Refontes des champions : Réellement nécessaires ?

Refontes des champions : Réellement nécessaires ?
 
Xerath, Skarner, Kassadin, Sion, Poppy, Rengar, Gangplank, Darius, Warwick, Shaco, Diana, Urgot, Gragas, Yorick, etc... Autant de champions qui ont eu une refonte, ont une refonte en test sur le PBE, ou sont de potentielles cibles pour une refonte. Riot ne lésine dernièrement, on a pu voir la sortie de la refonte de Xerath, de Skarner, et de Kassadin, tandis que celle de Rengar ou de Gragas sont en test sur le PBE. Cela fait beaucoup de refontes planifiées, et on peut se demander ce qui motive tant que ça Riot à faire des refontes, d'autant que cela semble être le fer de lance de cette année 2014.
 
Les erreurs du passé
 
Une chose est sûre, c'est que certains champions souffrent de défauts remontant à leur conception. On a notamment pu le voir avec Xerath, pour lequel Riot nous a donné une longue explication sur la réflexion qui a tourné autour. Gameplay trop passif, manque de possibilité de contre, mécaniques frustrantes, thématique erronée, nombreuses sont les raisons qui peuvent motiver Riot à faire des refontes, et ce n'est pour eux pas lié à un problème d'équilibrage.
 
Il faut dire que beaucoup de champions nécessitant une refonte sont anciens, et viennent d'une époque où des champions sortaient tous les 15 jours. Le temps de création n'était pas si différent que ça, mais si aujourd'hui, on a 10% des champions proposés en interne qui finissent par voir le jour sur le jeu (Donnée issue de l'AMA avec CertainlyT), il est beaucoup moins sûr que ce pourcentage était le même dans le passé. Ainsi, des champions comme Sona, Irelia, ou Urgot n'aurait probablement pas vu le jour, ou alors pas avec leur kit actuel, qui posent aujourd'hui problème.
 
Les refontes visent donc à corriger des erreurs commises dans le passé, majoritairement. Chaque champion a son lot de problèmes, et ces derniers peuvent parfois être liés à un seul sort, comme c'est le cas par exemple pour Gangplank, où c'est surtout moral élevé (E) qui pose problème (Et dans une moindre mesure, lame empoisonnée (Passif)), du fait du manque de réflexion à avoir pour l'utiliser, et de l'effet peu visible, tout comme un kit entier peut poser problème, comme c'est le cas avec Irelia et son kit qui fait trop de choses à la fois, ou Sona, dont le kit n'amène que très peu de décisions à prendre, ses mécaniques étant en grande partie des auras, et des sorts à ciblage automatiques.
 
b2ap3_thumbnail_morelloIrelia.png

Morello expliquant sur les forums le problème d'Irelia, et des combattants en général. Une grosse erreur du passé, à corriger en 2014.
 
Un peu d'équilibrage, et ça repart ?
 
Beaucoup des champions qui nécessitent une refonte sont des champions dont la popularité et l'efficacité peut être remise en cause. On pourrait alors se dire qu'un peu d'équilibrage suffirait à ce qu'ils soient joués, et appréciés. Le problème, c'est que comme on l'a vu, une refonte ne corrige pas un problème de popularité ou de puissance, mais de conception ou de mécaniques. Prenons par exemple Urgot. Dans le passé, il a dû subir de violents nerfs, tant sa capacité à écraser une botlane était impressionnante, donnant notamment naissance à la botlane Soraka-Urgot, lui permettant d'avoir des ressources en mana et une durabilité à toute épreuve. Si aujourd'hui on donnait un buff à Urgot, à coup sûr, la même situation recommencerait. Il en va de même pour l'ancienne Evelynn et l'ancien Tryndamere, dont les mécaniques étaient frustrantes, et les moyens de contre insuffisants, ou inadaptés.
 
Si vous n'avez pas connu le temps de l'Evelynn jungle, vous n'avez pas loupé une bonne période de jeu. Evelynn à cette époque, étourdissait les cibles en sortant de sa furtivité, qui était une vraie furtivité, comme celle de Twitch ou de Shaco aujourd'hui, d'une durée de... 50sec ! Cela en faisait un jungler bien trop efficace, et Riot a du "tuer" le personnage. Evelynn a alors reçu de nombreux nerfs, et parmi ceux-là, le plus important était la perte de cet étourdissement à la sortie de sa furtivité, à la mise à jour 1.0.0.120. Après ça, le personnage a été totalement délaissé pendant de longs mois jusqu'à la refonte de la furtivité, et l'apparition de l'Evelynn qu'on connait aujourd'hui.
 
Tout comme Tryndamere avant sa refonte, Evelynn a fait partie des champions dits "binaires". En clair, soit ils sont totalement inutiles, soit ils sont inarrêtables. C'est encore plus vrai avec leur équilibrage, qui était particulièrement sensible à l'époque. Ainsi, Riot avait toutes les peines du monde à équilibrer Tryndamere, et c'est pour cela qu'une refonte a également vu le jour pour lui.
 
Vous l'avez compris, l'équilibrage peut être une solution temporaire, mais elle ne corrigera pas un problème de mécaniques ou de conception.
 
b2ap3_thumbnail_Evelynn_Splash_0.jpg

L'ancien artwork d'Evelynn. Nostalgique ?
 
Mais... Il est très bien comme il est ! Le touchez pas !
 
Cette phrase, vous la verrez à chaque refonte. Cela n'a rien d'anormal, car même si des champions reposent sur des mécaniques toxiques, ont des défauts de conception, cela n'empêche pas certains joueurs de les adorer. Mais alors pourquoi faire des refontes s'il y a déjà des joueurs qui aiment ces champions tels qu'ils sont ? Pourquoi ne pas laisser cette partie de la communauté jouer un champion qu'elle aime ? Eh bien, on l'a vu plus haut, une refonte vise à corriger un problème de conception, de mécaniques, etc... Et c'est là le principal problème. Pour une minorité de joueurs satisfait du gameplay d'un champion, il y en a une majorité qui n'en sera pas satisfaite, soit en jouant avec, soit en jouant contre.
 
b2ap3_thumbnail_XelnathXerath.png

Le post de Xelnath discutant de la refonte de Xerath. 650 pages de débat !
 
L'ancienne Karma plaisait à des joueurs. Elle n'était pas très efficace, et Riot a même affirmé que lorsqu'elle avait l'air efficace, c'était une fausse impression causée par le fait que le joueur était très loin devant. Mais en soit, elle souffrait de gros problèmes de mécaniques, qu'il fallait corriger. L'ancien système de mantra était peu valorisant, et les effets de certains sorts de Karma inadaptés pour un personnage conçu avec une optique de support, comme par exemple le passif augmentant la puissance des sorts en fonction des PV manquants à Karma, chose qui paraît peu logique pour l'époque, ou un support se caractérisait plus par ses possibilités de contrôle (Très réduites sur l'ancienne Karma), et par des dégâts de base élevés, ces derniers ne prenant que rarement de la puissance. Hors, un passif du genre, semble bien plus adapté à un berserker, devant jouer avec sa vie pour infliger plus de dégâts. En clair, une mesure du risque.
 
Ils ont tué mon perso...
 
Alors forcément, quand la refonte tombe, et qu'on constate que le personnage n'est plus du tout le même, et pire encore qu'il ne nous correspond plus, c'est dur à accepter. Mais c'est malheureusement une nécessité. Il est impossible parfois de garder certains types de gameplay, ou certaines mécaniques, et Riot est prêt à frustrer les joueurs qui aiment le champion tel qu'il est si nécessaire.
 
Un pari sur le long terme
 
Si un champion pose problème donc, il y a la refonte. Mais, pourquoi Riot prend le risque de rendre insatisfait autant les joueurs qui aiment le champion ? Eh bien, une refonte est aussi un pari sur l'avenir. Prenons comme exemple Skarner. La principale problématique identifiée par Riot était son permaslow, ne donnant aucune possibilité de contre. En conséquence, le ralentissement a été transféré sur brèche (E), afin que Skarner soit obligé de réussir ce skillshot pour ralentir l'adversaire. L'adversaire lui, a maintenant des possibilités pour essayer d'éviter ce ralentissement s'il veut fuir. Forcément, les joueurs qui étaient fans du permaslow, ont mal accueilli la refonte, et comme Skarner était dans une phase où il n'était pas très populaire, la refonte a eu un effet de pétard mouillé. À coté de ça, on a vu beaucoup plus de gens soulagés par la refonte de Kassadin, qui, même si elle laisse Kassadin dans un état puissant pour certains, a tout de même réduit légèrement son nombre de bans en classé (Même si ça reste encore un ban fréquent).
 
L'idée de ce pari sur le long terme, c'est de corriger des problèmes apparents sur des champions que l'équilibrage ne peut pas corriger, et qui s'il était utilisé, aboutirait peut-être à des résultats sur le court terme, mais ne corrigerait pas un problème qui reviendrait de toute façon plus tard.
 
Ce qu'il faut savoir aussi, c'est qu'une refonte a vraiment vocation première à corriger des problèmes de kits, et non à équilibrer le champion. C'est pour cela que vous voyez encore des modifications sur Skarner aujourd'hui. La refonte a instauré un concept qui s'avèrera probablement meilleur que le précédent, par contre, Skarner avait besoin d'un coup de boost pour ses débuts de partie, et c'est à ce moment-là de nouveau une problématique d'équilibrage.
Karma, que je citais tout à l'heure, a eu exactement la même chose (Sauf que l'équilibrage a été plus long), et le résultat est aujourd'hui assez admirable, puisqu'on voit Karma sur la scène des LCS, et qu'on a aussi pu la voir aux récents IEM, lors de la finale KT Rolster Bullets vs Fnatic par exemple.
 
b2ap3_thumbnail_Bi3rbgpCUAAssMg.jpg
 
La Karma de Mafia s'est bien défendue face à la botlane adverse...
 
Faut-il alors ignorer les joueurs qui aiment ces champions ?
 
Bien sûr que non ! Et Riot ne le fait pas (Ou du moins pas totalement), puisque chaque refonte aujourd'hui est accompagnée avant de sortir de tests sur le PBE, et d'un thread fait par le Rioter chargée de la refonte, demandant ce que les joueurs aiment et n'aiment pas chez le champion, afin qu'il puisse en tenir compte. Mais évidemment, on ne peut pas écouter totalement les joueurs. Par exemple pour Warwick, certains joueurs ont demandé à ce que le sort appel du chasseur (Z/W) soit conservé. Mais ZenonTheStoic a refusé, et de façon ferme. Ce sort ne nécessite quasiment aucune prise de décision, ne valorise absolument pas une action, et doit être refait. Ce sont là les limites de l'écoute des joueurs. Ils ne sont pas designers, et si un Rioter peut s'inspirer de leur avis, et tenter de répondre à certaines de leurs attentes, il y a certaines choses où ses connaissances en game design prendront le dessus.
 
Alors, utile ou pas utile les refontes ?
 
Évidemment, le but était de vous montrer pourquoi les refontes ont une utilité, et pourquoi Riot s'est autant engagé sur ce terrain. Bien entendu, cela n'exclut pas qu'une refonte ne fonctionne pas, même à long terme ! Après tout, ceux qui les conçoivent restent des humains. Mais généralement, le coup est réussi, même s'il faut quelques ajustements derrière.
 
J'espère que vous comprenez maintenant mieux l'intérêt d'une refonte. Si elles frustrent certains d'entre vous, c'est normal ! Mais l'évolution d'un jeu, c'est obligatoire, et il faut juste espérer aller dans le bon sens ;)
 
LoLTracker : 23/03/2014
Mise à jour sur le PBE (22/03)
 
You must login to post a comment.
People in conversation:
Loading comment... The comment will be refreshed after 00:00.
  • This commment is unpublished.
    Garomph · 5 years ago
    Même pas un "better nerf irelia" dans les tags, j'suis déçu
  • This commment is unpublished.
    wakerfy · 5 years ago
    Perso je trouve ces refonte très intéressante. Je les suis énormément car, en temps que futur Game Designer, ça me permet de comprendre un peu les trucs qui sont bon où pas dans un perso et de décoder un peu les mécanismes de Game Design du jeu. Donc c'est utile et en même temps ces refontes sont parfois assez bonne pour contenter au final tout le monde.

    Pour le fait de "ils ont tué mon perso", je crois que c'est surtout que des personnes n'aiment pas trop les changement sur des champion qu'ils ont maitrisé et qui sont très fort comme ce qu'on peux voir avec Lee Sin...
  • This commment is unpublished.
    Zelcider · 5 years ago
    Petite Rectification c'est kt Mafa et pas kt Mafia.(Légende de la dernière photo)

    Btw Bon article
  • This commment is unpublished.
    Pasiphaé · 5 years ago
    Je trouve que ça permet aussi au jeu d'évoluer, si les champions ou les items ne changeaient jamais, on s'en lasserait non ?
  • This commment is unpublished.
    AirDur · 5 years ago
    Une refonte à la Sion, ok, mais le rework de Soraka... non merci.
   facebook   youtube   rss   logo twitter   

Derniers articles

Une nouvelle mise à jour a eu lieu sur le PBE, apportant Sett le nouveau champion, 12 nouveaux skins et le contenu cosmétique qui va avec, et de l'équilibrage !...
Pour croire en l'avenir, il faut savoir surmonter le passé. Le Royaume des mechas débarque avec cinq nouveaux pilotes le 15 janvier 2020, à 20h...
Les Âmes sœurs, Senna et Lucian, sont en tête d'affiche de la nouvelle mise à jour de TFT.
Le patchnote 9.24 est arrivé ! C'est le dernier patch "normal" de l'année !
La maintenance qui permettra la mise en place du patch 9.24 a été annoncée, et aura lieu dans la nuit de mardi à mercredi !...