Les pros n'ont pas encore dit adieu aux tireurs

42844010771_b19ff7ff0f_k
 
Après plusieurs semaines de jeu on peut le dire, le patch 8.11 restera dans les mémoires tant ses implications sont gigantesques : pour la première fois depuis l'instauration de la méta (jouée pour la première fois par les équipes européennes -et particulièrement Fnatic- en saison 1) les tireurs ont vu leur place être très sérieusement remise en question. On se souvient du fameux meme "ADC in 2017 lul" et pourtant l'impact était bien plus faible qu'il ne l'est aujourd'hui puisque la scène professionnelle n'avait pas vraiment fait bouger sa méta. Ziggs avait certes fait son apparition (10 fois en LCS EU, 9 en LCS NA), on avait même vu un peu de Mordekaiser, mais rien de bien fou. Même en SoloQ les joueurs continuaient à se battre pour trouver des builds qui fonctionnaient (un thread sur Reddit avait présenté un build avec 4 B.F Glaive).
 
Mais cette année Riot semble être allé encore un cran plus loin, les tireurs classiques s'effondrant complètement. En SoloQ les champions sont complètement abandonnés pour être remplacés par des bruisers ou des mages. Des joueurs professionnels comme Attila (ex-Minitroupax) se permettent même de dire que "jouer des tireurs c'est demander à perdre". Et avec l'instauration de la technique de funneling qui consiste à avoir un champion hyper carry comme Master Yi prendre à la fois la jungle et le farm du mid, quelle utilité d'avoir un tireur au bot ?
 
 
SirNukesAlot s'est amusé sur Twitter avec la nouvelle coupe de cheveux de Rekkles
 
Donc, en sachant tout cela, il est donc logique que les équipes décident de totalement abandonner cette classe pour se tourner vers d'autres personnages plus efficaces, non ?....
Et bien pas vraiment. Même si il est indéniable que les tireurs ont pris un gros coup derrière la tête, ils ne sont pas encore sorti de la meta professionnelle. Ils sont même toujours majoritaires en LCS !
 
 
Les tireurs sont toujours là
 
La première observation que l'on peut faire de cette première semaine de compétition, c'est que non, les tireurs n'ont pas disparu de la meta. En effet, si on regarde les champions choisis par les habituels carrys de la voie du bas, sur les 20 matchs joués en NA et EU, Ezreal, Draven, Kai'Sa, Lucian, Varus et Xayah ont été joués 22 fois, soit plus d'une fois sur deux. Donc visiblement plusieurs équipes ont décidé de ne pas totalement suivre la mode de sortir les tireurs de leur style de jeu.
Si on s'intéresse à la réussite de ces derniers contre des choix plus exotiques, là il faut bien séparer les européens et les américains. En effet, les européens se sont lancés dans 8 match-up non traditionnels qui ont résultés en un avantage pour les choix exotiques, remportant 5 de ces 8 matchs. Par contre chez les américains le son de cloche est totalement différent puisque les 4 fois où un tireur a fait face à un petit nouveau de la botlane, il a gagné. Pire encore, des joueurs habituellement excellents sur leur champion comme Doublelift et Cody Sun se sont quasiment ridiculisés sur Vladimir, multipliant les erreurs flagrantes.
 
Ce que montre toutes ces statistiques est que visiblement personne n'a encore trouvé de solution optimale à tout cela et les avis sont très loin d'être gravés dans le marbre. À écouter certains analystes les tireurs sont toujours dans une position complètement acceptables. Mais ceci est presque immédiatement nié par un joueur qui explique que ceux-ci sont injouables. Aussi surprenant que cela puisse paraître, il semblerait donc que la première semaine de compétition ne sera absolument pas suffisante pour fixer une quelconque meta pour les joueurs professionnels et qu'il faille attendre au moins encore une semaine pour se faire un avis sur ces champions.
 
 
Le funneling, une bonne stratégie ?
 
Vous avez peut-être déjà vu des clips sur Reddit d'un Karthus étrangement godlike à la 20e minute de jeu en SoloQ avec un smite et un farm complètement hallucinant. Ceci provient d'une stratégie très connue en 3v3 où un "jungler-support" accompagne un hyper-carry dans le but de lui donner un maximum d'or en prenant le farm de la jungle et celui d'une lane.
Devant la réussite de cette stratégie certains joueurs se sont amusés à la faire venir sur la Faille de l'Invocateur avec une réussite plutôt étonnante. La mode s'est initialement lancée avec Karthus et Nunu mais a rapidement évoluée pour donner de nouveaux combos étonnant, l'un des plus connus aujourd'hui étant Taric-Master Yi. Master Yi récupère sa jungle seul pendant qu'au mid Taric tank la vague de creeps, l'empêchant d'arriver sous la tour pour que le Yi puisse tout récupérer lorsqu'il y passe. Et si à 20 minutes de jeu le Yi parvient, comme ça doit être le cas, à avoir assez d'or pour acheter l'objet de vitesse d'attaque de jungle, la Lame de Guinsoo et la Ceinture de Mercure, l'ultime de Taric rend le champion beaucoup trop fort pour n'importe qui sur la carte.
 
Cette stratégie qui semble un peu trop "Soloq-esque" a tellement montré son efficacité que certaines équipes professionnelles ont décidé de s'y essayer en match, en particulier de l'autre côté du monde en Corée. Les analystes s'attendaient donc à voir ces stratégies être appliquées en Europe et en Amérique du Nord.
Mais malheureusement (ou heureusement, c'est selon), seulement deux équipes européennes s'y sont essayées. La première est G2 Esports avec une belle réussite : à 33 minutes de jeu la Kai'Sa Perkz se baladait avec 461 creeps et un objet et demi d'avance minimum sur chacun de ses adversaires, tout cela grâce au sacrifice de Jankos, jouant un Braum accompagnant la tireuse du void partout sur la carte pour lui donner un maximum d'or. Il ne restait plus qu'à enfoncer la base de Splyce qui n'a pu qu'abdiquer devant le rouleau compresseur croate.
Du côté de Fnatic la réussite était pour le moins plus...discutable. Visiblement eux aussi convaincus de la puissance de Kai'Sa s'y sont essayé lors de leur deux matchs. Et même si le score des champions en titre est de 1-1, il pourrait parfaitement être de 0-2 sans une erreur grossière de la part de Schalke. En sortant de cette semaine, deux faiblesses se sont faites voir dans les choix des Oranges :
  • La première est le choix "tous les œufs dans le même panier". Alors que les équipes du monde entier ne sacrifiaient que le jungler ou midlaner dans cette stratégie, Fnatic a décidé de sacrifier....toute l'équipe ! Durant leur deux matchs Fnatic a drafté des botlane extrêmement faibles (Janna / Rakan contre Misfits, Karma / Morgana contre Schalke) dans l'objectif de défendre Kai'Sa la seconde où celle-ci a assez d'or pou rouler sur tout le monde.
    Mais l'erreur a été de croire que ses adversaires allaient les laisser faire sans rien dire. Hans Sama, le botlaner de Misfits, est immédiatement parti sur son champion fétiche Draven et a complètement écrasé Rekkles et Hylissang, incapables de répondre au vu de leur champion. Après ça c'était juste trop tard pour Fnatic qui ne pouvait qu'observer le Glorieux Exécuteur enchaîner les kills. Schalke eux ont décidé de s'attaquer directement à Caps : Karma Morgana étant plus ou moins incapables de mettre assez de pression sur Varus, le Shen de VandeR a pu tranquillement roam au mid pour tuer Kai'Sa à la chaîne. Même si Fnatic s'est sauvé miraculeusement à cause d'une erreur de Schalke qui leur a laissé le baron, ce match se dirigeait vers une défaite assurée.
  • La deuxième est le fait que si l'adversaire est assez agressif dès le début du match il est bien plus difficile d'appliquer une telle stratégie. En effet on l'a vu avec Misfits qui a décidé d'invade dès le niveau 1, ralentissant grandement le farm de Kai'Sa.
La conclusion ?... Et bien comme pour les tireurs, difficile d'en donner une : il semblerait que cette technique puisse fonctionner (tant qu'on ne va pas aussi loin que Fnatic est allé), mais que les manières de jouer contre sont déjà plus ou moins trouvées. Il faudra donc voir si certaines équipes oseront faire de tels choix ce week-end.
 
 
À quoi s'attendre en Semaine 2 ?
 
Si on observe les différents choix fait en première semaine, il est indéniable que certains nouveaux choix ont fait leur preuve. Un exemple est le Heimerdinger choisi par Attila et Hjarnan qui a remporté ses 3 matchs. Donc il est quasiment certain que l'on verra encore des picks exotiques faire leur apparition. Fnatic a également tweeté cette après-midi pour donner leur composition pour leur match contre H2K qui nous assure du nouveau chez eux :
 
 
Pas de Rekkles pour ce premier match ! Donc surement pas de tireur prévu pour la botlane des champions en titre.
 
Un changement également pour cette semaine est le patch 8.12 et donc la disparition de la Bannière de Commandement. À nouveau il semble très difficile de juger de l'impact d'une telle modification. Très importante dans la meta, elle avait également pour rôle de remplacer les tireurs dans le fait de descendre les tours. Un argument pour l'affirmation de cette classe....que Phreak a immédiatement réfuté dans son show. En effet celui-ci a montré qu'une Ahri avec un peu plus de 300 points de puissance infligeait plus de dégâts qu'une Tristana aux tours ! Et lorsque des champions comme Ziggs font parti des possibles choix, on a la confirmation que ceci ne devrait pas réellement être en faveur du retour des tireurs.
 
Une autre chose à vérifier également est le degré d'adaptation que les différents joueurs auront avec les nouveaux picks. Car en effet, même si les tireurs ont été plus amenés en première semaine avec une bonne réussite, il ne faut pas oublier que la majorité des joueurs sont des habitués de ce type de champion. Le fait qu'ils soient donc plus à l'aise est indéniable. Il sera donc très intéressant de voir si avec une semaine d'entraînement en plus certains joueurs n'oseront pas un peu plus.
 
Histoire de faire saliver une dernière fois ceux qui aiment les surprises, voilà un petit screenshot tiré du site prodbuild qui montre les champions choisis par les joueurs professionnels :
 
 
Les midlaners américains visiblement s'entraînent beaucoup sur Sejuani !
 
Les matchs à suivre
 
En Europe trois matchs seront particulièrement intéressants à suivre :
 
Ce Vendredi à 22h Misfits et Splyce s'affronteront dans ce qui ressemble déjà à un match à gagner pour Splyce qui veut éviter de commencer sa saison par un difficile 0-3 pendant que Misfits espère eux continuer à oublier le printemps qui les a vu ne pas se qualifier pour les play-offs et gagner leur troisième rencontre de suite.
Demain à 21h c'est Fnatic et Vitality qui s'affrontent. Du fait de la tension entre ces deux équipes et joueurs, Gilius s'amusant souvent à titiller les joueurs de Fnatic, Jiizuke gardant en tête sa partie extraordinaire sur Ryze et Broxah rappelant ses deux smites steals lors de leur affrontement au Spring, on s'attend à un match très tendu, surtout dans la meta actuelle.
Le dernier très intéressant à suivre sera l'affrontement entre G2 et Schalke ce Vendredi à 20h et je laisserai Riot vous hyper pour ça :
 
 
En NA, deux rencontres exciteront les fans de beau jeu :
 
Tout d'abord Samedi à 23h Counter Logic Gaming affrontera Team Liquid : après leur performance de faible niveau contre Golden Guardians les champions NA en titre n'arrivent pas avec le maximum de confiance pour cette rencontre, contrairement à leur adversaire du jour qui a sorti deux performances de bon niveau contre TSM et 100Thieves, deux grosses équipes du championnat.
Dimanche à 23h les NA verront leur deux plus grosses équipes TSM et Team Liquid s'affronter. Assez frileuses de la nouvelle meta et jouant relativement classique en première semaine TSM aura à cœur de continuer sur son rythme avec son nouveau jungler Grig.
 
RedTracker #193 : Les buffs pour les tireurs arriv...
Mise à jour sur le PBE (21/06)
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    leonyx · 3 months ago
    Entre SKT qui arrive même plus à prendre une game et FNC qui déçoit, ce patch ne me hype plus du tout pour les matchs, trop de snowball avec des compos WTF.

    Curieux de voir FNC sans rekkles mais un peu déçu dans un sens de ne pas le voir.

    Côté prono ce n'est pas évident, je prends en compte la week 1 pour faire mes choix car le spring split ne veut plus dire grand chose.
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 3 months ago
      Je vais être honnête : je déteste ce patch. Autant dans le proplay que moi à jouer. Je n'aime pas du tout le bazar que sont devenus les parties.
      Chez les pros ce n'est plus tellement "Qui est le meilleur à telle stratégie ?" mais plutôt "Qui a la meilleure stratégie ?".

      Ne pas voir Rekkles pour moi c'est le signe que quelque chose ne vas pas. Quand SKT ou Fnatic se passent de leur meilleur joueur (ou presque pour Fnatic puisque Caps est vraiment godlike en ce moment) à cause de la méta, c'est que quelque chose ne vas pas :/

      Côté prono c'est super galère, ça peut franchement aller dans tous les sens donc je vais là où mon coeur dit d'aller et on verra ce qui se passe x)
  • This commment is unpublished.
    Swiitsh · 3 months ago
    C'est dans ces moments là qu'on regrette les Phoenix 1 x(
   facebook   youtube   rss   logo twitter   
 
tipeee tip btn

Derniers articles

Un nouveau teaser a été publié par Riot ! 
Et si les joueurs incarnaient les bots du chaos ? Histoire du développement du nouveau mode JcE. 
Noms de code des champions, équilibrage en Bronze, Néant et skin pour Kled 
Si vous faites partie des joueurs au sommet de la file classée, cet article risque de vous intéresser. Détails sur le palier Grand Maître et plus. 
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant un peu d'équilibrage