LoLTracker

 

Quatre équipes européennes postulent pour la participation aux NALCS

LCS-EU-2
 
Revenons quelques semaines plus tôt.
Le 1er Juin 2017, Riot annonce un des plus gros changements appliqué à sa scène professionnelle depuis le passage aux LCS : un système de franchises pour la ligue nord-américaine. Et comme Riot ne fait pas les choses à moitié, la décision a été prise d'accompagner cela de plusieurs réformes majeures qui ont pour objectif de protéger un peu plus les joueurs dans ce monde encore trop peu régulé. Suite à cette annonce, de nombreuses réactions se sont faites entendre, également en Europe où notamment Carlos "Ocelote" Rodríguez Santiago (fondateur de G2 Esports) avait fait part de son appréciation pour un tel système.
Visiblement la réflexion aura fait des émules puisque non seulement G2 mais aussi Fnatic, Misfits et Splyce ont participé à la postulation. Pour bien comprendre d'où vient cette décision, revenons sur ce qu'apporte ce nouveau système aux NA LCS.
 
Le nouveau fonctionnement des LCS NA
 
1) Le système de franchises
 
Le changement le plus important est l'apparition d'un système de franchises : le concept est de retirer la possibilité pour une équipe de se faire reléguer (comme en NBA par exemple).
La principale raison de faire un tel changement provient de très nombreuses plaintes remontées part différents fondateurs d'équipes professionnels en grande difficulté pour trouver des sponsors et investisseurs. En effet, avec la relégation possible deux fois par ans, n'importe quelle structure peut, suite à un mauvais split, se retrouver directement en Challenger Series et perdre une quantité absolument faramineuse de moyens, de visibilité et d'attractivité. On l'a vu en Europe avec Origen ou SK Gaming, malgré le fait que chacune de ces équipes dominait la scène européenne (voir mondiale pour Origen), un split en dessous aura suffi à mettre toute la structure à genoux.
Dans un contexte aussi peu stable les sponsors et investisseurs tendent à être extrêmement frileux et préfèrent ne pas tenter l'expérience.
 
 
Avec le retrait de la possibilité d'être relégué Riot permet d'atténuer les principales craintes et ouvre la voie royale aux investisseurs. Mais ce n'est pas la seule chose que cela permet !
En effet, Riot obtient à présent un contrôle totale sur la participation ou non d'une structure aux LCS : ce sont eux qui choisiront quelles équipes feront partie de l'aventure. Ceci leur donne la possibilité de ne pas travailler avec des structures (ou des personnes...MonteCristo est un nom qui doit faire écho à certains d'entre vous) dans lesquelles ils n'ont pas confiance ou trop peu ambitieuses à leurs yeux. Lorsque les dix équipes participant aux LCS NA auront été choisies par Riot, il n'y aura alors plus que deux possibilités d'entrée pour de nouvelles structures.
La première est l'expansion des LCS avec l'augmentation du nombre d'équipes. La deuxième est le rachat de la place d'une équipe déjà présente. Mais quel que soit le cas, Riot aura toujours la main sur les structures arrivant.
 
Mais avec ce système, est-ce que certaines structures ne vont pas tout simplement laisser certains splits tomber puisqu'il n'y a plus de relégation à craindre ?
Dans l'absolu ce serait possible, et c'est pour ça que Riot a instauré deux règles afin de s'en prémunir. La première est relativement simple et efficace : plus une équipe termine haut plus elle rapporte d'argent à sa structure. La deuxième est une version édulcorée d'une relégation : si une équipe termine 5 fois aux 9ème et 10ème places sur une durée de 8 splits (donc 4 ans) alors elle devra céder sa place à une autre structure. Cette règle est là pour s'assurer de ne garder que des structures de qualité en LCS et de ne pas garder celles visiblement pas assez compétentes.
Il faut également noter que cette crainte de voir certaines équipes ne pas tenter de sortir des dernières places provient d'un fonctionnement de la NBA qui ne se retrouve pas dans League of Legends : en effet, la ligue de basket américaine possède une phase de draft au début de chaque saison. Le concept est que, tour à tour, chaque équipe, en commençant par la dernière, choisit un joueur débutant en NBA (très souvent des joueurs issus des ligues universitaires). C'est une étape essentielle qui permet à certaines équipes de récupérer de jeunes talents. Sauf que ce système a engendré plusieurs comportements inadéquats avec certaines équipes essayant un peu trop fort de finir dans les derniers pour s'assurer d'avoir une des premières places dans la draft afin d'avoir une bonne chance de récupérer une des pépites de l'année. Ceci n'existe tout simplement pas dans les LCS.
 
 

Quel avenir pour les Challenger Series ?

La disparition de la relégation a une conséquence logique : c'est également la disparition des promotions !
C'est pour ça que Riot a décidé de transformer les Challenger Series : exit la ligue 2, à présent les NA verront une Ligue Académie (Academy League). Ceci fait évidemment beaucoup penser aux ligues universitaires américaines. Cette ligue sera constituée d'équipes académiques montées par chacune des 10 structures présentes en LCS. L'objectif est de pouvoir créer un incubateur de jeunes talents avec une nombre de matchs fortement augmenté.
 
2) Le partage des revenus
 
L'idée derrière ce système est de refondre la manière avec laquelle la ligue américaine grandit : au lieu d'avoir chaque équipes qui grandit dans son coin pendant que Riot injecte des millions de dollars dans la production, toutes les parties (équipes et Riot) participeront à un grand pot commun qui sera ensuite repartagé avec Riot, les structures...et les joueurs. L'objectif est de pouvoir mettre tout le monde à contribution dans l'évolution et l'amélioration de la scène.
Ce partage n'est toutefois pas totalement équitable entre chaque équipes afin de s'assurer que les équipes les plus performantes gagnent (logiquement) plus que leurs concurrents.
 
Tout d'abord, tous les revenus d'une équipe n'iront pas dans le gigantesque pot commun. Seul une partie (pour l'instant pas précisée publiquement par Riot) de ces revenus fera office de contribution. Ainsi, une équipe extrêmement performante dans sa stratégie marketing (sponsors, fan base, productions etc...) génèrera toujours plus de moyens.
Ensuite, le partage se fera ainsi :
 
1) Pour les joueurs :
 
La première règle que Riot a décidé d'imposer, avant même le partage, a été d'instaurer un salaire minimum de 75k$ pour les joueurs.
La deuxième règle concerne le partage des revenus : le salaire combiné de tous les joueurs devra représenter une valeur au moins supérieur à 35% de la valeur totale des revenus de la ligue. Si jamais la somme des salaires des joueurs est inférieur à cette valeur la différence leur sera immédiatement redistribuée.
 
2) Pour les équipes :

Les équipes auront droit à 32.5% de ce pot commun. La première moitié sera partagée équitablement entre toutes les équipes et la deuxième sera pondérée par les performances durant la saison ainsi que par la capacité à engendrer des vues (une équipe plus suivie comme TSM par exemple aura une part plus importante qu'une équipe comme Echo Fox).
Riot précise dans son communiqué que l'objectif est que ces revenus aillent directement dans des améliorations structurelles comme la Gaming House, le staff etc...
 
3) Riot :

Riot ne s'est évidemment pas oublié dans l'équation : même si ceux-ci ne précisent pas dans son article la raison de cette part ni sa valeur (qui devrait correspondre à 32.5% + ce qui reste des 35% de compensation pour les joueurs), on peut fortement se douter que l'éditeur américain cherche à couvrir ses dépenses en matière de production : depuis plusieurs années maintenant Riot engloutit une quantité non négligeable de moyens dans la production des LCS et ce système pourrait très bien y mettre fin en couvrant leurs dépenses.
 
La nouveauté de ce système est d'ailleurs très bien représenté par ce schéma créé par Riot (en anglais)
 
 
 
3) L'association de joueurs
 
Ce troisième point est bien moins développé par Riot du fait de son extrême complexité et les détails de sa mise en place pas encore tout à fait décidés mais son importance n'en est pas moindre.
À la manière de l'ATP (Association of Tennis Professionals), Riot veut encourager et financer la création d'une association de joueurs dont le but est de défendre les intérêts de ces derniers. Des représentants sont choisis par les joueurs qui auront deux objectifs principaux : le premier est de participer à des négociations tripartites (Riot - Propriétaires - Association de joueurs) et le deuxième sera de conseiller les joueurs afin de mener leur carrière au mieux (à la fois pendant -gestion financière etc...- et après -reconversion-). Cette association serait gérée en toute autonomie par les joueurs.
Riot a promis que de nouveaux éléments seront communiqués plus tard dans l'année.
 
Ce tout nouveau système sera mis en place pour l'année 2018 et Riot avait donné jusqu'au 14 juillet (avant de reculer cette date au 28) pour déposer sa candidature (des candidatures qui s'étalaient apparemment de 7 pages pour les plus courtes à plus de 100 pour les plus longues).
 
 
Et l'Europe dans tout ça ?
 
Et bah justement... Pas grand chose !
 
Riot EU avait seulement publié un petit communiqué expliquant que malgré l'annonce du système de franchises en Amérique et en Chine, ce choix ne serait pas fait en Europe. Les raisons ne sont pas particulièrement explicite mais il se pourrait très fortement que cette décision ait été prise du fait de la très forte aversion présente en Europe pour un système qui ne laisse pas sa place aux relégations.
 
Sauf que l'avis des spectateurs n'est pas forcément celui des propriétaires. Un des plus vocaux à ce sujet aura été Ocelote qui avait participé à une très longue interview avec "The Score Esports" où il expliquait ce qu'il aimait dans un tel système. Il s'était également fendu d'un post sur Reddit pour le moins...évasif
 
 
Dans l'idée, ce post qui en dit beaucoup sans le dire, c'est que G2 sera ouvert à toute possibilité, y compris se tourner vers les NA si c'est nécessaire...
 
Et on en revient à la journée d'hier où ESPN et "The Score Esports" ont révélé que quatre des plus grosses structures en Europe (G2, Fnatic, Splyce et Misfits) ont chacune posé leur candidature pour participer aux LCS NA. Ces candidatures ont-elles vraiment une chance d'être acceptée ? Et si oui quelles seraient les conséquence ?
Pour la deuxième question, la réponse est relativement simple (et plutôt inquiétante), si jamais une structure européenne est acceptée en NA, celle-ci devra tout simplement transférer toutes leurs structures de Berlin à Los Angeles. Là où Misfits et Splyce sont gérés en partie depuis les États-Unis, Fnatic et G2 devraient faire un pas supplémentaire (même si Fnatic est déjà soutenu par le "Raptor group" qui possède principalement les Boston Celtics). L'Europe pourrait donc tout simplement perdre quatre structure essentielles, dont sa structure la plus iconique, Fnatic.
Malgré tout, pour rassurer les fans européens, il y a très peu de chances que ces quatre candidatures soient acceptées. Outre le fait que Riot se tirerait une balle dans le pied en assassinant les LCS EU, le passage de l'Europe en NA n'est pas facile à assurer : outre le déplacement de toute la structure les rosters eux-mêmes devront changer puisque ceux-ci devront trouver 3 joueurs américains et ne pourront garder que deux extra-communautaires. Il y a donc peu de chances que ces candidatures tiennent tête face à toutes les solides candidatures américaines.
 
Mais il est légitime de se demander si Ocelote et ses compères ne le savent pas déjà. Il est loin d'être impossible que ceci ne soit qu'un gros coup de gueule passé à Riot EU pour leur demander des évolutions dans un système qui semble avoir du mal à faire ses preuves.
En effet, lorsqu'on regarde bien l'histoire des deux ligues américaines et européennes, il est surprenant que ce soit les NA qui adoptent en premier le système de franchise alors que c'est bien l'Europe qui aura le plus souffert de la perte de très nombreuses structures clés comme Origen, SK Gaming ou Gambit, ce qui aura beaucoup nuit à l'attractivité globale de la ligue.
 
Comme vous pouvez vous en douter les communautés très orientées autour de l'esport comme Reddit ont complètement explosée à cette annonce. Tout le monde y est allé de son idée pour retrouver l'attractivité de l'Europe.
Dans toutes ces idées, le système de groupes se fait sérieusement attaquer : selon de nombreuses personnes ce système ne présente que peu d'intérêt avec un classement relativement statique, des rencontres hype en moins entre les équipes du haut de tableau entre autres. L'horaire des matchs est également mis en cause : commencer les matchs à 17h en semaine coupe la possibilité à de très nombreuses personnes de les regarder.
Toutefois, si on parcourt quelques comptes twitter de personnes influentes chez Riot EU comme Deficio, on peut tomber sur un retweet intéressant d'un freelance expliquant que ce n'est pas l'Europe qui manque d'intérêt ou que le système de groupe n'est pas en cause mais plutôt que ce sentiment provient principalement de l'incapacité pour les journalistes/freelances/... de raconter ces histoires. La couverture de l'Europe serait donc bien moins bonne que celle de l'Amérique du Nord.
 
À votre avis, qu'est-ce qui pose le plus de problèmes en Europe aujourd'hui ? Est-ce vraiment la faute des journalistes/freelance/... ou est-ce qu'il manque quelque chose à l'Europe ?
Un système de franchises tel que présenté au-dessus pourrait-il être bon pour l'Europe et pourrait-il vous plaire ?
Demandez à Riot : Édition Pentakill
Présentation de runes : Stormlord's Mandate et Spe...
 

Participant à cette conversation

Comments (20)

  1. grey

trop long et trop technique tout ça --'

 
  1. AliasTcherki    grey

Oui ce n'est pas un sujet simpliste mais je le trouve passionnant puisque c'est ça qui va forger le futur de l'esport LoL ^^

 
  1. Eazhnaell

bien que cela amène plus de stabilité et d'investisseur $ $ (et cela est plutôt positif )cela peu amener un problème:

Le système de non relégation tout d'abord, des spectateur pour les dernière places et empêche une possibilité de fraîcheur ... Je m'explique : le système de relégation fait que quand on voit un équipe en bas du tableau soit on se dit "mince j'aime bcp cette équipe j'espère qu'elle ne vas pas partir des LCS soit : "cool j'aimais pas cette équipe j'espère qu'on aura de la nouveauté au prochain split ".
Ceci amène une implication du spectateur (surtout si on est fan de l'équipe ) et donc des spectateur sur les live (après je n'ai pas les chiffres ^^).Et qui n'a jamais été exiter juste avant de regarder un match d'une nouvelle équipe en LCS ? (bon ok je suis ptet le seul)
Avec ce nouveau système je trouve que le bas de tableau perd son intérêt ( que l'on peut definir par " relèguera, relèguera pas ? " ) et deviens juste "bha la c les équipes qui feront rien '-' ok cool... bon c'est quand G2 vs FNC ? " et c'est dommage. ^^ Ensuit la disparition des chalenger séries empêche un truc que j'adorai : suivre une équipe tout au long de sa monter jusqu'aux match de relégation ^^. Et enfin cela baissera la possibilité de renouveaux (même si il y en aura toujours du fait des changement de joueur).

De plus cela pourrai pousser à plus d'individualisme chez les joueurs dans Les "ligues académies" car désormais seul moyen de monter en LCS sera de se faire remarquer :/. C'étais déjà le cas mais il y avais aussi une façon de monter autre : avoir un jeux d'équipe rodée et de monter l'équipe en LCS (même si les équipes changeaient après leur entré au moins cela donnait un objectif commun entre les coéquipier en plus de l'individuel qui subsistera). Et ça peu rendre cette ligues peu intéressante du fait de la baisse potentiel de jeu d'équipe (Apres je ne sais pas si on peu vraiment anticiper ce genre de chose donc prenez mes propos avec des pincettes. surtout que je suis souvent trop pessimiste x) ) et surtout à cause du manque d'enjeux pour le spectateur (pas de monter possible pour les équipes ce tournoi ) même si il y en aura toujours pour les joueur. Apres cela dépendra aussi d'à quel point le résultat de cette ligue attirera l'attention des spectateurs. Car se sera un tournois à par entière et non plus une "ligue 2" et les vues dépendront de la hype.

Donc je suis plutôt sceptique mais j'espère qu'on puisse me convaincre du contraire et surtout que j'aurai eu tort de m'inquiéter ^^

  Dernière édition du commentaire il y a environ 2 semaines par Eazhnaell Eazhnaell
  1. AliasTcherki    Eazhnaell

Hmm, tu as apporté quelques éléments que je n'avais pas vu ailleurs c'est intéressant ^^

Alors d'abord concernant les matchs de bas de tableau, je suis relativement d'accord. Malgré tous les avantages qu'apporte le fait de retirer la relégation, ces matchs là vont perdre beaucoup d'intérêt en fin de saison. C'est un sacrifice, reste à savoir si les gens sont prêts à le faire ^^
Concernant le fait de perdre les belles histoires comme Origen a pu le faire, oui ça fait aussi partie des sacrifices ^^

Pour le renouveau, pour le coup, selon certains propriétaires d'équipes comme Noah (fondateur d'Immortals) ou Jack (fondateur de C9), le fait de garder la relégation empêche le renouveau : les équipes préfèreront toujours se baser sur des joueurs/coachs connus au lieu de tenter des nouveaux joueurs parce qu'il y a justement le risque de descendre. Et ça se voit bien avec Mysterious Monkeys et surtout NiP qui sont blindées de joueurs qu'on a déjà vu et revu en LCS même si la réussite n'était pas là.

Pour la ligue académique, il faut voir comment ça va tourner, mais je peux t'assurer qu'aux États-Unis la ligue universitaire de basket est une véritable institution. La hype est absolument gigantesque. Ce que ça permet c'est de créer un véritable second tournoi : au lieu de voir les Challenger Series comme un escalier vers les LCS, là on a un vrai tournoi que tout le monde cherche à gagner.

À voir comment ça tournera en NA. Et à voir si l'Europe parvient à trouver un système mieux que celui-ci ^^

 
  1. Eazhnaell    Eazhnaell

les équipes préfèreront toujours se baser sur des joueurs/coachs connus au lieu de tenter des nouveaux joueurs parce qu'il y a justement le risque de descendre.

hum en effet je n'avais pas vu cela sous cette angle ^^

concernant les sacrifices pourquoi pas si ça amène qlq chose d'encore mieux ^^ faut voir


Pour la ligue académique, il faut voir comment ça va tourner, mais je peux t'assurer qu'aux États-Unis la ligue universitaire de basket est une véritable institution. La hype est absolument gigantesque.

Tout dépendra de comment ce sera fait et comment ^^
en tout cas merci d'avoir répondus (et aussi vite x) )

 
  1. AliasTcherki    Eazhnaell

hum en effet je n'avais pas vu cela sous cette angle ^^


Tu n'es pas le seul ^^
Quand j'ai vu la vidéo dans laquelle Noah défendait ce point de vue ça m'a fait voir les choses sous un tout nouvel angle ^^

Pour le reste, "wait and see", en effet ^^

Et de rien pour la réponse, ça me fait plaisir de voir des commentaires ^^

 
  1. Pix

Tiens voilà un article que je n'attendais plus.
Beau travail

Je pense que la candidature des 4 équipes en LCS NA est un coup de comm, rien de plus.
Il est intéressant de noter que les 4 équipes citées ne sont pas les équipes les plus menacées par la relégation.
Je me dis que même pour elle, les sponsors sont peut être durs à obtenir.

Pour ce qui est du fond de classement, les équipes n'ayant pas peur de descendre pourraient se permettre de réinvestir et tenter des choses, pour remonter la saison suivante. D'ailleurs tu fais bien de parler du système de draft, c'est vrai que c'est un point essentiel du système NBA qui ici ne peut pas être repris. En tout cas sur ce point je ne me fais pas trop de soucis.
Mais on perd l’intérêt du bas de tableau, qui n'aura plus rien à jouer (remarque, actuellement l’intérêt est déjà limité faut dire).

ce n'est pas l'Europe qui manque d'intérêt ou que le système de groupe n'est pas en cause mais plutôt que ce sentiment provient principalement de l'incapacité pour les journalistes/freelances/... de raconter ces histoires.

Cela me fait un peu sourire, il n'y aurait pas de hype parce que les gens ne racontent pas bien ? Cela devrait plus ressembler à un show version catch américain ?
En tout cas si c'est vraiment un problème il ne tient qu'aux structures de faire le nécessaire (comme Fnatic le fait avec des épisodes en interne, je crois).

 
  1. AliasTcherki    Pix

Tiens voilà un article que je n'attendais plus.
Beau travail


Oui désolé, j'avais besoin d'un peu plus de temps que prévu ^^
Merci pour le compliment.

Je pense que la candidature des 4 équipes en LCS NA est un coup de comm, rien de plus.


Oui, je suis 100% d'accord : je n'ai pas vraiment été inquiet une seule seconde depuis le début, je vois beaucoup trop d'éléments qui montrent que ces candidatures seront très probablement refusées. Et ça ressemble à un bon gros coup de com.

Pour ce qui est du bas de tableau, je suis d'accord, on perds l'intérêt totalement. Potentiellement ça pourrait être intéressant de réfléchir à quelque chose qui pourrait le remplacer.

Cela me fait un peu sourire, il n'y aurait pas de hype parce que les gens ne racontent pas bien ?


J'ai du mal avec cet avis en vrai... Est-ce qu'un Splyce en NA serait vraiment hypé ? J'ai du mal à déterminer. Ça a toujours été lé truc des américains de faire le show, jusque dans les structures. Prenons Echo Fox par exemple : je ne dirai pas que le charisme est la première des qualités de leur roster. Mais tu rajoutes Rick Fox par dessus et t'as tout ce qu'il faut. L'Europe a toujours été plus sobre de son côté, ça ne veut pas dire que ça ne peut pas marcher.

 
  1. aie

franchement l'esport lol est assez verrouiller... très peux de nouveau joueurs/équipe... donc la ligue académique qui est censer recruter de nouveau talent j'y crois moyen... ont va surement revoir les joueurs nul de lcs et compagnie essayer de remonter en pro :s comme à chaque fois qu'une new team est crée...

et pour le fait de pas avoir de relégation alors la non merci... si c'est pour voir h24 les même team ce faire peter l'cul sans pour autant ce faire kick... j'vois pas l’intérêt... ça enlève tout le coter esport...

fin bref de toute façon la ligue NA/EU c'est clairement les plus naze à regarder alors si en plus on combine les 2 et sans relégation alors la non merci...

 
  1. AliasTcherki    aie

très peux de nouveau joueurs/équipe... donc la ligue académique qui est censer recruter de nouveau talent j'y crois moyen


Je remets ce que j'ai répondu à quelqu'un d'autre concernant ce point ^^
"selon certains propriétaires d'équipes comme Noah (fondateur d'Immortals) ou Jack (fondateur de C9), le fait de garder la relégation empêche le renouveau : les équipes préfèreront toujours se baser sur des joueurs/coachs connus au lieu de tenter des nouveaux joueurs parce qu'il y a justement le risque de descendre."

et pour le fait de pas avoir de relégation alors la non merci... si c'est pour voir h24 les même team ce faire peter l'cul sans pour autant ce faire kick... j'vois pas l’intérêt... ça enlève tout le coter esport...


Techniquement en ce moment en LCS ce sont toujours les mêmes équipes qui se font rouler dessus : les derniers et ceux qui les remplacent ^^.
Là en plus avec les partages de revenus les équipes de bas de tableau pourront quand même investir pour s'améliorer le split suivant au lieu de stagner.

 
  1. aie    aie

bah c'est vrai et faux car si tu vise des haute place et que t'es dernier ta pas forcement envie de prendre des new joueur sur les quel tu connais rien non plus...

dans tout les cas faudra voir mais pour moi y'a aucune hype de ce coter la de l'esport lol :s déjà que c'est plus très fun a regarder avec les équilibrage bancale alors si en plus ont ce retrouve à regarder que des team bas de tableau...

et pour moi les relegation eu c'est aussi très mal foutu... quand tu vois vitality qui arrive à rester dans la course alors que la team est clairement poubelle en tout point...

 
  1. AliasTcherki    aie

bah c'est vrai et faux car si tu vise des haute place et que t'es dernier ta pas forcement envie de prendre des new joueur sur les quel tu connais rien non plus...


Si tu es dernier tu sais que tu n'as pas d'espoirs de finir premier. Sauf qu'aujourd'hui les équipes préfèrent prendre des joueurs expérimentés comme Amazing, Shook, Kikis etc... qui n'apportent pas du tout de renouveau à la ligue mais au moins t'es sur qu'ils ne s'effondreront pas ^^
Là tu as l'occasion de faire rentrer des jeunes avec beaucoup de potentiel qui ont la place de se montrer sans craindre de détruire ton organisation à cause de ça

dans tout les cas faudra voir mais pour moi y'a aucune hype de ce coter la de l'esport lol :s déjà que c'est plus très fun a regarder avec les équilibrage bancale alors si en plus ont ce retrouve à regarder que des team bas de tableau...


Expliquer que ce système va engendrer que des teams de bas de tableau c'est passé à côté à mon avis ^^
Regarde la NBA, il n'y a pas de système de relégation et pourtant il y a plein de superbes équipes ^^

et pour moi les relegation eu c'est aussi très mal foutu... quand tu vois vitality qui arrive à rester dans la course alors que la team est clairement poubelle en tout point...


Bah Vitality n'est pas poubelle, ils ont juste pile le niveau pour être au-dessus des équipes reléguées et pile en dessous des équipes qui jouent le haut de tableau. Pour le coup on peut plus se plaindre de la profondeur du championnat européen plus que du système de relégation en lui-même.

 
  1. aie    aie

quand je parle de team bas de tableau c'est en eu >< car toute les meilleur veulent allez dans le nouveau truc '-' les seul team qui hype l'europe veulent ce barrer... si c'est ça l'eu est complétement mort >< déjà que c'est pas ouf

ça fait longtemps j'ai pas regarder l'esport mais quand j'regarder vitality c'était poubelle... des joueurs pas au niveau une attitude déplorable... cabochard qui met c'est pied en chaussette sur le bureau etc... quand y'avais encore le support hachani c'était lui qui était blamer pour les erreurs d'la team avec les fr qui le rabaisser parcequ'il ce croyaient meilleur alors que hachani faisait les meilleur move possible... mais les europeen ont clairement pas le niveau coréen et lui était pas habitué à un niveau aussi déplorable d'la part des eu >< fin bref des gens comme ça devrait ce faire kick de l'esport

 
  1. AliasTcherki    aie

quand je parle de team bas de tableau c'est en eu >< car toute les meilleur veulent allez dans le nouveau truc '-' les seul team qui hype l'europe veulent ce barrer... si c'est ça l'eu est complétement mort >< déjà que c'est pas ouf


Ah oui mais comme précisé dans l'article, très peu de chances que ça arrive !
Je vois mal Riot assassiner eux-mêmes leur ligue européenne. Ils ont déjà bien assez de structures en NA pour former une ligue décente là-bas, pas besoin de tuer l'Europe. Et je pense que Fnatic, G2 et compagnie le savent très bien. C'est très surement un coup de com.

fin bref des gens comme ça devrait ce faire kick de l'esport


On touche un point sensible ^^
Dans le fond je suis totalement d'accord avec toi concernant le sérieux des différentes parties. Tu parles de joueurs mais on peut aussi parler d'organisations comme Meet Your Makers à l'époque. Sauf qu'il y a un truc à ne pas oublier : l'esport est encore super super jeune. Quand tu regardes le foot qui avait déjà des clubs "pro" au 19e siècle en Angleterre, l'esport a à peine 15 ans (et encore, avant que Riot arrive c'était l'esport complètement amateur). Là ça fait 4/5 ans tout au plus que l'esport commence à devenir quelque chose de sérieux, ça demande du temps pour que les choses se régulent ^^

 
  1. aie    aie

ouai mais déjà l'esport est mal vu du publique hors jeux vidéo '-' en plus le jeux vidéo c'est assez mal vu en général si tu voit des joueurs du genre mettre des pied en chaussette sur le bureau quand la cam est viré sur lui pendant des compet inter... franchement je vois même pas comment rito peux laisser passer ça '-' fin bref dans tout les cas ya encore beaucoup de soucis en europe >< en même temps la mentalité fait que aussi ><

ce débat peux duré encore longtemps etc donc ont va s'arreter la non? ><

surtout que j'ai toujours suivie l'esport d'un oeil assez reculé comparer à certains qui suivent tout sur redit etc etc donc j'suis pas le meilleur placer pour en parler mais y'a des truc qui me choque quand même ><

 
  1. Anarky

(Mon commentaire je l'ai vu être posté puis disparaître, soit on me censure soit il y a eu un bug, en tout cas je suis prévoyante donc j'ai c/c et je le remet^^).

J'ai eu tellement peur en voyant le titre, l'Europe qui pourrait perdre 4 de ses meilleures équipes, c'est du jamais vu et c'est un signal d'alarme très fort, réveillez vous Riot!

Sérieux c'est gonflant, déjà la saison dernière les NA ont eu droit aux système de bo3 mais pas l'Europe, non nous on a du se faire chier avec un système de bo2 chiant à regarder et nécessitant 2 streams en simultané mais wtf, d'où Riot a pensé que ça pouvait être apprécié? On s'est clairement fait entubé par rapport à l’Amérique et là Riot veut nous en remettre une bien profond, pas étonnant que des équipes réagissent!

Bon après pour être honnête le raisonnement de Riot vis à vis de l'Europe sur le point des franchises est pas si idiot, en tout cas pour ma part je déteste l'idée que des team poubelles puissent rester en LCS mais bon, avec leur "incubateurs de talents" on peut quand même avoir du sang neuf donc ça rassure, c'est la forme qui change mais le fond reste le même, visiblement le format n'apporte que des avantages alors c'est stupide d'ignorer l'Europe encore une fois, surtout que comme dit dans l'article c'est bien cette région qui en a le plus besoin, l'Europe c'est le bordel de l'Esport pour moi, c'est mal géré, les joueurs sont mal payés, pleins de problème de visa, combien de joueurs de talent a-t-on déjà perdu parce qu'ils se sont barré en NA? Les rats quittent le navire et ça ne date pas d'hier, Riot aurait du réagir bien plus tôt et pourtant ils n'ont fait qu'enfoncer la région, en 2016 ça commençait déjà sérieusement à se voir mais là avec les derniers Rift Rivals c'est tellement criant que Riot ne peut plus fermer les yeux.

Je pense vraiment que si la scène EU se porte mal c'est à cause d'un manque d'encadrement de la part de Riot mais aussi des structure (l'un va sûrement avec l'autre), comme je l'ai dit au dessus l'Europe c'est le bazar comparé à l'Amérique où la Corée, les joueurs de Gambit qui avaient sans cesse des soucis de Visa, qui ont eu une gaming house extrêmement tard puis qui plus tard nous révèlent que le coach s'en foutait et qu'ils vivaient dans la crasse, vous trouvez ça normal? Et là on parle d'une team qui avait une bonne fanbase, c'était un coup très dur pour la région et malheureusement pas le seul. On a eu une étincelle d'espoir en 2015 avec Fnatic et Origen, mais malheureusement même ces team là ont eu du mal par la suite, la première se relève doucement et la deuxième est éteinte. Pendant ce temps en NA on a toujours les mêmes team du début, bizarrement ils ont pas autant de soucis avec les structures et c'est pas leur joueurs qui vont aller se barrer en EU...

Je pense vraiment que l'Europe souffre de tout ça et est devenu une région "par défaut", on y est parce qu'on a pas le choix, parce qu'on est européens ou parce qu'on trouvait rien ailleurs pour les étrangers, cette ligue a perdu 3/4 de sa hype il reste que Fnatic et UOL qui s'en sortent un peu avec une fanbase décente mais le reste c'est le néant. Dire qu'à l'époque l'Europe était une région respectée, là avec tout ce qu'il s'est passé dernièrement je crois que c'est devenu la région cancre de l'Esport et c'est vraiment dommage d'en être arrivé là, mais tout n'est pas perdu on a encore des talents dans la région et peut être qu'avec une refonte du système et un meilleur suivi des équipes et des joueurs, l'EU pourrait retrouver ses lettres de noblesses (mais bon, sans une équipe style Gambit qui innovait au lieu de juste recopier la Corée, ça sera plus jamais pareil pour moi).

Par contre j'aime pas du tout cette idée que Riot s'accapare encore plus de contrôle sur la scène, je trouve qu'ils sont déjà despotique avec la méta, ils veulent qu'on joue comme EUX le veulent, c'est leur jeu pas celui des joueurs et ça, ça m’écœure. Je préfère 100 fois la façon de faire de Valve avec Dota qui est super évasif dans ses patch et ne donnent pas d'avis sur la méta, ils laissent faire les joueurs ce sont eux qui créent et inventent les modes, ça donne quelque chose de bien plus intéressant et varié que sur LoL où on se contente de suivre bêtement ce que Riot nous dicte à travers ses patch et si par malheur les joueurs arrivent innover en trouvant des techniques pour bousculer cet ordre établi, ça plaît pas à papa Rito et c'est nerfé ou rework (exemple le swap lane, l'objet de jungler sur les top/mid, Malz support et j'en passe) du coup ça m'enchante pas de savoir que Riot va étendre encore un peu plus son influence.

 
  1. ups    Anarky

exemple le swap lane, l'objet de jungler sur les top/mid, Malz support et j'en passe


moi j'aime bien l’innovation par exemple des la sortie du smite rouge je le jouer déjà en lane d'ailleurs j'ai reçu plusieurs report pour ça à l'époque >< mais ont va pas ce mentir c'que tu cite c'est sois broken sois chiant comme pas possible à regarder...

d'ailleurs tu sais que le smite tu peux toujours le prendre en lane hein '-' c'est plutôt toi qui continue à faire comme tout le monde '-'

heureusement que y'a pu de swap lane en pro '-' encore possible en solo queu hein '-' mais bon les joueurs copie les pro et puis c'est pas non plus très rentable si tu connais pas t'es teammate

 
  1. AliasTcherki    Anarky

(Mon commentaire je l'ai vu être posté puis disparaître, soit on me censure soit il y a eu un bug, en tout cas je suis prévoyante donc j'ai c/c et je le remet^^).


La censure est quasi inexistante sur LoLTracker sauf en cas de bot spam par exemple. En général quand le message dépasse des limites (insultes), on ne fait que modérer ^^
Donc ça doit être un bug =)

Concernant le fait que les NA sont avantagés par rapport à l'Europe...malheureusement c'est aussi structurel. Pour faire simple, aux États-Unis la tendance dans le monde du business c'est de dire "on autorise presque tous les trucs nouveaux, et ceux qui dépassent les bornes on régule et on limite" là où l'Europe réfléchit plus en "on interdit presque tous les trucs nouveaux sauf si ils nous prouvent que ça ne dépasse pas les bornes et là on accorde plus de privilèges". Le résultat c'est par exemple l'horaire des matchs : Riot a du batailler sévère pour avoir certains matchs joués le dimanche et encore, il ne peuvent même pas le faire chaque semaine. C'est donc aussi pour ça que Riot met une priorité sur les NA ^^.
II faut pas non plus oublier que les NA ont toujours eu une tendance à attirer beaucoup plus d'investisseurs. L'Europe a toujours été plus frileuse.

Pour ce qui est de la place de l'Europe... Oui, l'Europe a pas mal perdu en terme d'image. Malheureusement l'Europe a du mal à se trouver une identité et les moyens ne suivent pas autant qu'en NA.
Quand tu regardes des équipes de niveau équivalent, les moyens mis à disposition des joueurs sont affreusement disparates. Rekkles en avait parlé au moment de l'annonce du départ de Huni et Reignover, il ne leur en voulait même pas tellement les contrats proposés en NA était juteux par rapport à ce que Fnatic pouvait proposer. C'est pour ça que je pense que l'arrivée des clubs tels que Shalke, le PSG, Valence (là on parle du Real) pourrait franchement aider. En gardant les structures iconiques telles que Fnatic, UoL, G2, H2K, tu peux vraiment créer une superbe ligue ^^.

Le contrôle qu'ils s'accaparent sur la scène est aussi contrebalancé par l'association de joueurs qu'ils poussent à créer : il faut voir si elle sera bien gérée, mais une association de joueurs peut vraiment être extrêmement influente. On le voit pas trop en règle générale dans les sports traditionnels mais il en existe et elle peut exercer une sacrée pression sur les différentes décisions.
Il faut également se rendre compte que Riot a aussi du prendre plusieurs décisions qui étaient pour le bien de la base de viewers : les gens s'ennuyaient sévère. En Europe principalement je me souviens des commentateurs qui se mettaient juste à parler d'autre chose pendant les 15 premières minutes tellement ce qui se passait était vu et revu (ou alors beaucoup trop technique pour intéresser plus de 5 personnes) ^^

 
  1. Philidia    Anarky

(Mon commentaire je l'ai vu être posté puis disparaître, soit on me censure soit il y a eu un bug, en tout cas je suis prévoyante donc j'ai c/c et je le remet^^).

La censure est quasi inexistante sur LoLTracker sauf en cas de bot spam par exemple. En général quand le message dépasse des limites (insultes), on ne fait que modérer ^^
Donc ça doit être un bug =)

Plus précisément, je l'ai déjà expliqué mais je le redis, mais on a un système antispam. Vous avez dû voir il y a quelques temps qu'on recevait des commentaires en anglais, ou en russe, avec des liens vers des sites douteux. C'est un spam qui sert à créer du référencement avec les liens postés, et si on peut le faire manuellement, ça devient vite pénible parce qu'il y en a pas mal posté chaque jour, et parfois sur des articles très anciens. Donc il y a un système antispam, mais il fait parfois des excès de zèle, et, j'ai retrouvé ton commentaire dans le filtre, donc c'est un faux positif.

Dans ce genre de cas cependant, le commentaire n'est pas supprimé. Faites-nous juste signe ici en disant que votre commentaire a disparu, et si c'est bien le système anti spam qui a fait du zèle, on le rétablira sans souci

 
  1. Anarky    Anarky

Ah ok je vois, je me doutais qu'il n'y avait pas de censure de toute façon je connais le site à force, c'était plus pour rigoler.^^

 
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
   facebook   youtube   rss   

Articles de fond

Mais qu'est-il donc arrivé aux tireurs pendant la présaison pour qu'ils deviennent le rôle considéré comme le moins efficace ? Les causes viennent-elles vraiment de cette présaison ? Enquête...  ...
Après l'affaire de Singed support, celle de Nunu a fait surface, et au-delà des similarités entre ces affaires, elles montrent les limites d'une gestion communautaire...   ...