MSI 2018 : Retour sur la phase de groupe

msi-header

 

 

Avant tout, si je devais résumer tout ça en un mot, je dirais... "Nani?"* C'est un peu comme si de toutes les situations possibles, la moins probable se réalisait. Puis au fil du tournoi, on se met à ré-évaluer ce qu'on considère probable ou improbable. Et là, paf ! On se retrouve à nouveau surpris parce que nos nouvelles prédictions tombent à l'eau. D'ailleurs, je crois que le concours de pronostiques a lui aussi vu de nombreuses personnes déçues... ;)

*Team Liquid's note: Nani signifie "Quoi". 

Première chose, voici une preview des équipes et des attentes, classées selon les prédictions des analystes.

  

1) King-Zone DragonX

L’équipe coréenne qui a dominé la compétition locale, se plaçant loin devant toute autre équipe pendant la saison régulière, bien au-delà des deux finalistes de 2017, SKT et SSG. King-Zone se démarque notamment par son top laner, Khan, qui a pris la place de Smeb au titre de meilleur top laner du monde, et est exceptionnel sur les carries, Jayce en particulier. KZ a fait courir des murmures sur de nombreuses lèvres : comment est-ce qu’une équipe non coréenne pourrait ne serait-ce qu’avoir une chance face à ces champions coréens ?

2) Royal Never Give Up

RNG a eu beaucoup de chance au moment des playoffs chinois. La Chine a une équipe qui était donnée grande favorite pendant tout le segment printanier, équipe dont le niveau pouvait peut-être égaliser celui de King-Zone. Invictus Gaming. Cette équipe avait des résultats exceptionnels, finissant première de loin, avec un score de 18 matches gagnés pour un seul perdu (et 37 parties gagnées pour 5 défaites). En fait, l’équipe a perdu son match d’ouverture, et n’a plus jamais ajouté de L à son score ensuite.

Mais iG joue avec deux top laners. TheShy, top laner principal, et Duke, ancien top laner de SKT et champion du monde. iG a un score de 8-9 avec Duke, contre… 30-1 avec TheShy. L’équipe est donc presque imbattable avec son top laner principal… qui s’est blessé à la main et n’a pas pu participer aux playoffs. Ainsi, RNG l’a emporté face à Invictus Gaming.

Mais les RNG étaient quand même donnés seconds favoris du MSI, très principalement pour leur AD Carry, Uzi. Depuis 2013 et jusqu’à maintenant, il n’y a pas eu un seul moment où Uzi n’a pas été vu comme l’un des meilleurs ADC du monde, aujourd’hui en passe d’être le meilleur.

3) Fnatic

L’équipe européenne a eu une très bonne performance après son début de saison hésitant, et a enfin gagné une nouvelle finale européenne, pour la première fois depuis 2015. Rekkles n’avait jamais joué aussi bien qu’à cette saison, Caps fait lui aussi des progrès, Soaz enchaîne les solo kills, et l’équipe est plus constante qu’elle ne l’était auparavant. Seule ombre à ceci : le fait que Soaz n’ait pas été en état de jouer pendant des semaines pour s’être blessé la main. Je sais pas comment les top laners s’entraînent pour les playoffs, mais à en voir l’état de Soaz et de TheShy, ça n’a pas l’air très sain.

4) Team Liquid

En théorie, j'aurais dû classer cette équipe en 3e ex aecquo. Mais l'amour de TL pour la 4e place a fait que je ne pouvais rater cette opportunité. Difficile de les juger par rapport aux champions européens, puisqu'on ne les avait pas vus s'affronter. Mais habituellement, les niveaux respectifs de l'Europe et de l'Amérique ne sont pas si éloignés que ça, n'en déplaise à nos critiques pour nos amis de l'autre côté de l'Atlantique. Et le joueur star de Liquid est... également son AD carry, Doublelift ! Cependant, alors que Fnatic a gardé son roster de 2017 en grande partie intact, TL en a bâti un de toutes pièces pour 2018, nécessitant de reformer une synergie entre les membres. Mais étant donné que les Liquid ont remporté la finale américaine, on peut supposer que ça a eu lieu ! 

5) Flash Wolves

Flash Wolves... alors déjà, je vais commencer par admettre que je ne suis pas du tout la scène des LMS. Chaque année, les équipes des LMS parviennent à être une menace, et sont particulièrement efficaces contre les Coréens en phases de groupe. AHQ était la seule équipe à battre SKT en phase de groupe en 2017, Flash Wolves la seule équipe à faire la même chose en 2016, Flash Wolves avait également un score de 2-0 contre les finalistes de 2015, Koo Tigers... et on pouvait retrouver le même genre de choses aux MSI précédents. Malgré ceci, les équipes des LMS finissent rarement en haut du podium, ce pourquoi ils semblaient exclus de la bataille pour le top 4. 

6) EVOS ESports 

EVOS est l'équipe des Wildcards des MSI cette année. Qualifiée en battant Supermassive 3-1 au cours des play-ins, cette équipe n'est toutefois vue comme favorite contre aucune des cinq autres. On a été surpris de plus en plus souvent par les équipes Wildcard ces dernières années (Kabum en 2014 que l'Europe préfère oublié, puis les excellentes performances d'Albus Nox Luna en 2016 et de Gigabyte Marines en 2017), mais la constance n'est certainement pas leur maître-mot. 

 

Mais à la place... voici ce qui a fini par se passer. 

 

Classement    Equipe    Score
          1   RNG   8-3 
          2    FW    7-4
          3    KZ    6-4
          4    FNC    5-6 
          5    TL    4-7
          6   EVO    2-8 

 

 

Avec un résumé de chaque round et de ses upsets :

 

Round 1

  RNG FW KZ FNC TL EVO
RNG   - 0-1 0-1 1-0  0-1  1-0
FW 1-0   -  1-0 1-0  1-0  1-0
KZ 1-0 0-1    -   0-1  1-0  1-0
FNC 0-1  0-1  1-0    -  1-0  1-0
TL  1-0 0-1  0-1  0-1    -   0-1
EVO 0-1 0-1  0-1  0-1  1-0    -
 
Donc... au premier jour, pas grand-chose de surprenant, si ce n'est Liquid perdant contre EVOS et FNC contre Flash Wolves. King-Zone n'a aucune défaite, annonçant une nouvelle domination coréenne. Les deux équipes de l'Ouest commencent en 0-2. 
Puis au deuxième jour... Les Fnatic décrochent leur première victoire en triomphant des Coréens, et les Flash Wolves prennent la tête en vainquant RNG pour passer en 4-0 tandis que Fnatic assure une victoire contre sa rivale outre-Atlantique. 
Et la première moitié des groupes se clôt sur... Flash Wolves battant King-Zone pour récolter leur cinquième victoire de suite, alors que RNG descend en 2-3 en donnant leur première victoire aux Américains. 
 
 
Round 2
 
La deuxième semaine commence avec des prévisions complètement modifiées. Flash Wolves sont maintenant les favoris, Fnatic suivent alors qu'on ne sait que trop quoi dire de King-Zone. Pendant ce temps-là, RNG essaye de remonter et Liquid est relégué avec EVOS au rang de carapace bleue, ayant un score de 1-4. 
Mais... l'histoire ne voulait toujours pas nous laisser avoir raison. Voici le résultat des matches de cette seconde moitié du Round Robin : 
 
  RNG FW KZ FNC TL EVO
RNG   - 1-0 1-0 1-0 1-0 1-0
FW 0-1   -  1-0 0-1 0-1 1-0
KZ 0-1 0-1   -   1-0 1-0 1-0
FNC 0-1 1-0 0-1   -  0-1 0-1
TL  0-1 1-0 0-1 1-0   -   1-0
EVO 0-1 0-1 0-1 1-0 0-1  - 
 
Un résumé ? Un match-up gagné par une équipe en premier round était la plupart du temps perdu au second. Les nouveaux favoris Flash Wolves perdent la plupart de leurs parties, les RNG se réveillent et gagnent tous leurs matches y compris un tiebreaker, Fnatic perd presque chaque partie, Liquid passe de 1-4 à 4-6 pour rattraper Fnatic, EVOS lance une deuxième carapace rouge à destination de l'autre équipe occidentale, King-Zone a un second round moyen... 
Voici, pour finir, le head-to-head final entre chaque équipe. 
 
  RNG FW KZ FNC TL EVO
RNG   - 1-1 1-1 2-0 1-1 2-0
FW 1-1   -  2-0 1-1 1-1 2-0
KZ 1-1 0-2   -   1-1 2-0 2-0
FNC 0-2 1-1 1-1   -  1-1 1-1
TL  1-1 1-1 0-2 1-1   -   1-1
EVO 0-2 0-2 0-2 1-1 1-1  - 
 
 
 
Sur les six matches qui n'ont pas fini en 1-1, trois d'entre eux impliquaient l'équipe Wildcard. Et les trois autres ?
 
- RNG vs FNC : RNG a gagné les deux parties, mais FNC avait pris un grand avantage dans chacune des deux parties avant de finalement perdre ledit avantage et lesdites parties. 
- FW vs KZ : On ne s'attendrait pas vraiment à ce que ce soit l'équipe coréenne qui soit du mauvais côté d'un 2-0. 
- KZ vs TL : Un seul head-to-head qui suit les prévisions. Un seul. 
 
Ce MSI a pour l'instant été le MSI le plus serré qu'on ait jamais eu. Mais ce n'était que la phase de groupe... Les playoffs commencent à midi ! L'équipe coréenne va-t-elle remporter le tournoi pour la troisième année de suite ? Uzi va-t-il mener son équipe à la victoire pour enfin quitter son éternelle place de second et décrocher une victoire internationale ? Les Fnatic vont-ils réaliser ce qu'aucune équipe européenne ou même occidentale n'a réussi à faire depuis la saison 1 ? Ou les Flash Wolves finiront-ils leur histoire d'underdogs aussi bien qu'ils l'auront commencée ? 
 
Le chapitre suivant s'écrit à midi, à Paris. 
MSI Today #5 : RNG-FNC, première demi-finale à Par...
Mise à jour sur le PBE (17/05)
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    Pyke · 3 years ago
    vraiment déçu de se msi... les team pas du tout au niveau... même pour les top team beaucoup de mauvais gameplay démontrer...

    en tout cas pour moi fw/kz en bo5 c'est la final du msi

    fnatic n'aurais même pas du passer vu le niveau de jeu qu'ils ont proposer... mais bon vu que le niveau à coter était pire >< au final c'est les meilleur des moins bon donc est ce vraiment une victoire?
  • This commment is unpublished.
    Pix
    • Super-Tipeur
    · 3 years ago
    Toutes les équipes ont été inconstantes, réussissant autant des grosses victoires que des défaites décevantes.
    En parlant de déception, il y a beaucoup de joueurs qui ont sous performés. On s'attendait je pense à ce que ce soit serré, mais pas de cette manière.
    • This commment is unpublished.
      AliasTcherki
      • Rédacteur/Modérateur
      · 3 years ago
      Il y a eu des sous performance (Khan, Rekkles, Olleh...) mais beaucoup de très très belles performances également (Betty, Hannabi, Maple, Caps, Broxah, Doublelift, Uzi...)

      Certes il n'y a pas d'équipe dominatrice mais la compétition est serrée et je trouve ça intéressant à suivre personnellement. J'attends les BO5 avec beaucoup d'impatience

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://loltracker.com/

   facebook   Discord2   rss   logo twitter   

Derniers articles

Un teaser publié par Riot semble dévoiler un skin PROJET à venir pour Mordekaiser...
Les dernières nouvelles de la mini-mise à jour de Tahm Kench et le retour des transferts entre serveurs....
Il est temps de choisir votre destinée : Gardiens ancestraux, notre toute dernière extension, apporte 42 nouvelles cartes à collectionner, 3 nouveaux champions et bien plus lors du patch 2.7.0 !...
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant principalement de l'équilibrage...
Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant la musique de l'événement PROJET 2021 et beaucoup d'équilibrage...