Façonner Ornn

LOL_CMS_170_Article_01_qmlee3fdkfojw27y9guc
Un article de Riot concernant la production d'Ornn
 
Façonner Ornn
 
Le voyage de certains champions, de leur conception jusqu’à leur lancement final, se déroule parfois sans encombres. Pour d’autres, en revanche, disons simplement que la route peut être semée d’embûches, et qu’il est parfois difficile de les éviter. Nous allons vous raconter l’histoire d’un de ces champions ; un Forgeron ambulant qui a sommeillé près de quatre ans avant d’arriver dans la Faille.
 
Coup de poker et étincelle
 
Il y a de ça quatre ans et demi, nous avons lancé un concours en interne, chez Riot, pour créer le prochain champion de League of Legends. N’importe quel Rioter pouvait proposer une histoire. Tout le monde était invité à voter, et au fur et à mesure, les meilleures idées se sont dégagées. Les dix meilleurs champions ont été envoyés à une équipe de développement, afin qu’elle puisse explorer les possibilités et voir si chaque champion était viable ou non. Nous avons appelé ça le « ça passe ou ça casse ».
 
Rammi « DigitalRam » Mohammed, responsable du Support, m’a mis au défi de participer et d’atteindre le top 10. Fièrement, j’ai inventé les histoires de trois champions. La première était super mauvaise. Elle n’a eu que des votes négatifs, il me semble. La deuxième a presque atteint le top 10, elle était vraiment à ça d’y arriver. Après deux semaines de votes acharnés, ma troisième histoire s’est finalement hissée à la seconde place. Mon idée ? « Le Forgeron ambulant », un guerrier capable de fabriquer ses propres armes.
 
Nous avons organisé une réunion avec les designers, les artistes, les programmeurs et les auteurs du jeu pour que je puisse les rencontrer et discuter avec eux du sort du champion que j’avais en tête. C’est seulement une fois que la réunion s’est inscrite sur mon calendrier que je me suis rendu compte que le champion que j’avais imaginé pourrait potentiellement être le prochain champion de League, et qu’il pourrait même sortir dans les mois à venir. Mais la réunion a été reportée, reprogrammée, repoussée, et reprogrammée, et repoussée encore.
 
En 2013, à la fin du printemps, la réunion a enfin eu lieu. Les artistes, designers et auteurs ont commencé à me bombarder de questions : d’où vient ce Forgeron ambulant ? Qu’est-il ou qui est-il ? Que veux-tu qu’il fasse ou qu’il soit dans le jeu ? Et enfin, la question qui fut décisive : comment pourrait-il révolutionner League of Legends ?
 
La réponse à cette question était simple : faire de lui une boutique ambulante. Au départ, l’idée semblait absurde, mais après de nombreuses discussions, nous avons réuni toutes les propositions autour d’un personnage de type forgeron. Après notre première réunion, nous ne savions pas encore précisément qui ou ce qu’il serait, et nous avions juste quelques idées griffonnées sur un papier pour son kit. Rien n’était décidé, mais un tas de possibilités s’offraient à nous.
 
 
Lors de la seconde réunion, nous avons continué à explorer mon champion, et c’est là que nous avons eu notre première surprise (ce n’était certainement pas la dernière !). Il se trouve que Joshua « HUGEnFAST » Smith, le directeur artistique, avait également pensé à un forgeron pour le « ça passe ou ça casse », et qu’il avait déjà dessiné quelques esquisses de sa création.
 
 
Assembler les idées était une partie de plaisir. Nous avons pris les idées que les gens préféraient, y avons ajouté des illustrations qui dépotent et, dans un effort collectif, le Forgeron ambulant semblait prêt à entrer en production, avec un lancement possible en début d’année 2014.
 
Sauf qu’il n’allait pas voir le jour en 2014… Ni en 2015… Ou en 2016.
 
Douche froide
 
En 2014, Riot a commencé à revoir tout le processus de création des champions, et ceux en préparation ont été ralentis ou rangés dans les cartons (c’est à dire mis en suspens jusqu’à nouvel ordre). Malheureusement, le Forgeron ambulant faisait partie de cette deuxième catégorie. Le nouveau processus de création des champions impliquait d’assister à une réunion mensuelle pour parler de l’histoire du champion, présenter ses idées et choisir ensuite si le champion était prêt à passer à l’étape suivante, ou s’il devait retourner sous le bistouri. Pendant les mois qui ont suivi, nous avons régulièrement parlé du Forgeron ambulant pendant ces réunions. À chaque fois, une poignée de designers intéressés ajoutaient des petits éléments par-ci, par-là.
 
À l’été 2014, alors que le forgeron grognon semblait enfin s’approcher de la ligne d’arrivée (ou la ligne de départ, en l’occurrence), un nouvel imprévu a pointé le bout de son nez. Il se trouve que nous avons pensé à utiliser l’idée de « forge ambulante » pour la refonte d’un adorable colosse mort-vivant (mais qui déteste les câlins, soit dit en passant).
 
 
Ce genre d’imprévu n’était pas nouveau, du moins dans le processus de création des champions. À plusieurs reprises, une idée géniale finit par fonctionner parfaitement pour un champion en cours de développement ou en train d’être retravaillé. Par exemple, les carillons de Bard appartenaient à l’origine au champion qui, plus tard, est devenu Ivern.
 
Heureusement, seul le torse du Forgeron ambulant avait besoin d’être retravaillé… enfin, c’est ce que nous pensions au début, jusqu’à ce qu’un nouvel obstacle ne se profile à l’horizon.
 
Refonte d’une refonte
 
À la fin de l’année 2014, nous avons modifié ce que nous avions déjà changé plus tôt en retravaillant le processus de création des champions (on est comme ça chez Riot). Soit dit en passant, nous utilisons toujours le même procédé aujourd’hui, alors peut-être que la deuxième était la bonne. Lorsque nous créons un champion, les designers décident d’un rôle ou d’un style de jeu spécifique dont nous avons besoin. Par exemple, s’il nous faut un champion « combattant sur la voie du haut », un « assassin invisible » ou encore un « carry dentaire » (non, on plaisante pour ce rôle-là). Ce nouveau mode opératoire a apporté beaucoup de clarté sur le lancement des nouveaux champions, mais les réunions mensuelles sont aussi passées à la trappe. Désormais, le développement du Forgeron ambulant ne dépendait plus que des personnes qui se souvenaient de lui et d’une ouverture au bon moment pour un champion de son type.
 
2015 n’a pas été la bonne année pour lui. En 2016, des nouveaux champions ont rejoint la Faille, mais toujours pas de Forgeron ambulant. Le champion que j’avais imaginé avait emballé les designers, mais malgré l’enthousiasme général des premiers jours, la bonne étoile qui le suivait jusqu’à présent semblait le quitter peu à peu.
 
Pourtant, à la fin de l’année 2016, l’équipe des champions avait besoin d’un nouvel initiateur et n’avait pas d’idée arrêtée sur un champion en particulier. League avait besoin d’un champion de la voie du haut, capable d’engager les combats et de changer l’issue d’une partie à n’importe quel moment. Alors que les idées fusaient çà et là, quelqu’un s’est soudainement souvenu d’un bon vieux forgeron qui pourrait facilement devenir un top-laner costaud, capable d’offrir des bonus uniques à toute son équipe. D’une seule étincelle, le Forgeron ambulant s’embrasa à nouveau et entra en concurrence avec deux autres idées de champions en lice pour le poste de nouvel initiateur de League.
 
Cette fois-ci, tout jouait en sa faveur : son thème, son design et, surtout, le parfait timing. Ce champion, né d’un défi avec un ami, a souffert de nombreux chambardements, retards et retours à la case départ pendant tout son développement. Il a finalement remporté ce dernier concours de popularité pour arriver jusqu’à la ligne d’arrivée. Après des années de travail, celui que l’on appelle aujourd’hui Ornn était désormais prêt à rejoindre sa forge.
 
 
Vous voulez savoir ce qu’il s’est passé ensuite ? Lisez les notes complètes sur le développement d’Ornn dans l’aperçu du champion qui lui est dédié.
 
RedTracker #149 : Le patch 8.2 se profile
Demandez à Riot : résolutions du Nouvel An
 
You must login to post a comment.
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.

Be the first to comment.

   facebook   youtube   rss   logo twitter   
 
tipeee tip btn

Derniers articles

Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant de l'équilibrage 
Thèmes abordés : File classée, courbes de maîtrises (Akali/Aatrox/Nunu), patch 8.24b/9.1/9.2 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant de l'équilibrage 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant de l'équilibrage 
Thèmes abordés : Patch 8.24b & 9.1, améliorations mineures au patch 9.1, et bien plus !