PGW 2015 : Focus sur Lula et Mümü

PGW 2015 : Focus sur Lula et Mümü
 
La Paris Games Week n'est pas seulement l'occasion de croiser beaucoup de cosplayers pour avoir une grande variété de photos et de cosplays à vous présenter comme dans notre précédent article. C'est aussi l'occasion d'en faire plus avec les cosplayers qui nous ont marqué avec leur travail exceptionnel. Lula et Mümü sont un duo, et également les deux dernières cosplayeuses que nous avons interviewé pour cette Paris Games Week de 2015. Toutes deux sont connues pour la qualité de leurs cosplays, et nous avons eu la chance de leur parler pendant la convention.
 
Mümü fut d'ailleurs d'une aide précieuse, puisqu'elle a contribué à la rédaction des articles précédents, en prenant des photos pour nous. Un grand merci à elle pour sa gentillesse ! :)

Bonjour Lula, bonjour Mümü. Une petite présentation pour commencer, pour ceux qui ne vous connaissent pas encore sur le site ?

Mümü : Salut ! Moi c'est Mümü, de mon vrai nom Margaux ! Je cosplaye depuis 2009, autant des costumes issus d'animés que de jeux vidéos et je suis étudiante en langues anglais, allemand, chinois, kebab, sauce blanche. J'adore faire des bodypaints et des personnages aux airs hautains, et je suis plutôt connue pour ça.
Lula : Je suis Lula cosplay, agée de 20 ans, cosplayeuse depuis 5 ans, amie de longue date de Mümü, actuellement en prepa pour devenir ingénieur.

Pour cette PGW, on a pu vous voir en Sejuani, et en Morgana mariée fantôme. Est-ce que vous êtes satisfaites du résultat ?

Mümü : Je suis satisfaite du résultat global, même si je vois encore quelques petits détails à modifier. Le costume n'en est pas à son premier coup d'essai, j'ai pu le porter à Japan Expo 2015 et le modifier depuis. Je réfléchis à porter une crinoline sous la grosse traîne...
Lula : Mmmmh le plus gros défaut, c'est qu'il manque le cochon, je ne pouvais pas le stocker donc je l'ai pas fait... Triste. Sinon je suis assez satisfaite, car je dois l'avouer, j'avais vraiment peur que ce costume ne m'aille pas et que les pièces s’emboîtent mal, vu que c'est ma première grosse armure. 
 
b2ap3_thumbnail_205.JPGb2ap3_thumbnail_196.JPG
 
Ils ont peut-être des défauts, mais sont en tout cas déjà très réussis !

Avez-vous eu des bons retours de la part des personnes que vous avez croisées ?

Mümü : Oui, d'autant plus que j'ai porté Morgana dans des conventions où le cosplay ou LoL est très populaire (enfin, où LoL n'est-il pas populaire ?).
Lula : J'ai eu de très bons retours lors de la PGW et des Worlds, cela m'a vraiment fait chaud au cœur. On m'a demandé beaucoup de conseils, et cela m'a surpris.

À force de réaliser des cosplays, est-ce que vous n'avez pas des problèmes de place pour les entreposer ? Ou bien les vendez-vous après leur réalisation ?

Mümü : J'habite à Paris, et la place est le numéro un de mes soucis ! Je réalise tous mes costumes dans ma petite chambre de 10m². Tous mes costumes sont cependant étudiés pour être complètement démontables et prendre le moins de place possible. Après chaque convention, ils sont réparés, rangés dans ma cave, emballés dans du plastique et de la bulle. Je n'ose pas vraiment vendre mes costumes, parce que j'y suis beaucoup attachée, et que je n'ai jamais l'occasion de les reporter plusieurs fois, ou de réaliser des photoshootings. Je dois avoir une dizaine de costumes sans shootings à ce jour, ou juste portés une fois, ce qui est embêtant. Mais un jour, je prendrai mon courage à deux mains et je les revendrai ! Surtout que je m'applique à les faire assez propres, et de jolies finitions avec de beaux matériaux...
Lula : Je ne vends pas mes costumes, je n'arrive pas à me séparer d'un costume sur lequel je passe des mois de travail entre conception et fabrication. J'ai de la chance mes parents ont une maison. Cependant, l'espace cosplay occupe les 3/4 de ma chambre et les cartons de mes costumes commencent à être un peu partout.
 
b2ap3_thumbnail_Philidia_Morgana5.jpgb2ap3_thumbnail_Philidia_Morgana13.jpgb2ap3_thumbnail_197.JPG
 
Avec des costumes aussi massifs, rien de surprenant à ce que la place soit un problème de plus à gérer.

Cette année, il n'y a pas eu de stand où Riot était présent. Pensez-vous que cela a eu un impact sur le nombre de cosplayers de League of Legends présents cette année, qui nous a semblé plus faible ?

Mümü : LoL est toujours très populaire en convention, et les fans comme les cosplayers sont toujours présents. Asus et Riot n'étant pas présents, la communication avec les fans et les cosplayers a été cependant dégradée cette année, car gérée par une petite association qui n'avait pas le même réseau. Tout a été organisé un peu à la dernière minute sur le stand ESL, mais s'est bien déroulé dans l'ensemble (merci l'association Cosplay & Craft!), mais l'on peut en effet déplorer un plus petit nombre de cosplayers.
Lula : Oui, je pense que cela a impacté sur le nombre de cosplayeurs présents, mais ce n'est sans doute pas le seul facteur. Il y a aussi les worlds. Pas pratique de les regarder en cosplay, et aussi les caractéristiques de la pgw. Cette convention n'est pas propice au cosplay en tout cas pour moi.

Sachant que vous êtes des cosplayers capables de sortir des cosplays très impressionnants, est-ce que cela ne vous gêne pas pour profiter de la convention ? On doit souvent vous demander des photos non ?

Mümü : Oh... oui ! Des fois, j'ai l'impression d'être une plante verte. C'est pour ça que plus mon costume est difficile à porter, moins de temps je le mets. En général, je prévois une tenue de rechange assortie au costume pour pouvoir me déplacer librement dans la convention. Et j'ai beaucoup d'amis sur qui compter (non, pas des esclaves lol!) kekekeke !
On nous demande très souvent des photos, à chaque pas parfois ! Ou même quand on mange... Le plus simple pour nous est de poser et de laisser les gens prendre des photos à la chaîne, avec les fans qui viennent et interagissent :)
Lula : Oui c'est assez gênant pour profiter de la convention, on a des difficultés à s’asseoir, bouger, circuler. Il y a aussi les photos, on met facilement le triple de temps pour aller d'un point A à un point B. Alors pour palier à ça quand je veux profiter d'une convention, je viens un jour en civil.
 
b2ap3_thumbnail_Philidia_Morgana7.jpgb2ap3_thumbnail_Philidia_Morgana8.jpgb2ap3_thumbnail_480.JPG
 
La Morgana de Mümü vue de plus près. On ne lésine pas sur les détails ! Les gants peuvent même s'illuminer grâce à des leds placées dans le bout des doigts !

Cette année, vous avez pu être présentes toutes les deux aux phases de groupes des championnats du monde du jeu. Qu'avez-vous pensé de l'ambiance des docks Pullman ? 

Mümü : En tant que spectatrice, j'ai trouvé ça génial ! Le public français est vraiment le plus réactif, une excellente ambiance dans les gradins. Comme aux All-Stars, on a pu former un « tout » et vibrer pendant les games ! La salle était bien décorée et l’accueil au top ! C'est 150 000 fois mieux que de suivre ça derrière son PC !
Lula : L'ambiance était vraiment excellente, la foule hurlait pendant les matchs et encourageait un peu tout le monde de manière très fair-play (sauf quand il y avait Fnatic). Pour moi qui ne regarde pas forcément les compétitions cette ambiance m'a donné envie de m'y mettre.
 
Comment se sont passées les choses pour les cosplayers ? Avez-vous été bien gérés par Riot ?
 
Mümü : En tant que cosplayeuse, c'était un peu plus compliqué, il fallait alterner entre la fosse et le stand photo. Les invocateurs étaient très respectueux, sages et enjoués. J'ai pu même être interviewée par une chaîne chinoise. Riot a pu nous gérer d'une main de maître, assistés par Néréide par exemple. C'était organisé comme du papier à musique, et les cosplayers avaient tous un coin pour se changer et un sac de goodies.
Lula : Major fatal, le responsable du cosplay a vraiment fait un super boulot qui plus est très difficile quand on n'est pas cosplayeur, car on n'ose pas toucher les costumes, on estime mal l'épreuve que c'est de porter un costume, et il a été présent pour nous et super dynamique. De manière générale, l'équipe a vraiment été aux petits soins, et j'y ai passé un très bon moment. J'espère que ce genre d’événement aura à nouveau lieu.

Pour revenir à la PGW, nous avons pu voir Lula, qu'il te manquait ta monture. Pourquoi ne pas monter sur les épaules de Mümü ? D'autant qu'avec ses ailes, tu aurais peut-être même pu voler !

Mümü : En plus dans ce skin, Morgana fait des bruits de cochon qu'on égorge quand elle back ! Tout est lié... (inception... brooooh). Allez Lula, convaincue ? Grouic ! Comment ça tu pèses une tonne ? C-C'est l'armure ! Arrghhh...
Lula : Mmmh bonne idée, la prochaine fois, je cours et je la chevauche. Mais j'ai bien peur que l'on retrouve une petite Mümü complètement écrasée sous mon poids en train de me supplier de me lever.
 
b2ap3_thumbnail_490.JPGb2ap3_thumbnail_494.JPGb2ap3_thumbnail_505.JPG
 
Chez Lula non plus cela ne manque pas de détails. L'armure et le fléau sont très impressionnants, et tout comme Mümü, certaines parties peuvent s'illuminer !

Il n'est pas rare de voir des cosplayers être en duo, et tous ont leur particularité. Quelle serait la vôtre ? N'est-ce pas plus difficile de faire les choses à deux ?

Mümü : « Nous formons un beau duo. » s’exclame So-Mümü à Lula. « Arrête de glander !!! » répond Lula.
Je ne suis clairement pas une usine à cosplays, et s'accorder avec Lula n'est pas de tout repos (ce serait comme accorder Etwahl et une trompette... quoi, faut que j'arrête de parler de Sona ?). Entre les cours et tout, c'est jamais simple. Du coup, on est le duo le moins productif de France !
Lula : On serait peut-être le duo le moins productif de la planète cosplay. Je ne sais pas trop si on a des particularités, on a toutes les deux nos techniques perso, cependant on est très complémentaires. Pour ma part confronter mes idées avec celle de Mümü me permet d'avoir un autre point de vue sur ce que je pense possible ou non. On est un peu le jour et la nuit aussi, et dans nos personnalités cela doit aider.
 
Chacun ayant des contraintes, tant au niveau personnel qu'au niveau de son cosplay, cela ne rend-il pas les choses plus difficiles ?

Mümü : On essaye de rester disponible malgré les projets de chacune. Puis quand on est ensemble, deux fois plus de swag. Je pense que même si on est très différentes (autant au niveau de la personnalité, où Lula adore les personnages guerriers et moi les personnages magiciens, donc avec un attirail moins lourd et plus de tissus), on a su s'adapter l'une à l'autre : on échange souvent nos savoirs, nos connaissances (qui se traduisent beaucoup dans nos choix de costumes), et on confronte souvent nos points de vue (fight ! Haha)
Lula : Depuis 2 ans je suis en prepa et je pense bien que mes contraintes pèsent sur celles de Mümü, et ont un peu cassé notre duo. On a dû déplacer des duos prévus et en annuler d'autres. J'espère intégrer une école proche de paris pour pouvoir continuer et sortir tous les projets que l'on a en tête (et surtout pour rester près de mes amis).
 
b2ap3_thumbnail_Philidia_Morgana1.jpgb2ap3_thumbnail_Philidia_Morgana14.jpg
 
Les duos sont toujours un bon moyen d'avoir des photos romantiques... Ou bagarreuses !

Pouvez-vous du coup nous raconter comment vous vous êtes rencontrées ?

Lula : Mmmmh de manière un peu épique, on s'est rencontrée à une Aki Party pour l'anniversaire d'une fille, et on était toute deux en chapelier. Au début, cela n'a pas collé, on était à des années-lumières de se ressembler. Puis avec le temps, on s'est apprivoisées. Enfin, c'est surtout elle. J'allais de soucis en soucis, un peu comme une fille a problèmes, et elle était là avec son franc parler à vous clouer sur place. Une des rares personnes qui vous le dit quand vous merdez.
Mümü : Lula l'a très bien résumé, c'était la rencontre entre Lula-eona et Dia-Mü. Mais ça s'est bien passé, et malgré nos caractères explosifs, on a su grandir et s'épanouir ensemble. Je pense qu'amicalement, on obtient un bon équilibre. Ne nous mettez surtout pas ensemble dans la même pièce, déjà parce qu'on va papoter, et aussi parce qu'on va vous refaire le monde ! Haha !

Avant qu'on se quitte... Est-ce que vous avez d'autres cosplays de League of Legends prévus à l'avenir ? Un dernier petit mot pour la communauté de LoLTracker ?

Mümü : Bien sûr ! Leblanc Ravenborn ! Parce que Leblanc, LEBLEEEEEEEENKKKKKK <3 (blue screen de mon cerveau). J'adore Leblanc ! Ça se voit non ? Et sûrement un autre costume d'Orianna, parce que j'adore ma petite poupée mécanique (sûrement Winter Wonder ou si un skin thème arcade est sorti...).
Lula : Pour ma part, ce sera Project Fiora ! J'ai eu un gros coup de cœur, mais ce cosplay verra le jour dans 1 an, il est très complexe et je ne veux vraiment pas le bâcler. Entre temps je vais essayer de faire harley quinn pour accompagner Mümü qui sera en duela dent.
 
Un dernier petit mot pour la communauté de LoLTracker ?

Mümü : PENSEZ À DORMIR LES ENFANTS ; LE RUSH C'EST MAL.
Lula : Mmmmh mangez des Kinders, je vous assure, c'est très bon.  

b2ap3_thumbnail_Philidia_Morgana16.jpg
 
Que serait une belle interview sans une photo un peu folle ? :)
 
Retrouvez Mümü et Lula sur leurs pages Facebook !
 
Questions et réponses des Rioters sur Ask.fm #10
La statue d'Ahri : disponible le 7/12
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    Metacorpis · 4 years ago
    "Lula : Mmmmh mangez des Kinders, je vous assure, c'est très bon. "

    Je suis allemand et je trouve cela très offensant .

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://loltracker.com/

   facebook   Discord2   rss   logo twitter   

Derniers articles

Thèmes abordés : Évaluation du travail de Riot, présaison, et bien plus !
Une étoile montante, un criminel à la volonté de fer létal et un jungler possessif. Et du nouveau sur la MVG de Mundo....
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant principalement de l'équilibrage...
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant l'artwork de la version prestige du nouveau skin de Sett, et de l'équilibrage...