait à ce que le patch 8.4 accélère les parties, qu'on en voit la fin plus rapidement, mais ce match aura fait exception avec plus de 45 minutes de va et vient, les deux équipes se renvoyant constamment la balle.
 
Le match commence très bien pour H2K : alors que Shook détruit une Control Ward au mid, Kold se jette un peu trop rapidement sur lui, s'attendant à un classique 2v2 entre les deux junglers et midlaners. Mais c'est sans compter un excellent roam signé PromisQ qui avait flairé le coup, ce qui lui permet d'obtenir le premier kill de la partie.
Mais ce n'est pas suffisant et H2K ne parvient pas à prendre le match totalement en main et UoL parvient petit à petit à revenir dans la partie, grâce à un excellent roam de toute l'équipe qui donne deux kills décisifs à Azir et leur permet de détruire la première tour du mid quelques minutes plus tard.
 
Ayant vu les ravages provoqués par la Bannière de Commandement doublée du buff du Baron UoL tourne alors rapidement son attention vers le monstre de la Faille dès son apparition. Et lorsqu'ils parviennent à trouver Shook isolé et à la tuer, UoL ne réfléchit pas à deux fois et récupère le précieux bonus.
 
 
Une mort qui coute cher à H2K
 
 
Grâce à ce baron et à la bannière déjà faite sur le Cho'Gath de WhiteKnight UoL détruit petit à petit les tourelles d'H2K, y faisant même passer l'inhibiteur de la voie du milieu. Grâce à cela UoL peut faire tranquillement le deuxième baron de la partie un peu moins de 10 minutes plus tard. Devant la force du push et l'avance conséquente (8k d'or) ce baron doit signer la fin du match. Mais Shook et son équipe voient la chose totalement différemment. Grâce à une excellent Control Ward empêchant UoL de voir le flanc de la Sejuani adverse H2K récupère un ace, donnant par la même occasion 4 kills à son ADC Ezreal.
 
C'est alors le début de la remontée pour H2K qui s'empresse de récupérer à son tour quelques bâtiments adverses afin de réduire l'avance en or à 4k. Et 37 minutes de jeu, rebelote pour UoL avec un deuxième ace en faveur de leurs adversaires. Alors que le combat s'annonce plutôt bien pour les Licornes, Exileh et Samux réalisent tout deux la même erreur et se retrouvent tout deux bump par le Sion de SmittyJ, ce qui entraîne rapidement leur mort et la perte du combat.
 
 
Un A de Sion peut rapidement tourner le combat en sa faveur
 
Grâce à ça H2K se retourne et va chercher le troisième buff de baron de la partie et continue son avancée.
 
Mais petit à petit la composition de ces derniers commence à souffrir du scaling adverse : Tristana et Azir ont de plus en plus la main sur la partie et le Ezreal de Sheriff ne peut plus suivre. Et quelques minutes plus tard lorsque les deux équipes s'affrontent pour l'Elder Drake, H2K ne fait pas le poids et doit concéder le buff décisif aux Roses et Blanc.
 
Ceci signe alors la fin du match, UoL gagnant le dernier teamfight de la partie avant d'aller détruire le Nexus.
 
Joueur du match : WhiteKnight. Le joueur commence petit à petit à s'habituer au niveau des LCS. Alors qu'il avait du mal à ses débuts le toplaner se montre de plus en plus décisif, ce qui explique en partie la remontée de UoL au classement en ce début de saison.
 
 
Splyce confirme sa montée en puissance
 
 
 
b2ap3 icon splyce Splyce 1 - 0 G2 Esports b2ap3 icon g2 esports
 
 
Malgré sa défaite contre Fnatic la semaine précédente G2 s'avançait comme archi-favori contre Splyce, restant sur 7 victoires en 8 matchs. Mais son adversaire du jour monte de plus en plus en puissance, montrant qu'il faut les prendre au sérieux.
Et cette rencontre en est la preuve claire : grâce à une lecture du patch absolument excellente Splyce draft une composition orientée majoritairement vers le buff du baron. Xayah/Rakan couplés à Galio permettent de contrôler fortement le début de partie, Cho'Gath tuant facilement le buff grâce à son ultime et... Ivern. Un pick surprise qui va faire ses preuves un peu plus loin dans la partie.
 
Sans surprise c'est bien Splyce qui prend le contrôle de la partie rapidement, enchaînant les objectifs et domine la carte de la tête et des épaules. Les drakes, le Rift, les tours, les champions, tout y passe pour les coéquipiers de kaSing.
Logiquement, quand à 20 minutes de jeu le baron fait son apparition, Splyce le récupère sans difficulté. Et c'est alors là que le pick Ivern s'avère être un véritable coup de génie pour Xerxe
 
 
Le bush magique pour faire disparaitre le sbire. Difficile pour G2 de l'atteindre
 
 Après ça le match ne connaitra aucun rebondissement, Splyce continuant d'avoir la main sur le match. Le deuxième baron signe alors officiellement la fin du match, permettant à Splyce de terminer sans problème une rencontre dominée très largement contre le deuxième de la ligue.
 
Joueur du match : Nisqy. Le midlaner a montré une très belle amélioration depuis le début de saison. Alors qu'il avait beaucoup de mal depuis le début face à des midlaners de très haut calibre, le joueur a trouvé son rythme et son style et participe amplement à la stabilité de son équipe.
 
 
Vitality, enfin le réveil !
 
b2ap3 icon team vitality Team Vitality 1 - 0 FC Schalke 04 b2ap3 icon schalke04
 
 
Quatre défaites consécutives. deux semaines à 0-2. Est-ce que Vitality n'est pas aussi bon que ce que l'ont pensait et la période de grâce connait sa fin ? Cela semblait légitime de se poser la question avant cette rencontre. Mais heureusement pour les fans de la structure française, les joueurs ont enfin réussi à inverser la tendance. En face par contre pour l'équipe allemande rien ne vas plus. Ce qui était vu comme un simple manque de forme devient de plus en plus inquiétant, au point de les mettre assez à la traîne pour ne plus espérer les voir en play-offs.
 
Pour ce match, nous avons droit à une petite surprise dans les compositions avec Ashe pour Minitroupax. L'ADC de Vitality est en difficulté depuis le début de la saison, manquant visiblement beaucoup d'impact sur le jeu, laissant en général ce rôle à son midlaner Jiizuke.
Et le pick paye. Même si le début du match n'est pas entièrement propre pour les joueurs de YamatoCannon, la pression exercée par ses lanes fonctionne. Grâce à Ashe et son ultime dévastateur les joueurs de Schalke s'écroule sous la pression exercée, et c'est naturellement que ses joueurs parviennent à faire tomber trois tours contre une seule pour leur adversaire.
 
Logiquement, dès la vingtième minute de jeu Vitality récupère le baron sans même avoir à se battre grâce à une astuce utilisée par Gilius et Jiizuke
 
 
Sneaky sneaky, Gilius et Jiizuke profitent de la portée d'Azir pour réaliser un baron en toute tranquillité
 
Derrière le match ne consiste plus qu'en une très lente victoire de Vitality qui épuise son adversaire : on sent que les quatre dernières défaites ont mit un sacré coup au moral des jeunes joueurs qui préfèrent cette fois jouer la prudence.
Et en face l'inactivité de Schalke fait peur à voir : incapable de créer la moindre étincelle Nukeduck et ses coéquipiers s'enfoncent toujours plus dans le fond du classement.
 
 
Misfits, décidément bête noire de Fnatic
 
b2ap3 icon misfits gaming Misfits Gaming 1 - 0 Fnatic b2ap3 icon fnatic
 
 
Sept victoires consécutives pour le premier de la ligue Fnatic. La dernière équipe à l'avoir battue ? Misfits. C'était lors de ce match à rallonge de plus d'une heure que Fnatic avait subi sa dernière défaite avant d'entamer sa série de sept victoires, dont une précieuse contre G2. C'était donc l'occasion de se venger pour Rekkles et ses coéquipiers, après avoir de nouveau échoué face à l'autre quart de finaliste européen des Worlds 2017. Pour Misfits les performances en dents de scie continuent : capable de gagner contre un UoL en pleine remontée et perdre contre un Schalke en pente raide vers le fond du classement, impossible de savoir où les Lapins vont se situer.
 
Mais dans une semaine qui a déjà vu plusieurs picks surprises Misfits y va également du sien, sortant un grand classique européen du temps de Froggen : Anivia. Alors que les deux précédents (Ivern et Ashe) étaient orientés sur le contrôle de la carte, cette-fois ci le pick surprise permet surtout de contrer très fort le pick top fort du moment : Sion. En effet, grâce à son mur Anivia bloque facilement toutes les tentatives d'engage de sOAZ sans sourciller et sans consommer de CD décisif.
 
Et comme pour faire un clin d’œil à leur précédente rencontre, les deux équipes délivrent un match très long et très serré. C'est tout d'abord Misfits qui prend la main sur le match. Grâce au pick Anivia Sencux n'a pas trop de mal à contenir les assauts de Caps, incapable d'appliquer une bonne pression face au waveclear de son adversaire. Grâce à la botlane Xayah/Rakan d'Hans Sama et Mikyx Misfits prend fortement le contrôle sur la voie du bas également, mettant la Sivir de Rekkles sous pression.
 
Et à 28 minutes de jeu tout explose. Alors que jusque-là le match était pression sur la carte, le Baron Nashor débloque totalement la situation, entraînant un teamfight violent entre les deux équipes. Même si Fnatic parvient à donner 3 kills à son ADC c'est Misfits qui récupère le baron, principalement grâce à un très bon setup de Mikyx.
 
 
À partir de là Fnatic et Misfits jouent une véritable partie de ping-pong, récupérant chacun tour à tour le baron et l'Elder Drake, aucune des deux équipes ne parvenant à prendre le pas : même si la composition de Fnatic est plus intéressante en fin de partie grâce à Sivir et Corki, Anivia et Shen apportent un degré de contrôle que Rekkles, Caps et sOAZ ne parviennent pas à résoudre.
 
C'est alors passé la 50e minute de jeu que le teamfight décisif va se dérouler. Et comme ça lui arrive de temps à autre lorsqu'il tente de faire l'action décisive, Rekkles fait le pas de trop qui signe sa mort. Avec ça Misfits a totalement la main sur le reste du combat et peut finir la partie et ajouter à son tableau des scores une victoire très importante.
 
 
Alphari ne s'est pas fait prier pour punir le positionnement de Rekkles
 
Le joueur du match : Sencux. Avec Nisqy et WhiteKnight le midlaner des Misfits a lui aussi confirmé cette montée en puissance après des débuts difficiles, ce qui a beaucoup servi son équipe pour obtenir une victoire pour le moins surprise.
 
 
Qui pour arrêter Splyce ?
 
b2ap3 icon roccat Team Roccat 0 - 1 Splyce b2ap3 icon splyce
 
 
Splyce s'est complètement lancé en fin de saison, et même G2 a semblé sans solutions face à eux. Et Roccat n'a pas fait exception à la règle lors de leur rencontre avec une défaite.
Pourtant le match aurait pu tourner totalement autrement tant le match s'est résumé à un va et vient de l'avantage en or.
 
 
De vraies montagnes russes qui ont surement données de sacrés haut-le-cœur aux supporters de Splyce
 
Après avoir servi un pick Ivern surprise dont Roccat s'est rapidement débarrassé en le bannissant, Splyce a sorti un autre pick de sa manche : Cassiopeia. Vue comme une mage très forte sur le patch 8.4 grâce à la nouvelle itemisation, Cassiopeia n'avait pas encore vu le jour en Europe.
 
Mais ce n'est pas Cassio qui fait le show en début de partie mais Xayah : Kobbe impérial depuis le début de la saison délivre à nouveau une performance de haute voltige sur son champion, doublé du pocket-pick Zilean de kaSing.
En face Memento normalement habitué à forcer les déclics ne parvient pas à trouver les solutions sur sa Camille jungle, critiquée par Amazing comme un très mauvais pick.
 
Splyce réussit alors à prendre le match en main et petit à petit, avec deux drakes, plusieurs tours et un avantage en or, on pense que l'équipe en forme de l'Europe va pouvoir dérouler son jeu. Mais c'est sans compter l'abnégation de Norskeren et Memento. Alors que Splyce semble très bien contrôler le pit du baron, Norsekeren réalise un splendide ultime pour emmener son jungler directement en position de voler le baron. Et l'hécatombe commence alors pour Splyce.
 
 
Mais l'avantage prit par Roccat ne suffit pas à contenir Splyce, car 8 minutes plus tard, les rôles s'inversent totalement pour les deux junglers.
 
 
Ce steal de baron fait très mal à Roccat qui perd tout son avantage en or, laissant même le buff de l'Elder à son adversaire. Mais même sous la pression, les coéquipiers de Profit parviennent à tenir le choc et setup le troisième baron de la partie. Mais à l'image des deux premiers, celui-ci se fait à nouveau steal par le jungler adverse.
 
 
Duke, membre du coaching staff de Splyce et ancien coach du PSG, à gauche sur la "coach cam" est au bord de l'implosion
 
 Ce steal est le steal de trop pour la partie que Splyce va pouvoir achever quelques minutes plus tard : même si Roccat décroche le buff de l'Elder Drake ils doivent défendre à 4 contre 5, ce qui est quasi impossible avec la nouvelle puissance du baron et Splyce termine la semaine 2-0.
 
Joueur du match : Xerxe. Grâce à deux barons volés par le jungler de Splyce, celui-ci a offert beaucoup d'air à son équipe afin de rajouter une victoire précieuse.
 
La fin du match a alors été l'occasion pour Deficio de tenir son pari avec kaSing. Dans l'émission EUphoria, kaSing avait parié à Deficio qu'ils gagneraient contre G2. Si jamais ceci s'avérait vrai alors Deficio devait l'interviewer en lui faisant uniquement des compliments. Chose promise, chose due pour le caster danois !
 
 
Même Odoamne y a va de sa petite remarque :P
 
Des chemins qui s'opposent
 
b2ap3 icon uol Unicorns of Love 1 - 0 FC Schalke 04 b2ap3 icon schalke04
 
 
Quatre victoires consécutives pour le premier. Quatre défaites en cinq matchs pour le second. Il faut le dire, les chemins de ces deux formations se croisent vitesse grand V. Malgré tous les espoirs mit dans cette formation du FC Schalke la mayonnaise semble ne pas prendre, et ça se confirmera au cours de ce match.
 
L'illusion semble pourtant tenir lors du début du match. Schalke ne s'effondre pas et contrôle plutôt bien le début de partie. Avec Nukeduck sur Azir Schalke récupère deux dragons infernaux, laissant entrevoir une force certaine en fin de partie pour le midlaner norvégien. Mais UoL reste totalement dans le match, et trouve l'ouverture au quart d'heure de jeu pour assommer d'un violent teamfight leur adversaire.
 
 
Schalke semble totalement désorganisé et se fait totalement avaler par UoL
 
Après ce teamfight Schalke ne rajoutera au tableau des scores que 2 faits : une tourelle détruite et un kill de Ezreal sur Sejuani. Rien de plus.
 
UoL contient parfaitement la partie, ne laissant jamais d'espace à l'équipe allemande, rajoutant une nouvelle semaine 2-0 à leur actif.
 
 
 Misfits, on ne sait plus où donner de la tête
 
b2ap3 icon h2k H2K 1 - 0 Misfits Gaming b2ap3 icon misfits gaming
 
 
 
Il y a quelques semaines de cela Alphari avait été très dur avec le niveau réel de son équipe, ne les jugeant pas d'un top niveau européen. Et il faut avouer que les semaines passant, l'inconsistance de Misfits laisse super que le niveau est encore loin de celui aperçu pendant les Worlds.
 
Pourtant après la victoire contre Fnatic le début du match laisse entrevoir de bonnes choses. Misfits domine tranquillement la partie, récoltant la quasi totalité des objectifs sur la carte (3 drakes, le Rift Herald, 2 tours) contre une seule tourelle concédée. Mais l'avantage en or reste relativement mince, ne dépassant pas les 2k en leur faveur.
 
Et à la 26e minute, l'équipe s'effondre à nouveau : Hans Sama pourtant excellent jusque là choisit un chemin très risqué pour rejoindre son équipe et se fait surprendre par une excellente rupture de SmittyJ. Derrière Shook n'hésite pas une seule seconde et cloue sur place l'ADC français avec sa Sejuani, récupérant un kill important et décisif en vue de la prise du baron. Derrière Misfits tente malgré tout de contester le buff mais le placement très intelligent de promisQ permet de tuer Sencux sans problème, ce qui achève les espoirs de Misfits de contester le baron.
 
 
Malheureusement pour eux derrière, H2K n'a plus qu'à dérouler son jeu et enfoncer petit à petit Misfits à nouveau dans la défaite.
 
Il serait légitime de se poser de sérieuse question sur les picks choisis pour Hans Sama. Envoyé par 5 fois sur Ezreal, l'équipe n'est parvenu à gagner que 2 de ces matchs, et avec un impact très faible de l'ADC français. À l'inverse, lorsque ce dernier est super un ADC plus orienté sur la fin de partie (Kog'Maw, Xayah, Varus et Tristana), l'équipe a gagné 5 des 9 rencontres.
Même si Hans est l'un des meilleurs Ezreal en Europe, Misfits ne semble pas encore en mesure de finir le match assez rapidement pour profiter de la pleine puissance du champion sans subir ses fins de matchs plus faibles.
 
 
Fnatic peut remercier Gilius
 
b2ap3 icon fnatic Fnatic 1 - 0 Team Vitality b2ap3 icon team vitality
 
 
 
Après la déconvenue lors de leur dernier affrontement Fnatic avait les crocs pour se rattraper cette fois et donner une leçon à Vitality, qui plus est après le tweet pour le moins provocateur de Gilius à la fin de sont match la veille
 
 
Mais ce n'est pas ce que le début de rencontre raconte.
En utilisant exactement la même stratégie qu'au match aller, Gilius enfonce la midlane, donnant de multiples kills à son Azir et mettant Caps très loin derrière sur Corki.
 
 
La première mort intervient à 3 minutes de jeu. Caps en rajoutera 2 autres avant le quart d'heure.
 
Avec près de 5k d'avance dès la marque des 20 minutes passées, Vitality a amplement l'avantage sur son adversaire, menaçant de lui infliger sa deuxième défaite de la semaine. Mais c'est sans compter ce qui devient de plus en plus un classique en Europe : le steal Nashor. Vitality semble pourtant bien en place pour ce Nashor, restant relativement confiant, mais c'est sans compter l'invisibilité traître de Kha'Zix qui surprend tout le monde chez eux, y compris Gilius. Grâce à ça Fnatic revient bien dans le match, détruisant à son tour tourelles et même inhibiteurs.
 
 
 
Un steal qui ne laisse pas indifférent Gilius
 
Mais quelques minutes plus tard une action des plus longues inverse de nouveau le court de la partie. Vitality profite du back de Rekkles pour engager sOAZ et tenter de le tuer. N'y parvenant pas Fnatic profite alors de l'occasion pour envoyer sOAZ derrière Vitality grâce à son TP et détruit Vitality. Grâce à ça Fnatic tente alors de finir la partie mais n'y parvient pas.
C'est alors que Cabochard lui aussi y va de son TP pour tuer les joueurs de Fnatic, ce qui leur offre un baron sur un plateau doré, que Broxah ne peut pas voler.
 
 
Un teamfight complètement fou
 
Ceci donne la place à Vitality de détruire une partie de la base de Fnatic et récupérer le buff de l'Elder Drake quelques minutes plus tard.
 
Mais à la 44e minute le match prend à nouveau une tournure différente : Jiizuke est renvoyé à la base pour protéger les tourelles de Nexus et Fnatic en profite pour récupérer un baron que Gilius ne parvient pas à steal. Un premier bon point pour Fnatic. Mais ce qui va réellement achever la partie est quelques minutes plus tard : Vitality veut récupérer son deuxième Elder Drake de la partie, synonyme de victoire tant le buff a été amélioré avec le patch 8.4 si il est pris deux fois dans la même partie.
Mais comme plus tôt dans la partie Gilius se fait dominer par Broxah et le jungler danois prend le meilleur sur son adversaire.
 
Grâce à cela Fnatic achève la partie et se sauve d'une semaine à 0-2 qui aurait été embarrassante. De son côté même si Vitality a de nouveau perdu, la performance reste rassurante pour les prochaines semaines.
 
 
 G2 Esports, le patch 8.4 ce n'est pas encore ça
b2ap3 icon g2 esports G2 Esports 1 - 0 Giants Gaming b2ap3 icon giants gaming
 
 
Ce n'est pas souvent que ça arrive, mais l'équipe gagnante comptait plus de 5k d'or de retard sur son adversaire : et pour cause, Giants en a fait baver aux champions d'Europe en titre. Comme pour finir la semaine en beauté, nous avons eu droit à 3 picks relativement rares : Viktor, Olaf et Kled.
 
Et la composition de Giants avait le mérite d'être très créative : très agressive son objectif était de foncer sur le Viktor immobile de Perkz avec Kled et Olaf puis d'enchaîner les CC, particulièrement l'ultime de Galio. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce n'est pas passé loin de fonctionner.
Après une longue mise en place autour du baron Targamas et Djoko enfoncent le levier de l'engage et démolissent complètement la formation de G2 dans un déluge d'engage que ces derniers ne peuvent contenir.
 
 
C'est plutôt joli quand tout marche correctement
 
Grâce à ça Giants prend complètement la main sur le match, forçant Perkz à constamment jouer à reculons pour éviter de subir le même sort plusieurs fois.
 
Mais plus le match avance et plus la puissance du midlaner serbe se fait ressentir, profitant massivement de la nouvelle itemisation AP qui lui offre des statistiques presque indécentes. Et passé la quarantième minute de jeu la formule ne marche plus pour Giants et G2 peut tranquillement achever le match après un baron solide.
Mise à jour sur le PBE (07/03)
Mise à jour sur le PBE (06/03)
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    AliasTcherki
    • Rédacteur/Modérateur
    · 3 months ago
    Bonjour à tous =)

    Première version de la nouvelle formule que je veux suivre : un article récap, je sortirai un article d'annonce des matchs demain.
    J'ai également en préparation un article qui fait le point sur la course aux playoffs en NA et EU de manière précise et quelques éléments sur la LPL, LCK et LMS et un esport tracker. Ces deux articles devraient sortir Vendredi.

    Alors je sais que je n'ai pas toujours été à l'heure sur mes articles. Je m'en excuse. Disons que depuis mon arrivée chez LoLTracker ma vie a pris une tournure pas très agréable qui m'a fait m'enfoncer et broyer du noir pendant un moment.
    Je ne compte pas attirer la pitié avec ce message, ce n'est pas l'objectif. Mais j'ai pris plusieurs dispositions la semaine dernière pour changer les choses, ce qui explique l'absence d'articles esport. Même si je file toujours des coups de main à Phili pour le PBE, les articles esport sont très longs à écrire car il demande pas mal de recherche et de visionnage (celui-ci m'a pris environ 5 heures à écrire en comptant plusieurs pauses au miilieu pour m'aérer le cerveau).
    J'espère vivement que ces nouvelles dispositions vont se faire ressentir dans mon rythme d'article et que je pourrai vous servir des articles ponctuels et de qualité.

    Comme d'habitude tout remarque constructive est la bienvenue =)
    • This commment is unpublished.
      Mentes · 3 months ago
      Très bien fait. Je regarde pas tous les match, et les highlight sont parfois trop rapide pour saisir les moments importants.
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 3 months ago
      Merci beaucoup ^^
  • This commment is unpublished.
    Pix
    • Super-Tipeur
    · 3 months ago
    Cet article est excellent, félicitation !
    Une petite remarque puisque tu y tiens :p, tu aurais pu nous remettre le classement.

    Je pense que ce format te permet de mieux détailler la journée passée sans avoir en plus à se soucier de la journée qui vient, ce qui alourdissait pas mal la page.


    Et si on parlait du sujet ? C'est vraiment un calvaire de pronostiquer en ce moment (enfin pas pour tout le monde apparemment :)). J'ai l'impression que toutes les équipes ont haussé leur niveau de jeu pour cette fin de championnat, à part schalke qui n'y arrive plus.
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 3 months ago
      Merci beaucoup ^^
      Okay, je note, j'ai hésité à mettre le classement, je le ferai la prochaine fois.

      Je suis d'accord, ça alourdissait beaucoup le format et c'était lourd à écrire et lire. Sans oublier que je devais me répéter d'un paragraphe à l'autre en parlant deux fois de chaque match, ça ne me plaisait pas ^^

      Pour ce qui est des pronostics.... Je vais craquer xD
      J'ai refait une semaine à 5 points la semaine dernière, c'est tellement difficile de comprendre ce qui se passe. En tant que spectateur c'est génial, ça permet de prendre plaisir à chaque match, mais pour pronostiquer, je suis d'accord, c'est très difficile x)
  • This commment is unpublished.
    Philidia
    • Administrateur du site
    · 3 months ago
    Toujours en tête du classement général. Si c'est pas la marque d'un expert ça !
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 3 months ago
      Impressionné, rien à dire =D
  • This commment is unpublished.
    Lùndi · 3 months ago
    Très bien ce nouveau format, ça permet de se remettre en tête les principales actions !

    J'ai tellement rigolé de voir la tête de Gilius lorsque Broxah lui a volé le Nashor, ils avaient poussé le vice à le mettre en replay et on entendait le public rigoler, le pauvre il a pris tellement cher sur Twitter à la fin
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 3 months ago
      Très content que ça plaise ^^

      Oui, c'était assez marrant. Mais quand un mec fait le malin comme lui, c'est mérité que le public en retour l'allume quand il foire :P
   facebook   youtube   rss   logo twitter   
 
tipeee tip btn

Derniers articles

Thèmes abordés : Mise à jour de mi-patch, ARAM, objets AD & hotfix, funneling, et bien plus ! 
Lors de la première semaine de LCS les tireurs étaient loin d'être absents de la mêlée avec une réussite honorable 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant un peu d'équilibrage 
Pour tout savoir sur l'événement VS 2018, lisez cet article ! 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant principalement de l'équilibrage