Worlds : tournoi principal et concours de pronostics !

44116571075_ca36b51e9e_k
 
Après une semaine de PlayIn qui a vu la qualification de G2 Esports, Cloud 9, EDG et G-Rex le tournoi principal commence demain. Sans les triple champions du monde SKT et avec le niveau plus faible affiché par Gen-G (nouveau nom de Samsung), on pourrait très bien voir un nouveau champion du monde pour la première fois depuis 5 ans. De quoi promettre un tournoi intéressant !
 
Des concours ? Oui !
 
Certains l'ont peut-être vu mais j'avais promis un concours de pronostics pour les Worlds et celui-ci est en ligne ! Comme lors du Spring et Summer Split, il vous suffit d'accéder aux pronostics dans l'onglet correspondant en haut de page et vous pourrez remplir toutes vos prédictions.
Cette fois je vous ai rajouté un petit menu déroulant pour que vous puissiez vous retrouver dans les 8 journées de matchs qui vont s'enchaîner à toute vitesse !
 
(N.B : nous avons revu notre système de décompte des points. Globalement la phase de groupe comptera pour les 2/3 des points pendant que la phase finale (quarts, demis et finale) compteront pour un tiers du total)
 
Mais ce n'est pas tout !
En effet, vu qu'on adore les pronostics et les concours chez LoLTracker, pourquoi ne pas profiter des Pick'Em ? Complètement pour le fun celui-là, ne vous attendez pas à d'autres récompenses que la gloire éternelle d'avoir prédit G-Rex champions du monde face à Phong Vũ Buffalo (ou pas ?).
 
Pour rejoindre le groupe LoLTracker, cliquez simplement sur ce lien.
Et si vous avez besoin d'un peu d'aide pour les faire, voici une présentation de toutes les équipes !
 
 
Présentation des groupes et des équipes
 
Groupe A
 
b2ap3 icon 450px Flash Wolves logo   Flash Wolves - 1er Seed LMS
 
Les Taïwanais de Flash Wolves arrivent plus motivés que jamais. Après un MSI de grande qualité, ayant mis en difficulté toutes les grosses écuries, les coéquipiers de SwordArt voudront faire oublier leur performance risible l'an dernier, terminant bon dernier de leur groupe avec une seule victoire contre TSM. Favoris de leur groupe, on espère vraiment voir un Flash Wolves d'un grand niveau et pas celui qui semble perdu sur la Faille tout au long du match.
 
Un œil à garder : la botlane
La botlane de Flash Wolves est la lane à suivre avec grande attention. SwordArt habitué des grandes performances est accompagné cette-fois ci d'un ADC talentueux en la personne de Betty. Habituellement point faible des équipes de LMS, on pourrait très bien les voir performer à au niveau cette année.
 
b2ap3 icon 450px Afreeca Freecslogo square   Afreeca Freecs - 2e Seed LCK
 
Enfin des Worlds pour Afreeca ! Après de multiples tentatives à passer tout proche Afreeca Freecs est enfin parvenu à se qualifier pour les Worlds, signant le retour de Spirit, l'ancien jungler de Fnatic mais surtout Samsung Blue (grands favoris malheureux des Worlds 2014). Grâce à des performances très stables entre le Spring Split et le Summer Split l'équipe coréenne a pu se qualifier aux points de justesse devant les champions du printemps Kingzone.
 
Un œil à garder : Spirit
Le jungler d'Afreeca Freecs était tout proche de rentrer dans le Top 20 des Worlds de Jatt, Deficio et PapaSmithy tant ses performances sont d'un excellent niveau cette année. Premier à jouer Gragas Predator, celui qui a connu plusieurs saisons blanches après être passé à côté du titre en 2014 souhaite enfin accrocher un titre international à son palmarès.
 
b2ap3 icon 450px Phong V Buffalologo square   Phong Vũ Buffalo - 1er Seed VCS
 
Gygabytes Marines avait totalement impressionné lors des Worlds 2017, faisant trembler de tout leur corps Fnatic et Immortals. Cette année ce n'est pas eux que l'on retrouvera, ni Evos (qui avait dignement représenté leur région au MSI) mais Phong Vũ Buffalo. Peu connus du grand public, 3 de leur joueur ont toutefois déjà connu la scène internationale, en la personne de Naul, Big Koro et Palette. En effet, si ces noms résonnent c'est parce que ces trois joueurs faisaient partie de Young Generations, l'équipe qui a réussi à prendre une game à Fnatic lors des PlayIn l'année dernière et qui a obtenu un avantage de gold de 5000 gold contre World Elite lors du BO5 éliminatoire avant de le perdre sèchement 3-0. L'équipe n'arrive donc pas sans expérience !
 
Un œil à garder : Naul
Très solide l'année dernière le midlaner Vietnamien avait souvent été proche du meilleur niveau malgré la forte opposition de joueurs comme Caps ou Xiye (World Elite). Cette année Naul arrive même aux Worlds avec un winrate de 100% sur Zoe en 8 parties ! De quoi impressionner.
 
b2ap3 icon 450px G2 Esportslogo square   G2 Esports - 3e Seed EU LCS
 
En deux apparitions aux Worlds G2 Esports n'a jamais réussi à sortir de ses groupes, malgré sa position de 1st seed les deux fois. L'image des larmes versées par Perkz sur scène l'année dernière juste avant leur ultime rencontre contre Fenerbahce reste gravée dans la mémoire des fans de la structure européenne. Cette année c'est avec un roster moins prometteur que G2 se présente mais avec la dynamique des PlayIn. Même si ce pré-tournoi est un risque de se faire éliminer, 3 des 4 équipes en étant sorti l'année dernière se sont qualifiées pour les quarts de finale au moins. Et après la montée en puissance de Hjarnan et Wadid lors des derniers matchs, on peut espérer au moins un combat !
 
Un œil à garder : Wunder
Voilà une meta qui convient parfaitement à Wunder. Absolument monstrueux sur des toplaners carry, la puissance démentielle d'Aatrox et Urgot ne fait qu'avantager le toplaner danois. Couplé au ban Heimerdinger poussé par Hjarnan, les équipes auront à choisir entre laisser passer un pick de confiance pour G2 ou se verra forcé sur ses 3 premiers bans. Et le meilleur toplaner européen a montré que si on le laissait sur l'un de ces picks il pouvait très bien tenir son équipe à bout de bras.
 
Une prédiction ?
 
Le groupe A est très certainement le plus incertain de tous. Capable d'aller dans tous les sens, il sera surement à l'origine des plus grosses pertes de points dans les Pick'Em. Flash Wolves est capable du meilleur (Korean Slayer) comme du pire (derniers de leur groupe en 2016 et 2017), Afreeca Freecs arrive pour leurs premiers Worlds, G2 Esports a montré à de multiples reprises ne pas réussir à performer aux Worlds tandis qu'il est difficile de savoir quoi exactement attendre de Phong Vu.
 
Si on devait toutefois arrêter un classement sur le potentiel de chaque équipe :
1. Flash Wolves
2. Afreeca Freecs
3. G2 Esports
3. Phong Vu Buffalo
 
Flash Wolves a montré être capable de remporter de nombreux matchs contre les équipes coréennes et devraient prendre la première place. Grâce à un Kiin (toplane) fabuleux depuis son arrivée en LCK Afreeca devrait avoir de quoi maîtriser G2 Esports et Buffalo. Pour ces deux derniers, impossible de les partager en termes de potentiel.
 
 
Groupe A
 
b2ap3 icon 450px Royal Never Give Uplogo square   Royal Never Give Up - 1er Seed LPL
 
Grand favoris de ces Worlds pour la plupart des analystes, RNG arrive avec la ferme envie de mettre fin à des années d'échecs aux Worlds et veut enfin soulever ce trophée. Titanesques tout au long de l'année la structure a raflé tous les titres sur son passage, LPL Spring et Summer, les Rift Rivals et surtout les MSI, stoppant la série de victoire des coréens à l'international qui n'avaient plus lâché le moindre titre depuis celui d'EDG au MSI de 2015. Équipés d'un roster absolument phénoménal, se permettant même de garder un joueur comme Karsa sur le banc pour certains matchs, les chinois d'RNG sont fin prêts.
 
Un œil à garder : Uzi
Xiaohu, Ming, Karsa. Les grands noms ne manquent pas chez RNG. Mais un les surpasse tous cette année. "Le plus grand joueur à ne jamais rien avoir gagné" n'est plus qu'une histoire du passé. Réputé très désagréable et orgueuilleux dans les débuts de sa carrière, Uzi a appris au travers de ses nombreux échecs qu'il ne parviendra jamais à atteindre ses objectifs sans un travail accru avec ses coéquipiers. Et après plusieurs ratés quelques mètres avant l'arrivée, celui considéré par ses pairs comme le meilleur ADC au monde a explosé en un an avec 3 titres majeurs : 2 en LPL et 1 au MSI. Avec les Worlds, Uzi a l'occasion de faire ce qu'aucun joueur n'a jamais réussi : réaliser le Grand Chelem avec les 2 titres de sa région, les MSI et les Worlds. En effet depuis 2015 et l'introduction du MSI, seul Faker s'en est approché en 2016 mais le ROX Tigers mythique de Smeb, Peanut, Kuro, PraY et GorillA avait remporté le Summer Split de LCK.
 
b2ap3 icon 450px Gen.Glogo square   Generation Gaming - 3e Seed LCK
 
Les champions en titre pour défendre leur trophée. Pourtant nous ne sommes pas passé loin de ne pas les avoir : à l'image de l'année dernière Gen-G s'est à nouveau qualifié à l'arrache après un run magistral dans le gauntlet, éliminant SKT, Longzhu et Griffins. Une performance certes louable mais qui ne rassure pas du tout ses supporters alors que l'équipe tente de faire ce qu'une seule structure n'a réussi à faire jusque-là : conserver un titre international (SKT 2015/2016 Worlds et 2016/2017 MSI).
 
Un œil à garder : Ruler
Ambition était certes le joueur à porter son équipe dans l'excellent clip des Worlds, Rise, ce n'est pas vers lui que les yeux sont tournés cette année mais vers son coéquipier à la botlane. Seul point réellement positif l'ADC a réussi à conserver un excellent niveau en LCK cette année, sauvant son équipe à plusieurs reprises. Même si la botlane n'est pas aussi importante que l'année dernière, le pool très élargi qu'offre le poste d'ADC pour cette compétition, les nerfs des tireurs seront mis à rude épreuve
 
b2ap3 large Team Vitalitylogo profile   Team Vitality - 2e Seed EU LCS
 
Depuis plusieurs années déjà l'Europe s'est spécialisée pour qualifier une nouvelle équipe aux Worlds à chaque édition. En 2014 c'était Alliance, 2015 H2K, en 2016 G2 Esports et Splyce, en 2017 Misfits, cette année c'est Vitality. Pourtant un membre de la structure aura quelques airs de déjà-vu. Ce n'est pas chez les joueurs qu'il faut chercher, tous participants à leur premier Worlds de leur carrière, mais du côté du coach : en 2016 YamatoCannon s'était qualifié pour les Worlds dans le groupe D, comportant déjà Royal Never Give Up, Samsung Galaxy et une équipe américaine ! (TSM à l'époque). Une coïncidence que ce dernier ne s’est pas privé de rappeler.
 
 
Bien évidemment pas du tout attendu pour la course aux qualifications, Vitality aura toutefois l'envie débordante de prouver sa valeur, une mentalité qu'ils défendent depuis le début de l'année, et ce malgré le départ de son principal instigateur Gilius. Jouer les trouble-fête pour rendre ce groupe plus intéressant qu'il n'y parait est plus que possible pour l'Étalon Italien.
 
Un œil à garder : Kikis
Ce nom parcourt la scène européenne depuis tellement longtemps qu'il est difficile d'imaginer que le jungler et toplaner participe à ses premiers Worlds. Et pourtant le joueur allemand va bien voir la plus grande scène du monde pour la première fois après avoir foulé celle du MSI en 2016 avec G2 Esports avant de se faire remplacer par Expect. Très en vue en cette fin de saison, le remplaçant de Gilius est celui qui a vraiment fait passer Vitality dans une autre dimension, et la structure française lui doit une bonne partie de cette qualification. À voir si Kikis parviendra à jouer aussi agressif contre certains des meilleurs junglers du monde.
 
b2ap3 large Cloud9logo square   Cloud 9 - 3e Seed NA LCS
 
Grandes saveurs des NA LCS de ces dernières années, Cloud 9 est la seule structure américaine à réussir à sortir des groupes depuis 2016. Et cette année, après un fabuleux enchaînement de victoires au Summer Split malgré un départ catastrophique, on pensait que C9 allait pouvoir encore jouer ce rôle. Mais depuis plusieurs éléments sont venus sérieusement remettre tout cela en question : tout d'abord la sèche défaite 3-0 en finale contre Team Liquid, puis les performances hésitantes au PlayIn, passant à deux doigts de se faire éliminer par Gambit Esports, et pour finir le tirage au sort qui les a amenés dans le groupe du favori et du champion en titre. De quoi se faire des cheveux blancs.
Petite note intéressante : à chaque fois que Cloud 9 était dans un groupe avec une équipe chinoise aux Worlds (2016 - I May, 2017 - EDG) l'équipe chinoise était éliminée. Or RNG n'a jamais été éliminé en phase de groupe. Affaire à suivre donc.
 
Un œil à garder : Licorice
Même si le toplaner est dans sa première année au plus haut niveau après une année en Challenger Series, Licorice a porté beaucoup de Cloud 9 sur son dos. Seul à avoir joué tous les matchs de son équipe en Summer le toplaner a de nouveau sorti une excellente performance en PlayIn, capable de sortir des picks plus exotiques comme Lissandra Aftershock. Pas placé dans le groupe le plus difficile pour les toplaners, on peut espérer voir Cloud 9 jouer autour de lui pour déccrocher un avantage.
 
Une prédiction ?
 
1. Royal Never Give UP
2. Gen.G
3. Cloud 9
4. Vitality
 
Même si Gen.G ne semble pas au meilleur niveau le faible niveau montré par Cloud 9 au PlayIn n’est pas suffisant pour miser sur la première élimination d’une équipe coréenne en phase de groupe depuis 2014.
 
 
Groupe C
 
b2ap3 icon 450px KT Rolsterlogo square   KT Rolster - 1er Seed LCK
 
La Super Team coréenne : Smeb, Score, Deft, Mata, des noms qui ronflent forts dans les oreilles des fans tant cette équipe semble être au-dessus du lot. Et pourtant. Mis ensemble depuis le Spring Split de 2017 avec Pawn (remplacé en 2018 par Ucal), la structure a remporté son premier titre au Summer Split de LCK de 2018. Croulant continuellement sous la pression de l'attente mise en eux, l'équipe avait même raté les Worlds l'année dernière. Et après le raté du Spring Split, perdant la finale contre Longzhu, on avait très peur que Deft et ses coéquipiers échouent de nouveau : mais grâce à une victoire sur le fil contre Griffins en finale 3-2, KT Rolster est de nouveau de la partie pour les Worlds 3 ans après leur dernière apparition.
 
Un œil à garder : Score
L'année dernière Ambition l'a fait, pourquoi pas imaginer Score réaliser la même chose : la rédemption au travers d'un titre international. Présenté comme le meilleur jungler du monde tous les ans par de nombreux analystes Score a la chance de réaliser ce que son compatriote a fait avec Samsung lors des Worlds 2017. L'histoire serait belle.
 
b2ap3 icon 450px Team Liquidlogo square   Team Liquid - 1er Seed NA LCS
 
D'éternels quatrièmes à double champions en titre. La marche a été grande pour les fans de Team Liquid en 2018. Grâce au niveau système de franchising et des moyens décuplés Steve, l'owner de la structure, a monté une équipe de tous les diables. Récupérant volontiers un Doublelift hargneux, motivé pour prouver que TSM avait fait le mauvais choix en le remplaçant, Team Liquid l'a entouré de joueurs ayant déjà fait leur preuve en LCS. Et ceci s'est fortement ressenti lors des play-offs. Écrasant sèchement ses deux finales 3-0 contre 100Thieves et Cloud 9 Team Liquid arrive sereinement aux Worlds, convaincu de pouvoir faire mieux qu’au MSI : gênés par l’effondrement mental d’Olleh à Berlin, cette fois-ci l’équipe américaine aura à cran de sortir d’un groupe entièrement jouable.
 
Un œil à garder : Doublelift
Même si Team Liquid a de grands noms, un est au-dessus du lot, et c’est celui du meilleur tireur américain, Doublelift. Monstrueux cette année encore à domicile, il manque toutefois toujours une grande performance sur la scène internationale à celui qu’on nargue de toujours garder ses summoners au lieu de les utiliser pour sauver sa vie.
 
b2ap3 icon 450px MAD Teamlogo square   MAD Team - 2e Seed LMS
 
Avec Phong Vu Buffalo voilà l’équipe que l’on connait très certainement le moins de ce tournoi. Pour autant peu de personnes s’y intéressaient tant la LMS a prouvé au travers des années que la région se résumait à Flash Wolves et les autres. Mais cette année les sourcils se sont levés au vu de la performance plus que respectable de G-Rex 3e seed de la LMS, laissant entendre une potentielle bonne performance de MAD. Mais avec un roster entier qui participe pour la première fois aux Worlds (seule équipe avec Vitality dans ce cas), difficile de savoir exactement à quoi s’attendre.
 
Un œil à garder : Kongyue
Lorsque l’on regarde les statistiques des joueurs de MAD, le constat est simple, Kongyue est le seul joueur à réussir à régulièrement prendre l’avantage en début de partie affichant d’excellentes performances, ne concédant le first blood que dans 2.5% des cas et participant à presque la moitié. Sa performance a également été reconnue par la LMS, le propulsant comme meilleur jungler du Summer Split.
 
b2ap3 icon 450px EDward Gaminglogo square   EDward Gaming - 3e Seed LPL
 
Tous les ans on finit par se demander si ce n’est pas la dernière année pour la structure chinoise, à l’image du parcours d’OMG, disparaissant petit à petit des écrans, en particulièrement sur la scène internationale. Et pour une raison simple : depuis leur titre du MSI en 2015 EDG n’a jamais réussi à ne serait-ce que se rapprocher d’une telle performance. Se faisant éliminer l’année dernière, EDG commence à sérieusement agacer les fans chinois eux-mêmes. Mais cette année ce pourrait très bien être la rédemption : avec un groupe jouable et un PlayIn rassurant concernant l’écart séparant Chine et Amérique du Nord, EDG se doit de viser la deuxième place.
 
Un œil à garder : Scout
Placé dans le Top 20 Worlds l’année dernière il est difficile d’exprimer la déception connue par les analystes au vu des performances du midlaner coréen. Mais il a de nouveau la chance de prouver sa valeur cette année, les analystes lui faisant à nouveau confiance pour cela en le plaçant à nouveau dans leur Top 20. Capable de jouer des carrys comme Kassadin, Leblanc ou Akali, il sera intéressant de le voir face à des midlaners moins solides que pour le reste du tournoi.
 
Une prédiction ?
 
1. KT Rolster
2. EDward Gaming
3. Team Liquid
4. MAD Team
 
KT Rolster, favoris du tournoi avec RNG, devrait amplement être en mesure de remporter ce groupe sans trop de difficultés à moins d'un gigantesque choke. Du côté de la deuxième place, Doublelift, Pobelter et Olleh ont montré à de nombreuses reprises leurs limites à l'international, ce qui peut leur coûter la qualification.
 
Groupe D
 
b2ap3 icon 450px Fnaticlogo square   Fnatic - 1er Seed EU LCS
 
Si vous parcourez un peu Reddit, difficile de passer à côté de la hype que Fnatic génère cette année. Une hype qui commence d’ailleurs à sérieusement inquiéter certains fans. En effet, de nombreux supporters sont inquiets que les joueurs de Fnatic ne prendront pas assez au sérieux leurs adversaires, en particulier 100Thieves, présentés comme l’équipe la plus faible des NA, et de loin. Ajouté à cette confiance jugée déplacée par certains que font ressentir les joueurs de Fnatic un peu de superstition s’y mêle. Tout d’abord les scrims de Fnatic se passent apparemment extrêmement bien, certains présentant une équipe plus solide que sa version de 2015 (qui était arrivée en demi-finale), une rumeur qui a beaucoup été prêtée à TSM. Et par-dessus cela, Fnatic est le 1er seed du groupe D. Cette information peut paraître anodine, mais depuis l’introduction du système de groupes à 4 en 2014, le 1er seed du groupe D…ne s’est jamais qualifié ! Alliance en 2014 et TSM en 2015, 2016 et 2017, jamais le 1er seed du groupe en est sorti ! Fnatic, plus fort que la superstition ?
 
Un œil à garder : Caps
Difficile de donner un autre nom que celui-ci. Considéré par Deficio comme le meilleur joueur européen à ne jamais avoir joué, le midlaner danois est clairement le tube de l’année. Déjà magistral en Europe l’année dernière, celui-ci avait montré ses limites aux Worlds l’année dernière, montrant son inexpérience. Mais cette année sa performance au MSI a fait tourner tous les yeux vers lui. Même si quelques parties n’était pas du meilleur niveau, lorsqu’il est en forme Caps est tout bonnement une machine. Et lorsqu’on sait qu’il est placé dans le même groupe que le meilleur midlaner du tournoi en la personne de Rookie, on n’attend qu’une seule chose : leur duel.
 
b2ap3 icon 450px Invictus Gaminglogo square   invictus Gaming - 2e Seed LPL
 
Tout le monde s’attendait à voir Invictus faire son grand retour sur la scène internationale cet été au MSI. Mais une blessure aura eu raison de The Shy juste avant les play-offs, laissant filer le titre à RNG. Un titre qui leur a également échappé en été, perdant de justesse 3-2 contre RNG en finale. Mais le faible écart les séparant d’RNG prouve la valeur de cette équipe à l’approche des Worlds, la plaçant comme favorite des Worlds derrière RNG et KT Rolster.
 
Un œil à garder : Rookie
Ce nom résonne peut-être à l’oreille de certains fans de Fnatic est à raison : en 2015 Fnatic avait déjà affronté Rookie chez invictus Gaming lors de la phase de poule. Mais la débâcle que les équipes chinoises avaient connu cette année-là n’est que lointain souvenir et l’opposition proposé par iG et plus particulièrement Rookie sera bien plus conséquente. Classé à la deuxième place du Top 20 le midlaner est celui que Caps tenait le plus à affronter lors de ces Worlds. Vœu exaucé.
 
b2ap3 icon 100 Thieveslogo square   100 Thieves - 2e Seed NA LCS
 
100 Thieves est sûrement l’équipe qui arrive aux Worlds avec le moins de soutien de la part de sa région. Conspuée par les fans NA pour leur qualification arrachée aux dépens de TSM malgré la défaite reçue en match pour la 3e place du Summer Split l’équipe de Nadeshot arrive avec la ferme intention de prouver qu’ils ont totalement leur place. Ils chercheront très certainement à profiter d’être sous-estimé par leurs adversaires pour créer la surprise. Avec un toplaner de grande qualité en la personne de Ssumday 100 Thieves a des cartes à jouer
 
Un œil à garder : Aphromoo
Le légendaire support NA va avoir beaucoup de pain sur la planche pour ces Worlds. En grande difficulté son équipier habituel Cody Sun ne jouera peut-être pas tous les matchs et pourra être remplacé par Rikiara, ce qui implique une adaptation à toute épreuve pour le shotcaller de 100 Thieves ; un shotcall qui faudra avoir au point par ailleurs : contre Fnatic et iG, deux équipes particulièrement agressives, 100 Thieves devra s’adapter rapidement au rythme plus soutenu que celui normalement imposé en LCS NA.
 
b2ap3 icon 450px G Rexlogo square   G-Rex - 3e Seed LMS
 
G-Rex est arrivé au PlayIn avec le statut de plus faible Chapeau 1 et nombre sont les analystes qui voyaient Gambit jouer sa carte. Il n’en a rien été. Pendant que G2 lâchait une game contre SuperMassive et que Cloud 9 peinait à se débarrasser de DetonatioN FocusMe, les taïwanais se sont dirigés vers un serein 4-0 en groupe, éliminant par la suite SuperMassive d’un confortable 3-1 malgré quelques imprécisions et coups de chaud. Sans pour autant prétendre soudainement à une place qualificative, on peut voir G-Rex jouer les trouble-fête et pourquoi pas profiter d’un gros faux pas d’un des favoris du groupe.
 
Un œil à garder : Stitch
Il suffit de regarder les statistiques obtenues pas l’ADC pour se rendre compte du niveau de la performance pendant les PlayIn. Même si le niveau de ses adversaires était loin de celui qu’il devra affronter en phase de groupe, tous les ADCs des équipes favorites comme Sneaky, Hjarnan ou iBoy n’ont réussi à aligner de telles performances. Il faudra donc faire particulièrement attention à ce que le petit monstre bleu amènera sur la botlane
 
Une prédiction ?
 
1. invictus Gaming
2. Fnatic
3. G-Rex
4. 100 Thieves
 
Les équipes chinoises sont tellement au-dessus des équipes du reste du monde que Fnatic risque d’avoir du mal à suivre le rythme imposé. Un upset est possible mais de manière global Fnatic risque de lâcher au moins une partie contre G-Rex ou 100 Thieves les forçant à la deuxième place. Derrière je pense que la dynamique impliquée par les PlayIn aideront G-Rex a prendre le dessus sur 100 Thieves.
 
Mise à jour sur le PBE (09/10)
Preview des skins K/DA
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    Arkhai · 6 days ago
    Cette absence de chauvinisme, tu n'as fait sortir que fnatic de la phase de groupe!

    J'ai rejoins le groupe des pick'em et je vais tester le concours sur le site, on verra ce que ça donne. Glhf à tous
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 6 days ago
      Oui en effet x). Mais là malheureusement je pense que l'Europe et les NA vont être en grande sueur sur ces Worlds :/

      Super ! \o/
      • This commment is unpublished.
        Arkhai · 6 days ago
        J'ai fait mes pronos pour les 4 premières journées, mon fanboyisme européen n'a que G2 comme limite!
        Par contre je suis d'accord sur les NA, et j'espère qu'ils vont être fidèle à leur tradition de ne pas sortir de poules (même si tsm est absent). Je compte aussi sur l'effondrement des chinois comme à chaque mondial, vu que ça fait bien trois ans qu'on nous vend l'année de la chine sur lol.
        • This commment is unpublished.
          AliasTcherki
          • Rédacteur/Modérateur
          · 6 days ago
          Si la Chine s'effondre cette année ça va être la catastrophe absolue. Après le titre d'RNG et leur style super agressif, si ils ne font pas un gros mondial, ils n'y arriveront jamais ! x)
          • This commment is unpublished.
            Arkhai · 6 days ago
            J'espère bien, que ça laisse de la place aux équipes EU \o/
  • This commment is unpublished.
    Philidia
    • Administrateur du site
    · 6 days ago
    Pronostics de Philidia :

    Groupe A : Mettez ça dans n'importe quel ordre, vous aurez à chaque fois un résultat possible. Genre même G2 first ça passe, ça reste une équipe capable de passer les groupes du MSI sur un tiebreaker après avoir joué comme des bronze, pour finir derrière par battre WE que tout le monde voyait gagnant, et à prendre une game à SKT sur leur époque de gloire.

    Groupe B : Compliqué. La logique veut RNG first, et Gen G deuxième, surtout que c'est un groupe qu'on ne voit pas pour la première fois, et que c'est ce qu'il s'est passé les fois précédentes. Mais, Vitality est l'équipe type capable de cheese, et d'arracher une partie à un gros poisson. Et vu les performances de C9 en playins... Je mise pas sur eux. Si Gen G se laisse surprendre, Vitality pourrait arracher une deuxième place sur un malentendu, et mon côté EU me pousse à y croire x)

    Groupe C : Tout dépend de la capacité de EDG à shoke comme les années précédentes... MAD Team ne devrait en théorie pas poser de problème aux 3 autres, sauf ptet à TL. Et encore. Si DoubleLift pense à utiliser son flash cette année, ça ira. J'ai suivi la LMS pendant tout le summer split, et vraiment, en dehors de Flash Wolves, les autres équipes qualifiées chez eux ont le niveau d'un milieu/bas de tableau chez nous je pense.


    Groupe D : Invictus, la seule équipe à tenir aussi bien tête à RNG, face à un Fnatic, qui, malgré son 0-3 au MSI contre RNG, a eu un bo serré... Beaucoup va se jouer sur le matchup Caps vs Rookie je pense. Tant que Fnatic ne mise pas sur Rekkles comme l'an dernier et préfère Caps, je pense qu'il y a des moyens de rivaliser. 100T s'est qualifié par accident au NA, et je leur donne même pas un meilleur niveau que G rex x)
    • This commment is unpublished.
      Zankyou · 15 hours ago
      Bon Phili tu es le premier pour le moment :).
      J'ai un peu trop cru en G2 et VIT (contre AFS et C9) :) et la journée d'hier à piqué de ouf aussi.
  • This commment is unpublished.
    Zankyou · 6 days ago
    Allez hip hop mes pronos que j'ai enfin validé (un peu de chauvinisme ... ne fait pas de mal)

    Groupe A: AFs FW G2 PVB (1ère place AFS après un TB)

    Groupe B: RNG GEN VIT C9
    (Pour le utra fun, je verrai plutôt RNG VIT GEN C9, mais chuuut )

    Groupe C: KT TL EDG MAD

    Groupe D: FNC IG GRX 100T
    (TB entre FNC IG pour déterminer le premier, 3 affrontements entre Caps et Rookie, qui ne souhaite pas voir cela )
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 6 days ago
      Ça ne fait jamais de mal du chauvinisme !

      Globalement je pense que les PickEm vont être un sacré défi cette année !
  • This commment is unpublished.
    Mithambar · 6 days ago
    C'est une année prise de risque pour moi. Mes pronostiques sur le site sont conformes à mon pick em lol, donc si je me plante, c'est sur toute la ligne.
    J'ai la croivance XD
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 5 days ago
      xD

      Je fonctionne un peu comme ça moi aussi :P
  • This commment is unpublished.
    maitrecelestes
    • Super-Tipeur
    · 6 days ago
    Pour ma part cette année ça sera :
    Groupe A : Afreeca/Buffalo/G2/FW.
    Groupe B : RNG/GEN/V/C9
    Groupe C : KT/EDG/Liquid/MAD
    Groupe D : FNC/IG/G-Rex/100T

    Je ne crois pas à la LMS cette année (comme les années précédentes d'ailleurs), et j'ai entendu comme quoi les Buffalo étaient plutôt bon niveau scrim (ça peut tout et rien dire mais je vais miser une petite pièce sur eux :))

    Groupe B et C je n'ai pas eu de doute sur l'ordre à mettre, et groupe D j'ai décidé de croire en Fnatic malgré tout les échos venant de LPL comme quoi IG sont des monstres !.
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 5 days ago
      Oui en effet, tu as lâché la LMS x)

      Et bien voyons ce que ça va donner. Mais ce qui est amusant c'est que nos prédictions sont très différentes mais les deux sont entièrement possibles !
    • This commment is unpublished.
      Mithambar · 5 days ago
      J'ai juste mis GENG devant RNG et FW devant G2, sinon c'est pareil. Tu es mon bro !
  • This commment is unpublished.
    Syndra · 5 days ago
    mince :s les équipes que je supporté au fil des années ne son pas présente dans ses worlds :s

    comme je suis plus la saison n'y les phrase de groupe j'penser au moins en voir une au tournois principale :s dommage du coup '-'
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 5 days ago
      Beaucoup de changements pour ces Worlds en effet. Il y a de bonnes chances qu'on ai une nouvelle équipe championne ^^
      • This commment is unpublished.
        Syndra · 5 days ago
        c'qui fait que je n'vais pas suivre les worlds :s

        je n'suis déjà plus lol en général du coup j'attendais les worlds pour supporté une de mes équipe favorite et au final rien... donc j'vois pas l’intérêt de regarder des team que j'n'aime pas '-' surtout que j'n'aime pu vraiment le jeu

        tempi peut-être l'année prochaine si... y'a matière à '-'
  • This commment is unpublished.
    Zankyou · 5 days ago
    Bon une erreur déjà, mais je suis content de cette erreur
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 5 days ago
      La même ! x)
      • This commment is unpublished.
        Zankyou · 5 days ago
        Et le 5/6, EU 2/0 NA 0/2
        Magnifique l'EU, super bon début de Main event.
        • This commment is unpublished.
          AliasTcherki
          • Rédacteur/Modérateur
          · 5 days ago
          Attends t'avais prévu la victoire de Vitality ? Et bah gg xD
          • This commment is unpublished.
            Zankyou · 5 days ago
            Victoire Vit oui, pour la simple raison c'est que c'est le 1er tour, et il est bien plus facile de prendre une game au 1er tour avec l'effet de surprise ou bien le manque de considération entre les équipes.
            Donc la victoire de Vit me paraissait la plus plausible lors de cette première journée.

            Mais G2 ont confirmé mes attentes également, mais j'étais moins confiant les concernant, mais Hjarnan sur Heimer FREE victory.
  • This commment is unpublished.
    Arkhai · 5 days ago
    Et c’est le 6/6 \o/
    gg aux européens et aux na qui ont été conformes à mes attentes!
    • This commment is unpublished.
      maitrecelestes
      • Super-Tipeur
      · 5 days ago
      GG, la croivance paye ! Et je vais revoir mes choix car je suis pas bien pour l'instant
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 4 days ago
      Sérieux t'avais prévu tout ça ? Et bah gg l'artiste, fallait y croire aux victoires de G2 et Vitality x)
  • This commment is unpublished.
    Mentes · 5 days ago
    J'ai pas cru en l’Europe (et je suis passé trop tard pour le premier match).

    Autant vitality me surprend pas tant que ça, ils utilisent bien la surprise, si ils continue comme ça ils peuvent sortir de groupe, les équipes ont peu de temps pour s'adapter (Et se faire exploser en arrivant sur des BO5).

    Par contre j'ai pas du tout vu venir G2, je les avais pas trouvé spécialement convaincant lors des play-in et ils ont fait une belle game.
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 4 days ago
      Au contraire pour G2 selon moi, les PlayIn ont confirmé l'excellement niveau de Wunder et a montré que Wadid pouvait être monstrueux. Avec un Perkz en meilleur forme G2 peut faire quelque chose je pense.

      Pour Vitality je pensais qu'ils crouleraient sous la pression, mais rien du tout, ils sont là pour jouer.
      • This commment is unpublished.
        Mentes · 4 days ago
        Bah c'était plus au niveau d'aujourd'hui que je voyais G2. (Même si du coup je les avais gagnant contre buffalo )
        • This commment is unpublished.
          Mentes · 2 days ago
          Et je me suis encore fait avoir. Définitivement je les comprend pas.


          Sinon Fnatic joue magnifiquement bien les fight, si les décisions/macros devienne au même niveau ils peuvent faire une superbe perf.
          • This commment is unpublished.
            Zankyou · 2 days ago
            J'avais mis G2 face à Flash, je le sentais bien. Les G2 peuvent avoir une macro totalement irréprochable, du coup 4/4 normalement là.
  • This commment is unpublished.
    Mithrandir · 5 days ago
    Je crois que je n'ai jamais été aussi haut dans le classement des pronostics :D. J'ai juste pas vu venir G2, mais bon je n'avais pas prévu qu'afreeca freecs les sous-estime au point de ne pas ban heimer.
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 4 days ago
      Bravo à toi \o/

      Ouaip, ne pas ban Heimer était une erreur vraiment colossale.
  • This commment is unpublished.
    Zankyou · 4 days ago
    Aie aujourd'hui 4/6, bon G2 et VIT qui perdent me fait mal autant G2 j'étais pas hyper confiant autant VIT, c'est dommage.
    Bon la Corée qui chute encore et encore.
    FW qui monte en puissance.
    Caps et Rookie qui se taunt gratuitement avec le même match up, mais Caps a été royale en prenant plusieurs 1v1 contrairement à Rookie (ps: les deux games ont duré 27 min approximativement).

    Demain, le coeur donne FNC gagant, la raison me dit que j'ai 50% d'avoir raison voir 55-60 grand max.
    • This commment is unpublished.
      Zankyou · 3 days ago
      Bon, j'avais mis IG gagnant en faite .... Je voyais FNC win mais au match retour.
      Mes pick'em vont être compliqué je crois mdr.

      Et les équipes NA qui me ....... j'avais mis TL et GRX contre 100 mais nada ...
  • This commment is unpublished.
    Zankyou · 2 days ago
    Mais qu'est ce que je suis ... j'ai pas changé sur les pronos le gagnant que j'ai mis sur strafe soit KT fk it .. un 5/6 alors que je fais 6/6 ...... quel boloss ........
   facebook   youtube   rss   logo twitter   
 
tipeee tip btn

Derniers articles

Thèmes abordés : VO de Miss Fortune, corrections de bugs au patch 8.21, et bien plus ! 
Nouvel épisode de demandez à Riot, dédié au mode de jeu classé ! 
Êtes-vous victorieux ? Découvrez les récompenses et continuez votre ascension jusqu'au 12 novembre. 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant des changements sur Kai'Sa 
Le Raid du Nexus revient pour un 2e test ! Retrouvez de nouveaux événements, des graphismes améliorés et encore plus d'explosions ! 

eSports - Matchs récents et à venir