Nouvelle histoire pour Ahri : Le renard errant

Nouvelle histoire pour Ahri : Le renard errant
 
Une nouvelle figurine arrivera bientôt dans la boutique de produits dérivés. Mais pendant que cette figurine létale rejoint l'étal de Riot Games, on a pu découvrir sur la page qui en fait la promotion et l'annonce pour le 7 décembre, une nouvelle histoire pour Ahri.
 
Difficile de savoir s'il s'agit d'une histoire annexe à son histoire actuelle, ou si cette histoire prendra la place de son lore officiel. Pour l'heure, il n'a pas été remplacé sur le site officiel, et nous n'avons pas vu de changement sur le PBE. La prudence est donc de mise ! En attendant, voici l'histoire...
 
Renard errant : Une nouvelle histoire d'Ahri exclusive
 
La campagne ionienne était en feu. Semblables à la lame cruelle d'un couteau de boucher, les soldats de Noxus ravageaient les terres sur leur passage, leur armure brillant d'un éclat sanglant dans le crépuscule. La lumière des temples dévorés par les flammes venait s'ajouter aux dernières lueurs du couchant, et l'écho de plusieurs cris d'angoisse se répercutait au loin.
 
Niché dans les contreforts du Mont Tevasa se trouvait un petit village abritant une centaine d'âmes, mais qui ne comptait aucun grand guerrier. Plusieurs familles de ce hameau décidèrent de fuir. Certaines se tournèrent vers la prière. D'autres encore étreignirent leurs proches en pleurant. De leur côté, cinquante valeureux individus se préparèrent au combat. Ils nettoyèrent la saleté de leurs fourches et attachèrent des couteaux au bout de plusieurs manches à balai.
 
Une panique grandissante était lisible dans les yeux de chacun de ces combattants. Ils savaient parfaitement que la situation était sans espoir. Alors que la poussière soulevée par les troupes de Noxus était déjà visible à l'horizon, il n'y avait plus grand chose à faire, sinon prier pour le pardon de leurs dieux. Les fils et filles de Ionia inspirèrent de grandes bouffées de l'air frais de la montagne, tournèrent leur regard vers les premières étoiles qui apparaissaient dans le ciel, et attendirent le massacre inéluctable qui allait survenir.
 
b2ap3_thumbnail_HeartDivider.png
 
Les neuf queues d'Ahri s'agitaient. Un simple tic nerveux. Ses sens aiguisés l'avertissaient d'un danger. Accroupie dans l'ombre d'un immense saule, elle écoutait, elle observait... et elle attendait. Cela faisait des semaines qu'elle observait les villageois, de loin, sans jamais se faire suffisamment confiance pour les approcher. Elle avait entendu les discussions de plusieurs familles autour de leur dîner, le rire de femmes qui auraient pu être ses sœurs, et les jeux des enfants. Ahri écoutait tout cela pendant des heures, disparaissant seulement lorsque l'envie devenait trop forte et lui comprimait le cœur.
 
Elle ne comprenait pas grand-chose du fonctionnement des nations ou de la politique, mais son instinct lui soufflait que le monde d'aujourd'hui allait très mal. Curieuse et emplie de crainte pour les villageois, Ahri renifla l'air ambiant. Localisant la source de son inquiétude, elle s'élança alors dans la nuit.
 
b2ap3_thumbnail_HeartDivider.png
 
Sept éclaireurs noxiens se déplaçaient sans effort à travers les taillis et se rapprochaient toujours plus de la montagne. Ces hommes au regard sombre et aux yeux alertes gardaient une main sur leur arme en permanence tandis qu'ils se faufilaient à travers la pénombre naissante du soir.
 
Ahri les repéra en quelques secondes et se mit à les suivre à travers la forêt. Alors qu'elle courait avec grâce au milieu des arbres, elle observa leurs mouvements et ses soupçons se firent plus pressants. Elle devina aisément la nature de leur mission : elle avait connu assez de batailles pour reconnaître des assassins au premier coup d'œil.
 
Le capitaine de leur escouade scruta les fourrés. Sans ralentir un seul instant, il murmura un ordre rapide à l'homme qui le suivait et celui-ci le relaya au tueur suivant, derrière lui. Ahri n'y prêta aucune attention et continua à les poursuivre.
 
Soudain, sept paires de mains s'emparèrent de sept flèches.
 
« MAINTENANT ! » hurla le capitaine. À l'unisson, les Noxiens visèrent Ahri et décochèrent une volée de flèches empennées de plumes de faucon.
 
Celle-ci esquiva l'attaque depuis les buissons, mais deux des projectiles vinrent déchirer sa tunique au niveau du bras. Arrachant la manche de sa tenue, elle se mit à couvert, ses yeux jaunes écarquillés sous le choc et enflammés par la colère. Elle n'aurait aucun remords après avoir tué ces individus.
 
Ouvrant ses paumes vers le ciel, Ahri sentit la puissance brute de son esprit se déchaîner. Ses neuf queues se déployèrent dans toutes les directions tandis qu'elle conjurait des flammes blanches avec un cri de rage. D'un simple mouvement du poignet, elle fit apparaître trois feux follets qui tournoyaient autour d'elle. Elle esquiva une autre volée de flèches avant de se précipiter vers l'arbre le plus proche, repliant ses queues pour bondir depuis le tronc et se jeter sur ses assaillants. Les Noxiens se dispersèrent lorsqu'elle atterrit au milieu de leur troupe. L'un des assassins lui lança un couteau, mais sa lame ne put lui arracher que quelques cheveux au passage. Ahri dansait au milieu de ses ennemis à une vitesse hallucinante.
 
Les feux follets qui l'entouraient engouffrèrent les trois hommes les plus proches. Des flammes blanches mordirent leur chair, mais l'arsenal d'Ahri ne se limitait pas à la force brute. Bondissant d'arbre en arbre, elle s'élança toujours plus haut sous les frondaisons. Elle repéra le capitaine de l'escouade accroupi au milieu des racines emmêlées de plusieurs arbres, son arc bandé. Ahri savait que si elle lui laissait la moindre chance, il n'hésiterait pas à lui planter une flèche en plein visage. Elle se déplaça silencieusement de branche en branche jusqu'à surplomber le capitaine, puis elle se mit à lui parler, et ses mots résonnèrent d'un étrange pouvoir de séduction, portés par sa voix enchanteresse.
 
« Humain, murmura-t-elle. Viens à moi. »
 
Le visage du capitaine perdit toute expression. Sans se rendre compte de ce qu'il faisait, il posa son arc à terre et sortit de sa cachette. Levant les yeux, il jeta vers Ahri un regard hanté par le désespoir et le désir.
 
« À présent, grimpe », dit-elle en lui lançant un baiser.
 
Le capitaine, désormais esclave de sa volonté, se mit à agripper le tronc d'arbre maladroitement, cherchant des prises pour grimper. Ahri invoqua une sphère d'énergie flamboyante dans la paume de sa main, un globe luminescent dont l'apparence inoffensive dissimulait un terrible pouvoir. Elle ramena sa main derrière elle, se permit un sourire malicieux l'espace d'un instant, puis tendit le bras d'un geste brusque vers sa proie.
 
L'orbe transperça le capitaine avant de revenir dans la main d'Ahri, et le corps de sa victime, encore fumant, s'effondra sur le sol de la forêt dans un bruit sourd. Les autres éclaireurs s'enfuirent, terrifiés, mais ni la fuite, ni les cachettes ne purent les sauver. Ahri bondit de branche en branche, ses neuf queues balayant l'air autour d'elle alors qu'elle abattait deux hommes avec de puissantes décharges d'énergie.
 
Le dernier assassin s'écroula, les membres tordus, agrippant ses os brisés tandis qu'Ahri atterrissait près de lui avec grâce. Elle se saisit de la gorge du Noxien et approcha son visage du sien.
 
« Vous l'avez cherché », siffla-t-elle, avant de lui briser violemment la nuque sous la pression de ses doigts.
 
Une seule tâche restait à accomplir.
 
Ahri n'avait aucun scrupule à gagner son humanité en l'arrachant à des misérables qui ne la méritaient pas. S'agenouillant près du Noxien, elle sentit son pouls s'évanouir peu à peu. Elle plaça ses mains de chaque côté de son visage. La lueur de son essence vitale s'écoula de ses yeux et de sa bouche et une puissante exaltation s'empara d'elle. L'humanité de sa victime se déversa dans son corps et elle sentit le renard en elle se replier un peu plus à chaque battement de cœur. Ses neuf queues s'enroulèrent sur elles-mêmes tandis qu'elle savourait cet intense plaisir, le visage illuminé par l'euphorie.
 
Mais alors qu'elle s'abandonnait à cette glorieuse sensation, Ahri perçut des bruits de pas qui se rapprochaient. Les villageois, alertés par le tumulte du combat, étaient venus voir ce qui se passait. Elle se refusa à laisser les habitants du hameau la voir dans cet état, aspirant les derniers vestiges de la vie d'un homme. À leurs yeux, elle serait forcément un monstre terrifiant : une créature hybride, errante et damnée, ni humaine ni animale.
 
À contrecœur, Ahri se détourna de son festin alors que des silhouettes se profilaient à travers les arbres et les buissons. Elle reconnut les hommes et les femmes qu'elle avait observés de loin, se souvint de cette amitié dont elle se languissait et qu'elle espérait partager avec eux un jour.
 
Mais l'heure n'était pas encore venue. Ahri se retourna et s'enfuit dans les bois.
 
Ses neuf queues, soudain bien lasses, traînaient derrière elle dans sa course folle.
 
La statue d'Ahri : disponible le 7/12
Mise à jour du patch 5.23
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    Aun · 5 years ago
    Excellent !
  • This commment is unpublished.
    Ravage · 5 years ago
    Ça insiste un peu trop sur "ses neuf queues" à mon goût, et il y quelques phrases que je trouve bancales, mais c'est pas mal.
    • This commment is unpublished.
      Philidia
      • Administrateur du site
      · 5 years ago
      Si j'avais neuf queues, j'insisterais beaucoup dessus moi aussi
    • This commment is unpublished.
      Lyxaon · 5 years ago
      Mais ce serait bien encombrant pour te déplacer, "I you know what I mean!" xD
    • This commment is unpublished.
      Ravage · 5 years ago
      Sona est donc si difficile à satisfaire ? Kilucru.
    • This commment is unpublished.
      Philidia
      • Administrateur du site
      · 5 years ago
      [quote]Mais ce serait bien encombrant pour te déplacer, "I you know what I mean!" xD[/quote]
      Avec 9 queues, t'as plus besoin de te déplacer :p

      [quote]Sona est donc si difficile à satisfaire ? Kilucru. :o[/quote]
      Il suffit de lui donner son skin ultime, et elle est heureuse :p
  • This commment is unpublished.
    Adraerik · 5 years ago
    Si Ahri a envie d'avoir des amis, je sais pas si absorber l'essence d'assassins/tueurs est une bonne idée...

    Sinon, la statuette est sympa. Riot a communiqué quel serait son prix ?
    • This commment is unpublished.
      XamiZ · 5 years ago
      Pas encore, seulement demain le 07/12, mais je m'attends à un tarif similaire à celle de TF qui coûte 250€ hors frais de port.
    • This commment is unpublished.
      Thymëe · 5 years ago
      Bah elle absorbe pas la personnalité mais l'humanité de ses victimes.
  • This commment is unpublished.
    Him · 5 years ago
    un moyen d'avoir une catégories pour les histoire et le lore de lol ou il éxiste déjà ?
  • This commment is unpublished.
    Thymëe · 5 years ago
    Intéressant mais il n'y a rien de nouveau à proprement parler, de souvenir l'histoire d'Ahri faisait état de sa transformation en humaine pendant la guerre d'Ionia et de sa consommation des âmes humaines afin de devenir humaine. Donc je penche plus sur le côté complémentaire de ce lore avec l'ancien auquel il suffit de retirer la partie où elle rejoint la league.

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://loltracker.com/

   facebook   Discord2   rss   logo twitter   

Derniers articles

Un teaser publié par Riot semble dévoiler un skin PROJET à venir pour Mordekaiser...
Les dernières nouvelles de la mini-mise à jour de Tahm Kench et le retour des transferts entre serveurs....
Il est temps de choisir votre destinée : Gardiens ancestraux, notre toute dernière extension, apporte 42 nouvelles cartes à collectionner, 3 nouveaux champions et bien plus lors du patch 2.7.0 !...
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant principalement de l'équilibrage...
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant la musique de l'événement PROJET 2021 et beaucoup d'équilibrage...